close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Micro-ordinateurs
Matériel Micro-ordinateurs {{currentManName}}swap_horiz Filtrer par marque Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore
Rendre son PC plus silencieux

Rendre son PC plus silencieux

Le PC pour faire de la musique, oui, mais... Avec le moins de bruit possible. Les PC à base de processeurs cadencés à haute fréquence étant de plus en plus courants, les ventilateurs associés sont aussi puissants que bruyants. Voyons comment diminuer le bruit généré par l'ordinateur en bricolant à peu de frais.

Rendre son PC plus silencieux à peu de fraisLe PC pour faire de la musique, oui, mais... Avec le moins de bruit possible. Les PC à base de processeurs cadencés à haute fréquence étant de plus en plus courants, les ventilateurs associés sont aussi puissants que bruyants. Voyons comment diminuer le bruit généré par l'ordinateur en bricolant à peu de frais.

Suite à de nombreux posts dans les forums sur le problème lié au bruit des ventilos du PC, je vais donc expliquer comment j'ai rendu plus silencieux un boitier "noname" (boîtier bas de gamme sans marque et sans prétentions en terme de réduction de bruit), sans pour autant augmenter la température du processeur.

Vous êtes bien sûr entièrement responsable de la chirurgie opérée sur votre ordinateur... Vous vous doutez notamment que mon bricolage est tout sauf aux normes industrielles imposées aux constructeurs de PC...

Je vous conseille en outre le très bon dossier sur Choix PC - PC Silencieuxen complément du notre.


Attention !

Je ne saurais trop vous conseiller de vider le boîtier avant de procéder à la découpe. Je doute que la carte mère apprécie beaucoup d'être recouverte de poudre de métal.
Se protéger avec des lunettes de sécurité et un masque à poussière lors de la découpe !

Pour information, ma machine est composée des éléments suivants :

  • Carte mère MSI KT3
  • AMD Athlon XP 1900+
  • Ventilateur thermaltake volcano 9
  • 256 Mo de Ram
  • Disque dur maxtor 40 Go

En ce qui me concerne, le gros producteur de bruit c'est le ventilateur Volcano 9. Il est redoutablement efficace pour refroidir un Athlon mais c'est un vrai réacteur d'airbus en terme de bruit. Ce ventilateur dispose néanmoins d'une sonde de température qui contrôle la vitesse de son hélice : plus il fait chaud plus il tourne rapidement, donc plus il fait du bruit.

Le but est donc d'améliorer l'aération du boîtier pour réduire la vitesse du Volcano 9. Pour ce faire, je vais placer un ventilateur à l'avant du boîtier en aspiration, et un à l'arrière en extraction d'air.

Matériel et préparation

  • Un outil multifonction style Dremel
  • Deux ventilateurs de boîtier (de préférence des 80 mm si votre boîtier les accepte)
  • De la mousse
  • Du coton.

 

La découpe

Arrière du PC

L'arrière

La première étape consiste à découper la grille du boîtier située à l'arrière à l'emplacement réservé pour un ventilateur de boîtier, afin d'optimiser les flux d'air au sein du boîtier.

Pour cela il faut se munir d'un outil multifonction. J'ai acheté le mien 15 Euro dans un supermarché, et il fonctionne à merveille, donc ce n'est pas la peine de mettre plus de 100 euros pour avoir un matériel de marque.




Outil multifonction
Equiper l'outil multifonction d'une rondelle à découper
Pendant la découpe
A la fin de la découpe
Après ponçage


Il m'a fallu environ 10 minutes pour obtenir ce résultat. Pour être franc, je pensais avoir plus de difficultés ! Ensuite, toujours avec l'outil multifonction mais avec des rubans de papier de verre cette fois-ci, on ponce les bords de la découpe. C'est un peu plus rond mais surtout les bords ne sont plus tranchants.

L'avant

Le boîtier sans marque que je possède dispose à l'avant d'un emplacement pour ventilateur qui doit être mis en place dans un boitier en plastique. Là aussi il y a une grille qu'il est préférable de découper car elle empèche un flux optimal de l'air.

Equiper l'outil multifonction de rubans de papier de verre
Intérieur
Extérieur
Après 10 minutes de découpe au Dremel, voilà le travail et un petit coup de ponçage



La façade en plastique

Vous aurez sûrement remarqué que la partie en plastique du devant du boîtier réduit considérablement l'aspiration créée par le ventilo que l'on vient de mettre en place. Pour y remédier on peut agrandir voire créer une ouverture dans le plastique qui se trouve près du sol lorsque la tour est dans sa position normale d'utilisation. Cela ne nuit pas à l'esthétique du boîtier puisque l'on ne voit pas du tout le trou une fois la façade remise en place, et cela améliore la circulation de l'air.

Vue de dessous de la façade du boîtier
En bleu, la zone qui a été découpée


Installation des ventilateurs

Après avoir remis en place les composants de l'ordinateur (carte mère, disque dur…) on peut alors placer les ventilateurs. Personnellement, j'ai choisi des Enermax UC8-FAB de 80mm de diamètre. Ils coûtent 10 euro/pièce et sont dotés d'un potentiomètre permettant d'ajuster la vitesse de rotation. Leur grand diamètre leur permet de ventiler un même volume pour une vitesse de rotation réduite. De plus il sont vendus avec leur grille et les vis.

Voilà ce que cela donne une fois les ventilos en place :

Avant du boitier : vue de face
Avant du boitier : vue de l'intérieur
Arrière du boitier

 

Isolation phonique supplémentaire

Afin d'améliorer encore le silence du boîtier, j'ai isolé les parois avec du matériel de récup'. Du coté du châssis, j'ai glissé entre la porte du boîtier et le métal d'un coté une fine plaque de mousse (trouvée dans le carton de la carte mère) et de l'autre, j'ai constitué un isolant en collant du coton entre deux feuilles de papier.

Coton entre deux feuilles de papier
Mousse + papier
   
Du coté où l'on peut accéder aux composants,
j'ai disposé dans le fond du boîtier de la mousse épaisse
J'ai utilisé un dernier bout de mousse pour faire un mur avant de refermer le boitier


Bilan

Depuis l'opération chirurgicale de mon boîtier, on est loin du bruit initial. Avant j'avais un "Airbus" dans ma chambre et maintenant j'ai l'impression que le PC est éteint. Sensationnel ! D'un point de vue de la température, j'ai gagné 4°C au niveau du processeur : au repos, celui-ci est passé de 42°C à 38°C avec les ventilateurs de boîtier en vitesse minimale.

Coût de l'opération : 20 euro. Mon boîtier ayant coûté 50 euro, on peut raisonnablement mettre en doute la nécessité de dépenser 200 euro dans un boîtier dit " silencieux ", pour peu que l'on sache un minimum bricoler ! Pour 70 euros, on arrive à peu près au même résultat.