Déjà 8 ans ? Pfiou.

En tout cas je trouve ta comparaison des deux modèles très juste. Je voulais juste ajouter un autre très gros avantage du CP5 pour les personnes que cela concerne :

Certes, l'ergonomie de programmation est aussi limpide que de la lave (on s'y brûle !) mais une fois la chose bien maîtrisée, le résultat est épatant. Dans mon cas j'ai monté un PC en flight case avec contrôleur motorisé, carte son et DI spécifique, pour jouer du Hammond. Le son et l'ergonomie dont époustouflants.
Et donc, d'un simple clic de changement programme sur le CP5, j'ai un ensemble de quatre sons avec effets indépendants générés par le CP5 et autant que je veux, générés par le PC. Le prog change est bien entendu synchronisé, et je peux faire les splits que je veux, en mélangeant les programmes des deux sources. C'est d'un confort sur scène que je n'avais jamais rencontré, même avec mes vieux Kurzweil, qui sont pourtant des monstres en la matière.

... Et cela m'a permis de faire apparaître un énorme défaut du CP5 : son clavier est très fragile. En jouant du Hammond, on fait souvent de gros glissandos avec des clusters. Ben, les touches noires n'aiment pas, et une petite pièce de plastique (un guide) saute sous la touche, ce qui la rend mobile... C'est facile à réparer mais c'est vraiment pas cool. Et c'est super dommage.