close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Préamplis à lampes
Matériel Préamplis à lampes {{currentManName}}swap_horiz Behringerswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

On flingue Behringer, c'est la mode ! - Avis Behringer Ultragain Pro MIC2200

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
J'utilise ce préampli en aval du mixage final, avec d'autres appareils Behringer à lampes (oui, Behringer, c'est pas bon, c'est pas ceci et c'est pas cela !). Et devinez quoi ? Ben pas un souffle (il faut dire que la lampe d'origine a été vite remplacée par une General Electric neuve, fabriquée en 1957, modèle 12AY7 ). Ce que je n'aimais pas dans cet appareil comme dans les autres de cette marque vendus avec des lampes, eh ben justement c'était...Les lampes ! Franchement, soyons lucides, le produit est moyen en lui même, mais alors la lampe !! Et du coup, je l'ai gardé ! Tous mes appareils Behringer n'ont plus de Behringer que le nom, puisque toutes les lampes ont été changées ! Je n'ai pas que Behringer dans mon studio, mais le chainage donne un son final très cristallin, on entend tout, un peu un son à la Todd Rundgren, pour ceux qui connaissent...Et je ne suis qu'un tout petit-petit ingé son de banlieue... Correctif du 26 novembre 2015 : J'ai revendu cet appareil, trop pénible à régler même avec une excellente lampe, pour aller vers plus de simplicité en achetant le Behringer UltragainMIC200, et en changeant la lampe d'origine, une Bugera 12AX7D, par une TUNG-SOL 12AU7W 6189, avec laquelle j'ai un son encore meilleur qu'avec la General Electric 12AY7 NOS de 1957 que j'avais mis dans l'Ultragain Pro Mic 2200.