close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Filtres logiciels
Matériel Filtres logiciels {{currentManName}}swap_horiz Ohm Forceswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Excellent sous ses airs simples - Avis Ohm Force OHMYGOD

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
J'avais un peu oublié ce plug-in. Je viens de m'en resservir dans un projet, d'où l'idée de mettre un avis.
Une petite présentation d'abord : il s'agit d'un modulateur en anneaux (ring modulator en anglais). Il permet de moduler une fréquence choisie pour lui donner un son assez métallique. Cela est le principe de base, mais il va beaucoup, beaucoup plus loin.

Avec quelle configuration et dans quel but utilisez-vous ce plug-in? Qu'en est-il de la stabilité et de ses performances?
J'ai dû commencer à l'utiliser sur une vieille config il y a longtemps. Sinon, tourne sans problèmes sur mon - désormais vieux, mais bien optimisé - ordi de studio, un Q6600 avec 8 Go de RAM.

Le plug-in, est-il simple à prendre en main et bien documenté ?
J'ai du mal à répondre à ça, mais je l'ai classé pour les utilisateurs avertis. A mon avis, c'est un peu chaud pour un débutant, non pas sur les fonctionnalités elles-même, mais sur les concepts.

Est-il efficient ? Ses fonctionnalités sont-elles conformes à vos attentes?
Oui. Sous une apparente simplicité (pour du Ohm Force), il dispose de beaucoup de puissance sous le capot et de pas mal de possibilités.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
Les plus :
D'abord le son ! Comme toujours chez Ohm Force, ça sonne.
Ensuite, les possibilités : on peut l'utiliser comme "simple" modulateur sur une fréquence, mais également en suivi clavier (les notes jouées au clavier ou par un séquenceur déterminent la fréquence), donc de l'utiliser quasiment comme un synthé. Ensuite, on a un filtre multimodes, un filtre de feedback et une distorsion. Et tout est modulable. Il suffit de cliquer sur un contrôle pour en régler la modulation par un LFO proposant 10 formes d'ondes.
Enfin, on dispose d'emplacements de sauvegardes de presets permettant de morpher d'un preset à l'autre selon une durée que l'on peut déterminer.

Les moins :
- Le morphing de preset n'est pas le système "Melhoman" que l'on retrouve sur pas mal de plug-ins de la marque, ce qui fait qu'on ne peut le contrôler par MIDI. Très, très dommage pour le live.
- Pas d'offset sur le LFO. On ne peut donc pas exemple avoir le cutoff et la résonance du filtre modulés par une même forme d'onde, à la même fréquence, mais décalés l'un par rapport à l'autre. Très dommage.
- pas de dry/wet.
- pas de mise à jour depuis des lustres. OK, c'est hyper stable, ça a été porté il y a longtemps en 64 bits, mais sinon... Il semble que Ohm Force se concentre désormais essentiellement à leur logiciel collaboratif Ohm Studio. C'est une petite boîte, on comprends qu'ils n'aient pas forcément les ressources pour retoucher à des trucs qui marchent et sont stables, mais franchement, j'apprécierai un peu d'upgrade, notamment pour rajouter les fonctions manquantes (Système Melohmane de presets et offset sur le LFO).

Le bilan reste vraiment excellent. Espérons qu'Ohm Force se penchera à nouveau sur ce sympathique bébé.