close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Microphones
Matériel Microphones {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Commentaires sur le dossier : Les types de microphones

Les types de microphones
Tous les micros sont conçus dans un même but : convertir des variations de pression sonore en signaux électriques. Les différentes technologies qui existent présentent chacune des avantages propres, en fonction de l’emploi du micro. Ce dossier passe en revue les mérites de divers types de micros, tailles de capsule, directivité, composants électroniques, etc.

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
"le fait est qu’un grand nombre d’enregistrements professionnels sont aujourd’hui réalisés à l’aide de systèmes numériques, tels que les cartes 24 bit /96 kHz de la série Delta ou les dispositifs USB de M-Audio." Ouch!!!
Dans les microphones multi-directivité, deux cardioïdes sont combinées de différentes manières afin de créer d’autres directivités.

 Ouch aussi ! Quelle poésie !

Cet Article rédigé par Aspen Pittman, fondateur de la société de microphones Groove Tubes - et musicien avant tout ! Il a été traduit en français par la société M-Audio (Savent pas faire du matos terrible chez M-Audio, et les traductions s'en ressentent ) :mdr: :mdr: :mdr:
Ah ? Je suis curieux de savoir un truc pour le coup : je sais qu'on peut recréer une directivité cardio en mélangeant de l'omni et du bidirectionnel, mais le coup du mélange de deux cardio ne ferait rien ?

Jamais pu tester et jamais pu trouver d'infos la dessus, donc pardonnez mon ignorance :(((
Quand on combine deux directivités cardio en phase et dans le même axe, on obtient une directivité globalement cardio.

Par contre si on les met dos à dos, on peut obtenir plein de directivités selon le mix des deux :
- 100% en phase, on obtient un omni
- en diminuant le mix de la capsule arrière, on obtient différentes saveurs de "cardio large"
- 0%, il ne reste que le cardio avant
- en augmentant le mix de la capsule arrière hors phase, on obtient différentes saveurs d'hypercardio
- 100% hors phase, on obtient une directivité en 8.
Ca n'est valable que pour une fréquence donnée, on peut avoir des accidents aux extrémités du spectre (où le cardio n'est pas parfait)

C'est comme ca que fonctionnent les micros multi-directivités, le mix étant réalisé par la polarisation variable de la membrane arrière.

Pour différentes combinaisons en couple stéréo (membranes plus ou moins écartées, avec un certain angle entre les deux), ce simulateur est très didactique :
http://www.sengpiela…zation-ORTF-E.htm
Que demande le peuple !! :bravo:

Merci

Dans la mesure ou la directivité cardio est le résultat d'un matriçage des directivités omni et bi à niveau égal (si les sensibilités dans l'axe sont identiques), on peut combiner ces trois directivités pour obtenir ce qu'on veut.

Mais ce qui est faux dans l'article c'est de dire qu'on obtient toutes les directivités avec deux capsules cardioïdes dans les micros à multi-directivité. Dans les faits, les capsules les plus faciles à concevoir et à fabriquer sont les capsules omni, et bi-directionnelles. Et comme on peut obtenir toutes les autres directivités en mélangeant ces deux-là, pourquoi irait-on s'empoisonner la vie avec des mélanges complexes de capsules cardio ? Ce serait une véritable usine à gaz.

Citation de Jan :
Mais ce qui est faux dans l'article c'est de dire qu'on obtient toutes les directivités avec deux capsules cardioïdes dans les micros à multi-directivité.


Sauf qu'on est bien d'accord : la quasi-totalité des micros multi-directivités sur le marché est basée sur ce principe.

Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite


Citation de Jan :
pourquoi irait-on s'empoisonner la vie avec des mélanges complexes de capsules cardio ? Ce serait une véritable usine à gaz.


Parce qu'une fois qu'on a conçu une bonne capsule cardio (typiquement à large membrane), il suffit de mettre deux fois la même dos à dos et que l'électronique pour combiner tout ca est finalement très simple ?
Alors que pour combiner efficacement des capsules omni et bidirectionnelle, il faudrait réussir à les installer exactement au même endroit, sans qu'elles se perturbent l'une l'autre au niveau de l'onde arrière ?

Citation de Jimbass

Sauf qu'on est bien d'accord : la quasi-totalité des micros multi-directivités sur le marché est basée sur ce principe.

 Je ne suis pas sur d'être d'accord. Je ne peux rien affirmer vu que je n'ai pas mes entrées chez tous les constructeurs, mais cette afirmation mériterait d'être documentée. Pour faire une capsule cardio sans mettre en oeuvre deux membranes, il faut réaliser un labyrinthe acoustique à l'arrière de la capsule. Cela peut être assez encombrant. Du coup je vois mal comment faire la mise en phase de deux capsules cardio séparées de la distance nécessaire pour placer deux labyrinthes. Si tu as des liens qui peuvent lever ce doute, je suis preneur.