close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros humbuckers pour guitare
Matériel Micros humbuckers pour guitare {{currentManName}}swap_horiz Bare Knuckle Pickupsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Micro High Gain Moderne - Avis Bare Knuckle Pickups Boot Camp Brute Force Humbucker

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Bonjour,

J'utilise le Brute Force en position Chevalet depuis maintenant un bon mois. Après l'avoir essayé en condition Home studio, travail maison puis répétitions, je peux à présent donner mon avis. D'autant que le produit étant sorti depuis plus d'un an maintenant, j'observe qu'il y a encore peu de matière, que ce soient sur les forums francophones, youtube et audiofanzine.

Pour rappel, Bare Knuckle a annoncé au Namm 2018, des micros de "série" (comprendre non customisables) appelés "BOOT CAMP". Dans cette série, on retrouve 3 sous séries appelées Old Guard, True Grit, et Brute force, correspondant à 3 niveaux de sorties Vintage (Alnico II), Hot rodés (Alnico V), et moderne (Céramique et Alnico V pour les singles coils). A l'intérieur de ces sous-séries, 4 configurations sont possibles, à savoir :
-simples bobinages types Strat
-simples bobinages types Télé
-P90
-Doubles bobinages (Espacement Gibson ou Fender pour le Chevalet)

Cette série est proposée comme du Bare Knuckle abordable financièrement parlant, sans options techniques particulières (contrairement à ce qui semble être la philosophie de la marque, où tout ou presque est customisable) en se concentrant sur l'essentiel: le son. Sur le papier on s'attend donc à un produit qui fait "juste bien le travail" tout en conservant la qualité de bobinage à la main britannique.("handwound in the UK" inscrit sur la boite)

J'utilise cette version Humbucker sur une Ibanez RG japonaise (moyenne gamme)avec corps en Tilleul, manche érable, touche palissandre. Un grand classique. A savoir que c'est mon premier micro Bare Knuckle. J'ignore donc complètement tout des caractéristiques sonores propres à la marque. Mon avis sera basé uniquement sur mon expérience, contrairement aux mauvaises habitudes ambiantes où des Trolls donnent leur avis sur à peu près tout alors que les personnes en questions n'ont pas essayés 10% du matos dont ils parlent. En revanche je connais bien EMG (81,85,60) ou Seymour Duncan (SH1, SH2, SH4, SH6, SH5, SH11, Pearly Gates, black winter, Nazgul, sentient) ou Di marzio(X2N, Di activator, Steve's special, Tone Zone, Air Norton) Je les ai tous eu en ma possession ou essayés de manières assez approfondie.

A noter enfin que le micro est un 4 fils, donc splitable. Je l'utilise sur un ampli ENGL POWERBALL 1 sur un 4x12 ENGL en celestion Vintage 30. (j'habite à la campagne, j'ai la chance de pouvoir monter le volume pour faire chanter les amplis à lampes)

LE SON:

On est donc sur un micro à haut niveau de sortie, comme ce à quoi je pouvais m'attendre. Pour donner une image qui parlera à beaucoup, il fait autant saturer mon son clair qu'un EMG81.

Un premier résumé sonore serait "SEC" et "BRIGHT". On peut considérer ce micro comme l'antithèse du "gras".

Au niveau du voicing, il est assez creusé dans le medium, céramique oblige. Il en même temps très Bright mais jamais criard. J'ai du tout de même abaisser grandement mes réglages Trebble à l'ampli (la présence étant déjà quasiment au minimum). En revanche, le micro est moins stérile et intransigeant qu'un EMG81. ( Dans l'esprit car personnellement, je fais parti des gens qui ne considère pas l'EMG81 comme stérile).

L'avantage, c'est que le son reste toujours ultra défini. Et ce, même avec beaucoup de gain sur des accords ou des intervalles de quartes ou sixtes dans le registre grave. Le micro respecte bien la lutherie et compresse assez peu pour un micro à haut niveau de sortie.(tout étant relatif, si vous avez l'habitude du son Vintage, vous le trouverez trop compressé de fait). Cette ultra définition n'en fait pas pour moi un micro de débutant. Il a tendance à ne pas pardonner les erreurs de jeu. Cet avis doit être relativisé car l'ampli que j'utilise est aussi réputé pour cela.

En solo, il n'a aucun mal à sortir du mix. En rythmique il se montre ultra tranchant. Si on devait trouver un bemol, il manquerait peut être un poil d'harmoniques et de rondeur. De fait le micro s'avère très typé et moderne. Je l'utilise pour jouer du Thrash/death. Il fait parfaitement le job mais je pense qu'il se trouvera surtout magnifié dans des style encore plus moderne style "djent". Je vais le garder un moment (les finances ne sont pas extensibles) et je m'en accomode très bien pour ce que j'ai à faire. Mais avec du recul, je pense que j'aurais du tenter la version True Grit, qui à certes moins de niveau de sortie mais se rapprocherait plus de mes goûts actuels.

Pour faire une musique ultra moderne, je lui donnerai une note de 4.5/5
Pour faire un metal plus conventionnel, je me rapprocherai plus du 3.5/5

Au final le rapport qualité/prix reste très bon car il est moins cher que les autres BKP et moins cher que la plupart des Seymour Duncan, tout en combinant avec une sensation toute relative de haut de gamme.

Parce qu'il faut quand même en parler:

Concernant les sons clairs. on pourra avoir des sons cristallins en baissant le gain à l'ampli. Ne vous attendez pas à quelque chose de transcendant. Il fera en revanche tout à fait l'affaire pour des petites intros en utilisant des effets (chorus, delay, reverb) qu'il encaisse parfaitement.


Concernant le split. En saturé, il est couplé à un single Dimarzio Injector (paul gilbert). Le split apporte une acidité très moderne que j'entend beaucoup dans les groupe de metal modernes de type djent ou autre (polyphia pour n'en citer qu'un). Personnellement, je déteste mais ça pourrait convenir à pas mal de gens qui cherchent ce type de son, d'autant que le niveau de sortie ne s'écrase pas drastiquement contrairement à d'autres modèles concurrents. En son clair, il apporte une nuance intéressant car le son est un poil plus velouté avec une attaque un poil moins franche, pour un rendu plus chaud. Il pourra bien sur convenir pour des passages funcky, mais il restera toujours présent sans jamais sortir du mix global dans un groupe. ça fait le taf mais on reste très loin d'un son d'une vrai strat.

En espérant que vous avez fait bonne lecture. :bravo: