close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Préamplis guitare à modélisation
Matériel Préamplis guitare à modélisation {{currentManName}}swap_horiz Kemperswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Surprenant à tous les niveaux ! - Avis Kemper Profiler Stage

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Après avoir joué 15 ans sur des amplis traditionnels (Orange AD30TC, Two Rock Exeo, ToneKing Imperial), j'ai décidé de passer le cap à la sortie d'un concert de Knopfler (si même lui se met à échanger ses têtes Reinhardt et son Imperial pour des boitiers verts !).

Je l'utilise depuis 1 an, 30% à la maison au casque, 20% à la maison dans des enceintes monitoring, 30% en répète (dans des retours RCF Art 310) et 20% de live. Ce qui est vraiment génial c'est que cela sonne pareil en toutes circonstances. Fini les mauvaises surprises liées au choix et au placement du micro, fini le son maigrelet à bas volume. On peaufine le son qu'on aime chez soi et on a ce super son partout où l'on va. (le tout en déplaçant 4,6kg).

Pour ce qui est du son, le Kemper est vraiment forts dans les sons clean et crunch. On garde réellement une dynamique de dingue, la personnalité de la guitare est parfaitement respectée, cela réagis aux boutons de volume de la guitare comme un vrai ampli.

Il y a des packs pour tous les goûts, mes préférés sont les Selah Sounds et les MBritt. Les effets intégrés sont excellents (on est, à mes oreilles, pas bien loin de Strymon ou Eventide ?). Les drives ou disto sont un peu en retraits par contre, mais il suffit d'utiliser un profile avec plus de gain ou un profile réalisé avec une vraie overdrive (MBritt ajoute souvent un Klon ou une Timmy). Le changement de profile en live est instantané et inaudible.

Je passe également mon acoustique dans l'excellent pack accoustic de Selah Sounds.

Donc après 1 an de recul, j'en suis toujours totalement satisfait ! Je joue tout simplement beaucoup plus qu'avant. Alors, c'est vrai que parfois cette sensation unique de la membrane qui vibre dans le dos me manque, mais ça passe assez vite. Et puis, le CAB amplifié avec le Kone va bien finir par arriver un jour.