close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Pianos acoustiques virtuels
Matériel Pianos acoustiques virtuels {{currentManName}}swap_horiz Arturiaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Piano modèle - forum Arturia Piano V

franchement, à ce prix je ne comprends pas........https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif:oops2:
Strictement aucun intérêt !
Hello,

Merci pour ce test.

Alors encore une fois il y a pour moi un gros point négatif, Piano V n'est pas utilisable sous linux contrairement à Pianoteq !
Qu'il y a 10 ans on ne sorte des softwares que pour Windows et Mac, c'était compréhensible ... mais aujourd'hui Linux est devenu sinon un système majeur, un système incontournable. Je ne comprends pas qu'on puisse s'entêter à ignorer un système incontournable dans le paysage informatique. Quelle en est la raison ? bref ... :fache:

J'ai écouté tous les extraits et dans la foulée ceux du test de Pianoteq et je trouve qu'il y a de bonnes choses mais en général çà ne m'a pas complètement convaincu et je trouve que Pianoteq est meilleur. En ce qui me concerne çà ne vaut pas 200 euros là ou Pianoteq est abordable à 100 ... J'imagine en tout cas que c'est un premier jet et qu'il ne vont pas s'arrêter là ;)

Alors pour la prochaine version, ze veut mon piano à 100 euros sous Linux !! :-D
Citation :
En ce qui me concerne çà ne vaut pas 200 euros là ou Pianoteq est abordable à 100 ...


En dehors des questions sonores, ne pas oublier qu'à 100 euros Pianoteq ne propose que 2 modélisations là où Piano V en propose 9 pour 200 euros.
J'ai écouté attentivement: j'aime pourtant beaucoup Arturia et ses synthés virtuels mais là... c'est juste médiocre.
Je me passerai de faire des comparaisons avec d'autres éditeurs de piano virtuel. Le son et la magie ne sont tout simplement pas au rendez-vous.
Citation de newjazz :
Citation :
En ce qui me concerne çà ne vaut pas 200 euros là ou Pianoteq est abordable à 100 ...


En dehors des questions sonores, ne pas oublier qu'à 100 euros Pianoteq ne propose que 2 modélisations là où Piano V en propose 9 pour 200 euros.

Avec pianoteq, il y a des packs gratuits d'instrument qui font qu'il y a bien plus de 2 modélisations.
:non:HORRIBLE CES SONS...Mon Dieu, Incroyable..cette boite qui a réussi quasiment toutes les modélisations qu'elle a entrepris. Se vautrer aussi lamentablement..Mon Ez Piano vole loin au dessus, pourtant c'est pas folichon!
Pas facile de modéliser un piano, c'est tout à l'honneur de la richesse expressive et harmonique de cet instrument.
En fait des instruments acoustiques 100% modélisé, connais pas tout, mais je peux pas en citer un de réussi, par contre les mélanges sample + synthèse comme par exemple RealGuitar mieux que le sample pure pour passer le feeling, ça marche avec une gratte donc, avec un piano ça pourrait le faire surement aussi.
Citation :
Avec pianoteq, il y a des packs gratuits d'instrument qui font qu'il y a bien plus de 2 modélisations.

Hé oui, un Yamaha CP80, 2 vénérables pianos à queue (Erard et Pleyel), un cymbalom, des tubular bells, pianoforte, clavecins, clavicorde, etc.
Ayant passé quelques heures avec ce Piano V, pour moi c'est un produit qui est pour l'instant bien peu abouti, peu réaliste à l'audition, et encore moins dans les sensations de jeu. On peut ne pas aimer le(s) son(s) de Pianoteq (et dans ses premières versions, c'était compréhensible par rapport aux banques de sample), mais sa jouabilité est incontestable. On retrouve bien (avec le clavier ad hoc) des sensations de jeu proches d'un véritable piano, cet instrument désuet dont j'ai parfois l'impression qu'on a oublié ce qu'il est, tant on peut prendre l'habitude de versions virtuelles qui finissent pour certains par devenir leur référence auditive. Mais après tout pourquoi pas ?
J'avoue cependant être plus que perplexe à la lecture de ce test, et être interloqué par les 4 étoiles décernées.
Et encore, on n'a pas encore abordé la question de l'interface, certes très décorative et en cohérence avec les autres instruments d'Arturia, mais à l'ergonomie plus que discutable. L'évocation visuelle (le skeuomorphisme) cher à Arturia est flatteuse mais loin d'être la plus pertinente d'un point de vue fonctionnel; ce qui peut avoir du sens pour un synthé analogique me semble ici occupation inutile de l'écran.
Alors Arturia fait d'excellents produits question synthés, ok, au hasard Modular, Sem, Synclavier et d'autres, mais pour les pianos (Piano V mais aussi un Stage-73 qui ne fera pas de gros soucis à la concurrence), désolé, mais on y est vraiment pas (ou pas encore ? soyons optimistes) et les conclusions de ce test me surprennent vraiment, mais vraiment beaucoup.
Ceci dit, merci à Newjazz de s'y être collé, ça n'est pas forcément évident, la critique est aisée mais l'art (de la critique) est difficile, chacun voit midi à sa porte et je sais bien que les coups et les douleurs, ça ne se discute pas, donc…
Mais quand même, j'aimerais bien l'avis d'un pianiste classique pur jus pour compléter les visions diverses des keyboardistes multimodaux.
Citation :
d'un véritable piano, cet instrument désuet dont j'ai parfois l'impression qu'on a oublié ce qu'il est
:8O: :(
Là où ils avaient fait encore pire, c'est pour Brass.

S'il le faut c'est la même équipe de sans oreille qui est à l'oeuvre pour leur Piano V ! :-D

Sujets les plus actifs dans "Pianos acoustiques virtuels"

Les dernières questions dans "Pianos acoustiques virtuels"