close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Préamplis guitare tout lampe
Matériel Préamplis guitare tout lampe {{currentManName}}swap_horiz Mesa Boogieswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Astuce

Grain Vs Gain

Petit tuto sans prétention.

Le but est ici de partager ce que j'ai trouvé comme réglage pour récupérer du grain avec son triaxis. Je précise aussi que je ne suis pas un fan du son "à la rectifer" mais plutôt des sons plus définis "à la mark IIc+". On va perdre du gain, mais on va gagner en épaisseur, et définition, en articulation, et le grain sera sublimé. Possédant un Mark IIc+, je peux attester que l'on se rapproche de beaucoup de celui-ci en faisant comme suit

Du coup ces conseils valent essentiellement pour les mods lead 2.

On est dans la philosophie Mark, donc l'équa en sons saturés et crunchs sert à régler le grain, la post équa c'est légalisation 5 bandes (ou le dynamic voice).

1 / Déjà eviter sur léqua de mettre trop de basses, 3 grand max c'est déjà pas mal. Si on veut avoir un son très rentre dedans mettre les aigues entre 6 et 8. Pour gagner de la texture on peut jouer sur les meds: beaucoup de démiums va engendrer un son très rock avec beaucoup de texture/matière, peu de médiums va générer un son très liquide au grain plus séré.

2 /  Le gain est étagé en deux parties: un pré gain (gain) un post gain (lead 1 ou 2). Mettre le gain à fond et le lead à 0 n'apportera pas de forte saturation mais plutôt un son "à la santana", de même que le lead à fond et le gain au mini vous apportera un crunch assez sec et peu épais. Il faut régler en gardant à l'esprit qu'il y a un équilibre à trouver entre les deux. Généralement les adeptes du son liquid de type IIc+ positionnent le gain entre 6 et 8 pour un son "à la pétrucci" (9 si on cherche un son "à la Hetfield"). Ensuite on peaufine avec le lead, "à la pétrucci" on sera entre 7.5 et 10, "à la hetfield" on sera entre 5 et 7. Perso je me situe généralement à 8 sur les deux avec une gratte micros gibson et ça donne de très grosses saturations qui marchent fort même avec des grattes accordées en A. Par contre avec des micros EMG je serais plutôt entre 5 et 7 sur le lead.

3 /  La post équa. Le dynamic voice est vraiment excellent mais peut avoir tendance à avoir des réglages assez extrêmes. 7.5 c'est déjà très très lourd, avec des mediums très écrasés. Je pense que ne pas dépasser 7 est une bonne chose si on veut continuer à percer dans le mix. Mais il est également possible de le laisser à zéro et coller un équa derrière (en série entre préamp et poweramp), c'est la solution que je préfère, d'autant plus que ce dynamic voice n'est pas vraiment transparent et impacte "négtivement" la dynamique. Une équa 5 bandes mesa ou le plugin ultrachannel eventide ont eu ma préférence, mais après on peut bien mettre ce que l'on préfère.

 

4 / Les lampes. De base le triaxis à tendance à avoir des saturations bien plus extrêmes que les préamps des têtes Mark, et un son bien plus compressé. Le gain est de fait assez difficile à régler finement avec des 12AX7 Mesa ( qui sont des 12AX7 LPS sovtek en fait). D'où l'idée qui m'est venue: baisser le gain en choisissant des lampes à faible gain... Je sais que ça parraît être radical, mais c'est là que l'on va récupérer de la dynamique et du grain. Sur la lampe V4 (voir manuel) j'ai décidé de perdre 60% de gain en mettant une 12AY7 (electro harmonix dans mon cas), là j'ai récupéré un comportement bien plus proche de celui de mon Mark IIC+. Enfin pour avoir un son globalement moins "droit/plat" j'ai changé la V3 pour une ECC803s de chez tungsol.

 

Résultat un son bien plus gros, plus dynamique, mieux défini et plus vivant mais une perte de gain (qui n'empèche absolument pas de jouer du gros death métal)

 

En espérant que cela aidera... N'hésitez pas à critiquer en MP, je ferai la mise à jour en fonction des remarques.

dood