close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Orgues
Matériel Orgues {{currentManName}}swap_horiz Hammondswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

une franche réussite de Hammond - Avis Hammond XK-5

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai depuis peu un XK 5 et c'est vraiment un must.
Bien sur, le prix peut rebuter si on est pas totalement en quête du SON Hammond.
Pour faire une petite nappe d'orgue au fond du couloir, un clone lambda peut faire l'affaire. Mais si on cherche le son, le jeu (avec les deux jeux de tirettes par clavier) et toutes les nuances du B3, il faut reconsidérer son choix et là il y a deux alternatives : Acheter un vénérable B3 roue phonique (arrêt de la production fin 1970) avec les éventuels problèmes de maintenance et surtout la place et le poids de l'engin... OU d'acheter un XK5, sachant qu'on peut étendre le système en commençant par un monoclavier (le XK5) et en ajoutant le lower, le stand ad hoc, la banquette, le pédalier, le pupitre pour arriver à un new B3. Bien sur le prix de l'ensemble est prohibitif mais là c'est un choix perso et on a pas forcement besoin de tous les éléments pour jouer du Hammond....
Sur le sujet "sortie du XK5 en 2016" du forums AF, l'honorable contibuteur "ShiloKuma" a décrit très précisément le XK5 et refaire un list des fonctionnalités serait redondant par apport à ses explications très bien documentés.
J'ai de très longue date été fasciné par le son HAMMOND. C'est comme ça que j'ai acheté fin 1970 un L122, puis un B3 avec une Leslie que j'ai utilisé avec beaucoup de bonheur mais faute de place, j'ai du revendre ce matos et depuis j'ai toujours cherché à retrouver la magie du son Hammond.
C'est comme ça que j'ai utilisé au fils du temps et de l'évolution de mon home studio moult systèmes : un Prophet V avec un Dynacord CLS 222, le S1000 Akai avec les disquettes qui vont bien, le VK8M Roland (pas mal du tout pour les nappes orgues style poprock), le Roland XV5080, puis les NORD NE3 puis NE4 et le C2 puis le XK3C Hammond (Le XK3c était déjà très très bien et à mon avis bien au dessus des orgues rouges) puis enfin le XK5 et là, l'impression de retrouver la magie du B3. Des petites subtilités qui font la différence.
Le XK5 franchis une nouvelle barrière, il a dû certainement être construit en tenant compte des demandes des Hammond's user. Rien n'a été oublié : le son bien sur avec toutes les nuances les plus subtiles et surtout le clavier qui apporte une authenticité incomparable avec son multicontact.
L'accès aux paramètres permet de se faire son propre Hammond tel qu'on se l'imagine : genre vieux B3 avec des fuites harmoniques et un keyclic d'enfer, ou un son plus sage. Idem pour la saturation du préampli. Il y a également possibilité de customiser les tones Whells mais là c'est vraiment compliqué et je dois dire que j'attends passivement que Hammond fasse des factory presets.
Le point qui à mon sens est perfectible, c'est la LESLIE interne que je trouve pas au niveau du reste mais le XK5 peut être mis à jour donc j'ai encore l'espoir qu'"ils" améliorent ça et dans l'idéal il faut lui adjoindre une Leslie mécanique genre 3300 pour la scène ou 122 pour du tout lampe.
En passant par un NeoVentilator, bien connu des organistes, on arrive à un résultat très satisfaisant et en tout cas à l'enregistrement l'orgue se place très bien dans le mix.
(voir le fichier joint dans plusieurs styles différents : le Xk5 passe par un Néoventilator 1)
Branché sur une "vraie" Leslie, cela devrait être le top du top mais on franchis également un niveau de prix qui peut faire réfléchir longuement.
Bref on sent qu'il y a eu de la part de Hammond, une réflexion d'apporter un instrument à part entière et non simplement un clone. Cela va bien au delà du son mais c'est simplement du plaisir de jouer. Cet instrument est extrêmement addictif...

photo