close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Overdrives guitare
Matériel Overdrives guitare {{currentManName}}swap_horiz Wampler Pedalsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Semble respecter l'esprit Nobels ODR1 mais je n'ai pas accroché. - Avis Wampler Pedals Belle Overdrive

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Je me suis un peu enflammé en voyant cette Belle overdrive qui porte bien son nom.
Pour l’anecdote cette très belle pédale avec son gramophone est la version avec motif exclusif pour Sweetwater et Thomann de la Claymore overdrive elle aussi sortie en édition limitée en hommage à un amis décédé de Brian Wampler, Alex Clay. C’est un circuit basé sur la Nobels ODR1 qui est une pédale d’overdrive très appréciée à Nashville USA.

J’aime beaucoup les pédales à faible gain et comme pour les pédales de distorsion je trouve que c’est très difficile de faire une bonne pédale de ce type. Elle sont souvent efficace pour faire cruncher un ampli à la lisière de l’overdrive mais pour sortir un très léger crunch par elle même sur un son parfaitement clair, pas facile, le côté transistor est difficile à estomper et peu nombreuse sont les pédales qui offrent un rendu chaleureux dans ce domaine.
De mon côté heureux possesseur d’une Wampler Euhporia (un clone DIY en fait) qui je trouve excelle à ce petit jeu c’est avec joie que je vois passer cette nouveauté chez un de mes fabricant préféré. Séduit par ce beau vert pomme avec gramophone je tente un « détronâge » de ma Euphoria avec cette Belle.
Loupé ! Alors disons le directement je ne pense pas que cette contribution au circuit Nobels soit raté, M. Wampler est fort pour reprendre des circuits et y ajouter sa petite patte (cf. Wampler Tumnus), j’ai juste découvert avec cette Belle que je n’apprécie pas particulièrement le circuit Nobels ODR1. Je trouve que l’Euphoria à plus de coffre en boost clair, que le grain en léger crunch est légèrement supérieur à cette Belle, et surtout qu’il est plus facile de gérer ses réglages qu’avec ce potard color qui ne m’a pas vraiment convaincu. On a envie de pousser un peu les hauts médiums et aigus sur cette pédale, elle sonne terne je trouve et là ou l’ Euphoria ressort tout de suite en poussant les hautes fréquences grâce à son potard de Tone ciblé, la Belle, elle, est poussive sur les hautes fréquences en dégradant le grain sans vraiment ressortir. Je n’ai pas bien compris ce que fait exactement ce potard de color mais je n'aime pas son action sur le rendu. On notera la petite patte Wampler habituelle avec toujours sur ses pédales de belles basses, une belle assise, cette Belle n’y échappe pas avec un potard de basses efficace… mais ne surpasse pas l’Euphoria avec sont potard de « pré-bass » boost assez violent.
Je l’ai testée pour faire cruncher le son clair d’un Hughes Kettner Tubemeister 5, fait le job mais rien de transcendant. Un overdrive comme tant d’autres.
D’un point de vue construction c’est RAS bien entendu, elle est Belle, les potards sont solides ça sent le bien fait, c’est fidèle à la marque.

Je vous conseil avant achat d’écouter ce petit extrait de la chaîne Music is Win ou vous pourrez peut être mieux comprendre ce côté terne que je décrit et ressent avec ce circuit Nobels, vous pourrez ainsi savoir si c’est fait pour vous ou pas (de 9:30 à 9:57 dans la vidéo) : https://youtu.be/KOXUmSu4Zw8?t=570


Bilan personnel : Pas accroché, ma Wampler Euphoria reste vissée sur mon pédalier. Une Belle pédale type Nobels bien construite et qui semble fidèle à l’esprit ODR1 mais les réglages ne m’ont pas convaincu et je la trouve un peu terne acoustiquement parlant. Réputé à Nashville USA, pas de quoi en faire un plat à Saint Quentin dans le Vercors France. 2 étoiles en moins pour un quand même 3/5. A essayer voir si cela vous plaît ou non.

:clin:
photo photo photo photo photo photo