close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Multi-effets pour guitare électrique
Matériel Multi-effets pour guitare électrique {{currentManName}}swap_horiz HeadRush Electronicsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

HeadRush Electronics HeadRush Gigboard : Bien mais perfectible !

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Contexte

La majeure partie de mon activité musicale s’articule dorénavant entre mon home studio et ceux de mes potes musiciens, tout le travail créatif se passe autour d’un DAW (généralement Logic).

Je cherchais un outil me permettant de jouer de la guitare et de la basse en mode MAO, proposant de sonorités sympas, facilement transportable en mode baskets et métro et surtout autonome.

Exit le donc le HX Stomp qui nécessite l’installation d’un logiciel pour vraiment contrôler l’engin. Notez que je n’ai rien contre les softs, mais quand on travaille chez d’autres personnes ca devient une vrai souffrance, bref un « showstopper » de mon point de vue. Il va de soi que, pour un vieux schnock dont les yeux commencent à fatiguer, le grand écran tactile est clairement un atout.

Utilisation

J’utilise le Gigboard comme interface son, ainsi qu’en stand alone pour jouer sans brancher l’armada MAO. Chez moi il est connecté soit à un casque fermé, soit à ma paire de moniteurs. Dans tous les cas d'utilisation le rendu sonore est très bon. J’imagine que sur un système FRFR le rendu doit être encore plus succulent, mais de base c’est déjà très bien.

En tant que carte son le Gigboard s'en sort très bien. J'utilise surtout le mode "LIVE" qui me permet de faire de l'acquisition et du playback en même temps. J'apprécie le fait qu'on puisse capturer le son traité et dry en même temps sur deux pistes séparées en vue d'un possible reamping/processing, qui est assez simple à effectuer depuis un daw. Je travaille exclusivement en 44.1 et dans ce contexte il n'y a aucune latence.

J’aime

Les sons

Amateur de sons clairs et low gain, plutôt versé dans les styles et couleurs “vintage”, je trouve les sonorités proposées très convaincantes. Entre les differentes simus Fender, le JTM et le Plexi, je retrouve facilement la plupart de mes "bases sonores".

Mention spéciale à la simulation du Fender Super Reverb que je combine avec une IR dédiée 4x10 de chez OwnHammer. C’est certainement le plus beau son blackface que je j’ai pu obtenir avec du numérique.

Je ne suis pas un bassiste confirmé toutefois la simu ampeg avec encore une fois une IR custo ampeg sonne vraiment bien à mes oreilles.

Certes le Headrush ne remplacera jamais les sensations fournies par un baffle secoué par un circuit à lampes. Mais il n’est pas fait pour ça. C’est un outil de MAO qui est simplement génial pour jouer/enregistrer à la maison tout en restant facilement portable dans une sacoche de laptop 15".

Je tiens à ajouter que les prises sont franchement convaincantes. Je ne suis pas un pro, donc mes critères sont certainement moins contraignants, mais à titre personnel, je n'imagine même plus travailler à l'ancienne, i.e studio/ampli/micro. Certains n'y trouveront peut être pas leur compte mais à mon niveau c'est largement suffisant.

Le looper

Depuis la dernière mise à jour (v2.1) le looper est devenu franchement top ! Grace à l’import des samples ( au format wav) je me suis fait une petite bibliothèque de « beats » me permettant de faire de la musique en toute autonomie, sans brancher l’armada MAO. Idem pour les backtracks ou maquettes en cours, un petit coup de transfert/import et on travaille tranquille avec l’engin tout seul, même le soir tard avec son casque, avec bien entendu la possibilité d’exporter le résultat (en wav) histoire de le partager ou re-écouter/re-travailler.

J’aime moins

Certains effets

Etant assez fan de l’OCD, en tout cas suffisamment pour en posséder deux exemplaires, je trouve que l' émulation nommé Anxiety est tout sauf réussie. Certes ca apporte un tout petit « estratz » de la texture OCD mais c’est à peu près tout. La plage de gain est très limitée et il faut souvent tweaker l’ampli pour un tirer qq chose de potable. Bref copie à revoir.

Je regrette aussi l’absence d’une simulation de reverb « Accutronics », facile à régler et un peu plus crédible que la reverb spring à laquelle je trouve un petit arrière gout de "digitôl". Une petite simulation de guitare acoustique aurait pu compléter le panel, mais la je chipote.

Quelques loupés coté ergonomie

J’ai un gros reproche sur le mode “scène” qui permet de contrôler l’activation de plusieurs effets. Sur un pedalboard le contrôle d'une boucle d'effets s'effectue généralement avec un unique toggle switch. Sur le Headrush il en faut deux : un pour activer la boucle, l'autre pour la désactiver. C'est tout sauf intuitif et ca monopolise un switch supplémentaire.

Le réglage du niveau de sortie est un peu pénible avec les IRs. Il convient de réduire le niveau de sortie de l'IR et aussi jouer sur le niveau général du patch afin d'éviter la saturation lors des enregistrements. On passe pas mal de temps sur ces réglages. Un réglage général s'appliquant à une selection de presets aurait été plus que bienvenu.

Et pour finir, l'organisation "en dossiers" introduite en v2.1 est un peu limitée vue qu'elle ne prend pas en compte les sous-dossiers.

Heureusement le Headrush est une machine évolutive et j'espère que les prochaines mises à jour apporteront des améliorations et les qq effets qui me manquent.

Conclusion

J’ai acheté cette machine pour des besoins MAO bien spécifiques. Je l'utilise maintenant depuis presque un an et je dois avouer que je suis toujours très satisfait du résultat.

Son acquisition ne m’a pas pour autant fait revendre tout mon matos analogique mais j’ai bien élagué et tout remis dans ma cave au chaud.

Je conseillerais le Gigboard à toute personne ayant des besoins similaires, un budget tout de même confortable et un peu d’expérience avec les réglages car il faut bien évidemment sortir des presets pour en tirer vraiment avantage. Encore une fois je ne peux que vous conseiller d’ajouter des IR car le résultat est souvent largement au dessus de ce que l’on obtient avec les cabs et les IR dispos sur l’engin.

Je déconseille fortement l'acquisition d'un Headrush à tous ceux qui espèrent retrouver, en appartement, les sensations d’un ampli poussé sur un gros 4x10/4x12 ou bien la réplique exacte des sons des amplis mythiques.

Question rapport qualité/prix, il s’agit tout de même d’un budget conséquent si on ajoute qq IRs voire une pédale d’expression. Et d’après la loi de Moore, dans deux ans, on peut espérer disposer de machines qui “sonnent” deux fois mieux pour le même prix.

En attendant la sortie de cette nouvelle génération, le Headrush actuel fait largement mon bonheur et je prends énormément de plaisir à faire de la musique avec !