close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Pédales/pédaliers MIDI
Matériel Pédales/pédaliers MIDI {{currentManName}}swap_horiz DigiTechswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Astuce

"all banks empty" : Dépanner la mémoire

A l'allumage, votre PMC10 affiche "all banks empty". Cela signifie que la mémoire des programmes a été perdue.

La première cause de cette panne, c'est une pile morte.

Qu'à cela ne tienne, il suffit de la changer... sauf que ce modèle de pile (PX21) ne se trouve pas dans la boutique du coin de la rue. Si rien ne presse, on finit par trouver un revendeur sur internet qui nous la fera parvenir en quelques jours.

Dans le cas contraire, la pile d'origine peut avantageusement être remplacée par une pile plate alcaline de 4.5V (celle qu'on met dans les antiques lampes de poche).

Deux morceaux de fil électrique souple, un fer à souder, on raccorde les bornes de la pile plate à celles du support de la pile d'origine (en faisant attention à la polarité), un morceau de ruban isolant sur les bornes de la pile pour éviter les surprises et le tour est joué. Il ne reste plus qu'à refermer le boitier ; il y a tout juste la place pour coincer la pile à l'intérieur du boitier du pédalier, sans forcer. On pourra au besoin l'assurer avec un morceau de ruban adhésif.

Toutefois, si votre pédalier commence à être vraiment âgé, il est possible que cette solution ne soit pas suffisante. En effet, il peut arriver que le composant chargé la commutation entre l’alimentation secteur et la pile pour la sauvegarde de la mémoire ne fonctionne plus correctement. Il s’agit d’un petit circuit intégré (Intersil ICL 7673) au format DIL8 qui coûte à peine 2 €. Pour le remplacer, il faut dessouder l’ancien ce qui n’est pas toujours facile (méthode barbare mais efficace : couper les pattes du circuit une à une avec une pince coupante. Une fois le circuit enlevé, il devient facile d’ôter les moignons du circuit imprimé avec un fer à dessouder).

Il existe une autre solution, un peu plus simple à mettre en œuvre quoique plus chère (une vingtaine d’euros). Il s’agit de remplacer la puce mémoire d’origine (Mosel MS62256L-10PC), placée dans un support, par un équivalent équipé de sa propre pile de sauvegarde interne (ST M48Z35-Y70). Plus besoin alors de la pile ni du 7673 qu’il faut retirer pour le remplacer par un patch entre l’emplacement de ses broches 1 et 8.

 

Je ne suis pas l'inventeur de cette astuce, j'ai regroupé plusieurs infos trouvées sur groups.yahoo.com/pmc10. En revanche, j'ai testé la pile et le changement de mémoire et c'est dans la dernière configuration que fonctionne aujourd'hui ma PMC10.