close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Multi-effets pour guitare électrique
Matériel Multi-effets pour guitare électrique {{currentManName}}swap_horiz Hotone Audioswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Très bonne conception, mais... - Avis Hotone Audio MP-100 Ampero

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
L'Ampero est le fleuron actuel de la marque Hotone ( article rédigé en septembre 2020). Pour avoir du blabla et entendre la machine, voici une vidéo de test. Sinon, je vous propose de lire tout le laïus ci-dessous qui résumera tout.



Le but que j'avais fixé avec cet engin : disposer d'un engin capable d'etre branché en direct dans une sono et pouvoir jouer du métal traditionnel, et plus selon les besoins ( quelques sons clairs, des sons un peu blues...). Il faut donc bien garder ceci en tête avant de lire la suite.

Les bons points :
- pédalier bien massif et costaud. Ca met en confiance!
- La taille du pédalier est contenue, ce n'est pas exagérément grand. Pratique à transporter
- une prise MIDI pour brancher un pédalier externe ( c'est tellement rare qu'il faut le souligner)
- les sorties XLR en plus des sorties jack
- La pédale d'expression a une bonne amplitude, et dispose d'une excellente accroche au pied.
- L'écran tactile permet de vite rentrer dans les divers menus si on ne peut pas brancher l'Ampero dans un ordinateur pour profiter du logiciel d'édition
- Les divers effets ( overdrive, chorus, delay...) sont très sympa.
- Les sons clairs cristallins sont faciles a créer ( en général, ce type de son ne pose pas du tout de souci pour des machines comme ça)
- La possibilité de pouvoir importer ses propres IR externes ( important! Je reviens sur ce point plus tard).

Les mauvais points :
- L'écran est un poil petit pour tout lire, surtout en situation de concert.
- C'est bénin, mais il faut le préciser : les blocs d'effets sont fixes et ne peuvent pas être déplacés. On peut néanmoins contourner en partie le problème en mettant des effets dans FX1 et FX2 qui sont avant le bloc des préamplis, et affiner en mettant un autre effet en FX3.
- Beaucoup plus gênant: tous les préamplis typés high-gain sonnent trop "fizzy", et ont la fâcheuse tendance à être trop creusés dans les médiums. Certaines simulations ne sont mêmes pas dans le même esprit que le modèle qu'elles sont sensées simuler ( le 5150 et le JCM800: berk! Ce sont des caricatures très grossières):facepalm:. On obtiendra des résultats bien plus naturels en créant le mélange suivant : pédale de disto en FX1 + un préampli low-gain.
- Toujours pour les préamplis high-gain : il y a des différences de niveau de sortie incompréhensibles entre certains préamplis. Le niveau de sortie change parfois de pratiquement 5 dB d'un préampli à l'autre. Si encore on passait d'une simulation VOX à un gros ENGL, cela serait compréhensible. Mais là... :8O:
- Le plus relou : la plupart des simulations de baffles embarquées sont loupées. Dès qu'on active les simu de baffles, le son devient petit, étriqué, rabougri! On a beau passer du temps à trafiquer les EQ, les divers gains des effets, etc. Rien n'y fait.

Ce qui veut dire que si on joue du métal avec cet engin en live, on aura l'association suivante: préamplis pas terribles + simu de baffles très moyennes = un son pas convaincant! :facepalm:

Pour compenser ce problème, il faut ABSOLUMENT importer des IR externes, et là, ouf! Ca respire à nouveau! En retirant les simu de baffles embarquées, et en mettant après l'Ampero un Two Notes Torpedo ou un C.A.B., le son devient BIEN meilleur!

Le choix de l'Ampero se fera donc en fonction de ses attentes et du style musical. Comme dit en débit de texte, pour moi qui joue du métal traditionnel ( donc pas du Djent au son très raide par exemple), cette machine ne me conviendra pas si je dois juste emporter l'Ampero et me brancher dans une sono pour un concert. Branché dans la boucle d'effet d'un ampli, on récupère du bas-médium et des mids, mais il faudra encore ajuster certaines EQ, et on perd au passage l’intérêt de n'emmener que son multi-effets.

Si en revanche, on se promène avec son ampli pour y brancher l'Ampero, ce n'est plus aussi dramatique. Mais le problème de son de préamplis qui sonne fizzy reste présent. :oops2:

Pour les non-métalleux, les autres amplis simulés sont corrects, mais aucun ne m'a fait dire "c'est vraiment super!".

En comparant l'Ampero face à un ZOOM G5n, on se rend compte de façon incontestable que le G5n a un son plus présent, plus médium, et moins raide. C'en est même choquant! ( je précise que je n'ai pas d'actions chez ZOOM). De plus, le G5n dispose de BEAUCOUP moins de simulations de préamplis, mais en bricolant avec les divers effets internes, on arrive toujours à bricoler un son très probant.

Soyons honnêtes : si vous n'avez aucun engin de ce style à la maison, vous serez comblés avec l'Ampero, surtout avec toutes ses possibilités. Mais si vous disposez de matériel un peu sympa, même à transistors, vous ne serez enchantés que par les sections d'effets qui feront très bien le job. Mais de là à remplacer de vrais amplis ( qu'ils soient à transistors / hybride / à lampes), il y a encore du boulot.

Pour tout cela, je lui attribue néanmoins la note finale de 3/5 car malgré ses grosses lacunes, il se rattrape par toutes ses caractéristiques, surtout au tarif de 350€.