close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micros statiques à transistors à petite membrane
Matériel Micros statiques à transistors à petite membrane {{currentManName}}swap_horiz Oktavaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Du oktava chinois?.

Citation : Par contre Oktava vient de changer toutes ses gammes avec une baisse importante du niveau de qualite.



oula.. ca veux dire quoi exactement? c'est trop tard pour acheter de l'oktava, maintenant??
Non, pour le coup, c'est eux les mittos...

Oktava grimpe en qualité, notamment avec ses nouveaux produits (genre le MK102), comme il se dit dans le forum dudit MK102: /forums/

Mais c'est sûr que les copies chinoises qu'ils ont en stock doivent être de moins bonnes qualités que les MK012 du vrai OktaBa. :furieux:
Franchement inquiétant ces histoires de copie...
Mais comment déterminer avec certitude les "vrais" des "faux" ?

Par exemple, les miens n'ont pas de numéros de série, sont estampillé MC12 comme sur la photo. Par contre les vis sont celles de l'original de la photo, et la "connectique" des capsules/corps aussi ! Ils ont la pince originale aussi.

Depuis quand ces copies existent et sont elles sur le marché ?
J'ai acheté mes micros ils a plus de 2 ans, je pensais que l'appellation MC12 correspondait à cette "ancienne" série des Oktava.

Bref, ça reste assez flou, merci pour ces infos en tout cas.

Que peut-on espérer d'un vendeur qui nous aurait refourgué des faux ?

a+
Demande à la patronne d'OktaBa, elle te répondra mieux que nous, je pense...

Pour ton vendeur, la solution: lui mettre des claques!

Hors sujet : c'est bizzar que kruci n'est pas dans un forum qui concerne l'oktava!!!j'espere qu'il est encore vivant :oo: et colombo :( :???:

Ni la marque "Oktava" en caractères latins ou la désignation "MC" n'indiquent nécessairement des copies. Beaucoup de micros authentiques étaient ainsi marqués jusqu'il y a peu pour l'exportation (Oktava ne fabrique pas que des micros; un micro est donc désigné par la lettre M d'abord, puis par une ou deux lettres selon son principe de fonctionnement: K - en russe - ou C - en angalis - pour condensateur, L -en russe - pour ruban, KL pour condensateur à lampe, etc.; enfin, un numéro pour le modèle).

Le sigle "A.S.M." est celui de l' "A.S. Mackay", société qui avait les droits exclusifs de distribution internationale des micros Oktava - Oktava Ltd - jusqu'au 13 octobre 2004. Il n'indique donc pas du tout nécessairement une copie!

Fergus Mackay, qui est évidemment en conflit avec Oktava qui lui a retiré ses droits, a obtenu que Natalia Kuzmenko (pdd-de et oktava.online.de) n'expédie plus de micro en UK.

Si les soi-disant "copies" sont toutes estampillées ASM, il est possible que la rumeur soit un règlement de compte en "retour de manivelle".

Il est possible qu'il existe aussi des copies chinoises. Les Chinois ont appris la technologie en question directement des Russes. Bien des micros occidentaux de marques sont fabriqués de A à Z en Chine. On peut cependant se demander pourquoi les Chinois feraient des copies d'Oktava plutôt que de Neumann?

Enfin, je ne pense vraiment pas que Natalia Kuzmenko, dont j'admire le travail sur eBay, soit la patronne d'Oktava!!!
Merci ,Jacques E., pour ces informations ! :boire:

... et bienvenue sur AudioFanzine !
Oui aussi merci Jacques, voilà en effet la réalité clairement énoncée ! :)
Si je peux me permettre, j'avais créé un thread pour déconner, sans rien savoir : "des oktava chinois". Comme ça faisait rire personne, je l'ai effacé. Maintenant, c'est moi qui rigole !!!
Ouf :mdr:

Sujets les plus actifs dans "Micros statiques à transistors à petite membrane"

Les dernières questions dans "Micros statiques à transistors à petite membrane"