close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Microphones dynamiques
Matériel Microphones dynamiques {{currentManName}}swap_horiz Beyerdynamicswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Beyer ne fait pas que des aspirines - Avis Beyerdynamic M 99

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Le M99 est un micro dynamique broadcast, également dévolu à d'autres tâches, telle que la prise d'instruments graves ainsi que les kicks grosse caisse. Par exemple.

L'engin arrive directement avec sa pince suspendue et son coffret. De fabrication métallique, on comprend au premier coup d'oeil pourquoi Beyerdynamic ne le produit plus. Sa construction semble extrêmement ruineuse pour le fabricant. C'est une put@ine de sucette de l'enfer, genre canette de soda 3dl avec un moignon.

J'insiste ici, la qualité ressentie est phénoménale, et le truc pourrait servir d'arme du crime dans un roman d'Hercule Poirot.

Sur sa partie inférieure, on trouve deux switchs souris permettant de bypasser l'eq interne (mode linéaire), ou de lui adjoindre une réponse creusée, ou avec un grave proéminent et renforcé.


Sonorités

L'engin a un son plaisant, et un poil atypique pour un usage grosse caisse, car, à l'inverse de beaucoup de cadores de cette discipline, il ne colore pas vraiment et n'a pas une touche cartonneuse pour rattraper certaines GC un poil synthétiques. On est donc directement tributaire de brancher du bon dessus si on veut que ça saigne. J'ai trouvé le caractère linéaire rappelant plus le passé de la batterie. Là où les caractères scoopés tiraient plus dans les registres modernes mais sans exagération.

La clarté du son est exemplaire et on peut presque se passer de préampli micro top moumoute ou de compresseur, tant le son qui est sort est lisible et délié.

Mais globalement, ce qui me plait dans ce micro, c'est qu'il reprend toujours le bois. Sa neutralité lui permet de vraiment mettre une bonne GC en valeur et de lui donner une place dans le mix. Là où le Shure PG, pour ne citer que lui, sonne toujours comme un Shure PG.

Pour les voix parlé, il s'agit indéniablement d'un bon microphone, qui apprécie les voix masculines et porte bien les bas médiums dans cet exercice, par-contre, il n'embellit rien, et les voix un peu sibilantes ou grèles ont tendance à ressortir comme telles.


Résumé

Un micro professionnel destiné à un certain genre de publique. Coûteux à son lancement, il ne fait pas totalement l'unanimité, et ceux qui recherchent des sonorités plus couillues, ou plus compatibles avec du matos budget, feront probablement un écart à la vue de ce truc. Mais, grosso modo, quand ça ne marche pas avec du Shure ou de l'AKG, ça marchera presque toujours avec ce Beyer, et vice-versa.