close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Distorsions / saturations logicielles
Matériel Distorsions / saturations logicielles {{currentManName}}swap_horiz iZotopeswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Trash laisse des traces - forum iZotope Trash 2

Trash laisse des traces
iZotope présente Trash 2 comme un outil permettant de salir, encrasser, souiller, dégrader et même détruire les sons. Et c'est vrai mais réducteur ; ça inciterait même certains utilisateurs à passer leur chemin. Disons plutôt que Trash 2 est annonciateur du chaos sonore : tout commencera par un frémissement imperceptible, puis une oscillation insidieuse se changera en vibration sauvage, suivie d'une excitation incontrôlable qui mènera à la déstructuration définitive du son. Avec Trash 2, iZotope vous permet de stabiliser ce processus où bon vous semble avant l'emballement final. Et là, l'envie d'en être revient irrésistiblement...

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Sympa ce test, j'aurais bien aimé une comparaison avec Saturn de FabFilter (Plug in de saturation/distorsion), que je possede et que j'adore....
Flag
Bof ... les exemples de me laissent rien entendre que l'on ait déjà entendu. Certes avec plusieurs plugs enchainés. Même freewares. Bof donc.

Pas d'exemples sur du vocal, chanté ou parlé ...

Citation :
Les jeunes filtres en flirt

:-D :-D :bravo:
Je suis d'accord avec zeetoon, pas besoin de dépenser 225 € pour crader, détruire, distordre des sons.

Sauf que paradoxalement, c'est difficile d'effectuer cela proprement et finement .

De plus, raisonner avec une notion financière est une erreur et éloigne du but fixé: il faut penser au niveau des outils nécessaires .

Citation :
Bof ... les exemples de me laissent rien entendre que l'on ait déjà entendu. Certes avec plusieurs plugs enchainés. Même freewares. Bof donc.


En tant qu'utilisateur de Trash 2, je trouve également que les exemples ne reflètent pas vraiment les possibilités de la bête. Je trouve notamment que jouer avec les automations permet de faire des choses délirantes (ou subtiles), sur le timing du delay ou pour construire des crescendos de distorsions, par exemple.

Je conviens toutefois de la difficulté de "faire le tour" d'un tel outil tant il y a de possibilités. Et c'est là que je trouve Trash 2 intéressant car il laisse vraiment de la marge à l'utilisateur pour faire sa propre cuisine... Il faut aimer le bidouiller ce petit!

Sur un morceau que je viens de finir, il m'a servi autant à ajouter des harmoniques sur des drones qu'à détruire progressivement une partie de guitare ou à donner de l'ampleur et de la profondeur à une partie de synthé (déjà saturée) en la distordant. Je posterai peut-être la chose, histoire de donner une idée :!:
les possibilités ont l'air intéressantes,
et si la prochaine fois on accordait la guitare?
merci