close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à large membrane
Matériel Micros statiques à transistors à large membrane {{currentManName}}swap_horiz Neumannswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Un petit statique qui s'en tire bien! - Avis Neumann TLM 102

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
J'ai eu plusieurs micros statiques pour bosser en home studio, principalement avec ma voix comme unique source. J'ai une voix qui a relativement peu de bas, un medium prononcé et quelques soucis sur les syllabes ou les liaisons comprenant "ch"...

Le U87 dont les mediums ne sont pas en retrait avait cette facheuse tendance à accentuer le phénomène. Outre le fait que ce soit un excellent micro, très polyvalent, il ne fonctionnait pas très bien sur ma voix et m'imposait une gymnastique à l'Eq. J'ai également retrouvé ce problème avec le TLM103 que j'ai par ailleurs trouvé très agressif au niveau du rendu.

J'ai donc fait l'acquisition d'un TLM102 et tout récemment, j'ai eu la chance d'avoir un Rode classic 2 à prix correct. Je viens tout juste de réaliser une séance comparative avec ces 2 micros. Alors qu'en est-il ressorti?

Tout d'abord, sur le plan esthétique, tout les oppose! L'un est tout rikiki, alors que l'autre est un mastoc! Au niveau des suspensions élastiques, celle du Neumann semble robuste tandis que celle du Rode est vraiment cheap (plastique), surtout en regard du poids élevé qu'elle est sensée supporter!

Côté rendu, c'est très différent... Evidemment, les technologies sont fondamentalement différentes... L'un utilise une technologie FET (TLM102), l'autre embarque une lampe (Classic 2). Le prix n'est également pas le même. Le premier est sous la barre des 1000€, le second dépasse les 2000€. Ils ne jouent donc pas dans la même cours. Inutile de préciser que j'ai préféré le Rode mais... Le 102 ne s'en tire pas si mal, en regard des Neumann que j'ai utilisés auparavant.

Le Rode a une rondeur que le Neumann n'a pas. Mais surtout il a beaucoup plus d'aisance à retranscrire l'acoustique des lieux et ce, à directivité équivalente (cardio). Ces deux éléments lui donnent une grande musicalité que son adversaire allemand plus... droit, plus linéaire, plus serré également dans la restitution du champ. En revanche, sur les "cchh", le 102 s'en tire mieux. Il a un medium moins prononcé qui impose du coup moins de corrections. J'ai le sentiment qu'il s'en tirera mieux sur des voix plus problématiques et qu'il trouvera facilement sa place dans un home studio, à l'acoustique parfois négligée.

Le Rode sera à mon sens plus exigent en terme d'environnement mais ce n'est pas l'objet de cet avis, initialement.

Au final, je suis agréablement surpris par ce petit Neumann que j'aurais probablement gardé pour sa capacité à adoucir le medium et pour sa linéarité. Je lui trouve juste un petit manque de personnalité qui risque de ne pas magnifier les voix. Mais pour ce prix, il en fait déjà beaucoup!
photo