close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Octavers/Harmonizers/Whammy
Matériel Octavers/Harmonizers/Whammy {{currentManName}}swap_horiz Electro-Harmonixswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Très bon octaver polyphonique - Avis Electro-Harmonix Nano POG

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
C'est une très bonne pédale de chez Electro Harmonix pour faire des sons octavés sur sa guitare ou sa basse!

C'est la version mini du Micro Pog, je n'ai pas vu de différence entre ces deux produits si ce n'est la taille et le prix d'environ une vingaine d'euros de moins pour le Nano.

A noter que le jour où je l'ai essayée je l'ai testée en magasin avec la POG, la soeur ainée, ya pas photo : cette dernière est une usine à gaz et coûte 150 € de plus.

3 potards : Oct Down oct Up et Dry. Les 2 potards d'octave permettent de doser le volume de l'octave aigu ou l'octave grave, le dry permet de doser le signal d'entrée de la guitare. Noter une sortie Dry sans utilité pour moi, mais on peut envisager des idées de chainages avec une AB/Box.

Son grand intérêt? Sa polyphonie. C'est à dire que toutes les notes jouées seront octavées selon le réglage choisi, et ca ne décroche quasimment pas ou alors c'est que le jeu n'est pas propre. Encore que : on peut envoyer des power chords ca bronche pas.

Avec une électrique, ma principale utilisation, j'ai pu en tirer au bout de quelques heures d'aventures des sons clairs particulièrement bons (Stairway to heaven!! bon Ok...), et saturés (John Lord, James Leg sortez de ce corps). Je l'utilise en bout de chaine dans mon pedalboard avec (dans cet ordre) une MXR DynaComp, une Fulltone '69 (fuzz), une TS9DX (overdrive), une Morley Wha/Vol et un DD3 (delay).
J'ai pas encore testé d'autres chainages.

On lui fait la publicité d'émuler une 12 cordes : faut pas exagérer, une 12 cordes a des doublages à l'unisson et à l'octave donc pas de comparaison vraiment possible. Par contre c'est pas des sornettes, on peut vraiment avoir un son d'orgue d'église.

Le riff d'entrée de "Massoud" de No One Is Innocent sur le Live Barricades, ben tu l'as...
Le riff "d'Electric Man" de Rival Sons ainsi que la plupart des riffs et des arpèges de Scott Holiday... ben tu les as aussi (lui il a un Micro Pog). D'ailleurs c'est lui qui m'a donné envie du bouzin.
Je me suis laissé tenter par les accords à l'orgue de "Des Armes" de Noir Désir...
Couplé à la pédale de volume on se lance dans des ambiances à la Porcupine Tree.
En fait tu te rends compte avec un engin pareil qu'il te suffit de créer des riffs en one note et tout le monde reste bouche bée. Parce que ce n'est pas qu'une génération d'octaves, il y a toute une synthèse d'harmoniques qui donne vraiment un "son" avec cette pédale. On aime (ou pas) mais c'est ce qui fait souvent la spécificité des pédales Electro Harmonix.

Avec le Dry à 0 on n'a que le son octavé qui sort, un son très enveloppé, synthétisé, idéal pour des nappes. Il y a une petite latence sur ce son là, mais on s'y habitue et on joue ensuite avec.

En dosant le Dry progressivement on retrouve l'attaque, doublée du ou des octaves, et là c'est parti pour des heures d'impro et de création de riffs bien 70's, Sabbath, Purple et j'en passe et des meilleures.

Avec une Wha ou un enveloppe filter on peut en tirer des sons electro assez surprenants et inédits (plutôt : inouïs).

Je lui ai même trouvé un son avec l'Oct Down en dosant le dry juste ce qu'il faut pour avoir le claquant d'une contrebasse ...

Avec une acoustique c'est excellent aussi. Ce qui est particulièrement étonnant c'est que l'octave bas est surtout reproduit sur les notes graves, et l'octave aigu sur les notes aigues... ca fait une sorte de théorbe électrifié à 9 cordes et trois quarts, c'est parti sur les traces de Metheny ou de Charlie Hunter... bon que les traces hein parce que les mecs ils sont loin devant.

Un très bon outil pour qui cherche un octaver qui sorte de l'OC-2 de Boss. Simple à utiliser.

Son inconvénient c'est le prix : 219 € en février 2017. Mais le jeu en vaut la chandelle et on en trouve rarement d'occase ce qui est un signe. A signaler qu'EH fournit l'alimentation 9V... pas bête.

côté matériel, le boitier est léger, format d'une MXR mais en bien plus léger. Ca m'interpelle un peu d'ailleurs mais je fais quand même confiance à EH.

Quant au switch tant décrié sur le MicroPog, celui du Nano est sans bruit (pas de PLOC insupportable dans la gamelle de l'ampli). Il est de type relais c'est à dire SANS CLIC (à la manière des Boss mais en bien moins cheap). A voir dans le temps car vu l'utilité de la bête sur des doublages de riffs, des nappes, des bouts de solos etc... c'est le genre de switch qu'on peut enclencher un bon nombre de fois par concert.