close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Prise de Son & Mixage
Matériel Prise de Son & Mixage Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Prendre soin de ses musiciens - forum Prise de Son & Mixage

Citation de Hakim+K :
Sauf que depuis le début cette série ne s'adresse pas au travail en studio d'enregistrement mais au MAOïste désireux d'enregistrer lui-même ses compositions. Donc il n'y a pas d'étape démo et il n'est pas question d'aller en studio. Relis le premier épisode.


Hors sujet :
Ben justement, dans le premier article il y a aussi ça :

Citation :
Enfin, tout au long de cette série, nous garderons toujours un œil rivé sur l’objet du désir : votre musique. S’il est illusoire de vouloir obtenir des enregistrements dignes des plus grands studios, les moyens actuellement disponibles permettent tout de même de produire à moindre coup un rendu sonore dont vous n’aurez absolument pas à rougir. Dès lors, le partage, voire la commercialisation de vos œuvres sont clairement envisageables. C’est au final ce à quoi cette nouvelle série ainsi que les précédentes aspirent : vous accompagner dans votre démarche de création musicale, de la naissance à la diffusion.


Du coup, il n'y a pas de passage en studio mais il y a bel et bien passage par la démo...
Le processus que tu décris me semble beaucoup plus long et pénible. Et sérieusement je ne vois pas l'intérêt de passer par la case démo ou maquette. On est chez soi dans son home-studio et on essaie de faire au mieux tout de suite, pourquoi faire un brouillon pour après refaire sur le même matériel?
Ce qui me surprend le plus c'est que tu affirmes que le processus complexe que tu as décris au post 20 est plus rapide et je ne vois pas ce qui te permets de dire que la création en direct ne produira rien de commercialisable et restera de la maquette. Il semblerait qu'il y ait actuellement énormément de "maquettes" qui soient commercialisées.
Après tu es un pro et tu es resté dans les anciennes méthodes car tu les as connu, penses à ceux qui ne les ont pas connu.
Citation :
Si ce qui t'apporte le plus de plaisir c'est de "maquetter", tant mieux pour toi et vas-y gaiement ! Maintenant, si le but c'est de sortir un album, ben là il me semble qu'il n'y a pas 36 solutions.

Et ça c'est un brin désagréable car aussi imparfaits soient-ils mes morceaux sont commercialisés. Qui voudrait s'investir à fond pour ne faire que des brouillons?... et je suis prêt à parier qu'il y a plus de 36 solutions. Ceci dit chacun fait comme il le sent.
Pour moi le concept de la maquette est obsolète.
Citation :
Citation :
Enfin, tout au long de cette série, nous garderons toujours un œil rivé sur l’objet du désir : votre musique. S’il est illusoire de vouloir obtenir des enregistrements dignes des plus grands studios, les moyens actuellement disponibles permettent tout de même de produire à moindre coup un rendu sonore dont vous n’aurez absolument pas à rougir. Dès lors, le partage, voire la commercialisation de vos œuvres sont clairement envisageables. C’est au final ce à quoi cette nouvelle série ainsi que les précédentes aspirent : vous accompagner dans votre démarche de création musicale, de la naissance à la diffusion.

Je ne vois aucunement dans ton auto-citation une allusion à la case démo. Par contre tu dis bien "accompagner dans votre démarche de création musicale, de la naissance à la diffusion", ça va plutôt dans mon sens non?
Sinon, pour ne pas pourrir le sujet, je te dirais comment je compose par MP, car ça n'est pas 2 fois le même processus et toutes les phases se mélangent allègrement. Parfois ça part d'un riff de guitare, parfois d'un mot, parfois d'un reflet bizarre sur une vitre, parfois d'un rêve, parfois d'une boucle de Duduk, ... et quand j'allume mes machines je fais ce que j'ai prévu sauf si un imprévu inspirant arrive. Là je laisse tout tomber, même si j'ai sorti tous le matériel d'enregistrement, ou alors j'enregistre autre chose. Mais à aucun moment je me dis ça c'est de la maquette, je vais le bâcler pour le refaire mieux plus tard, j'essaie toujours de faire du def car c'est quand on a le "feeling" qu'on fait les meilleurs enregistrements.
Citation de Hakim+K :
J'aimerais bien d'ailleurs entendre s'exprimer ici les home-studiste qui ne mettent jamais un pied dans un studio d'enregistrement. On ne les entends pas beaucoup, les personnes à qui s'adressent cette série.

Dans mon cas, je ne passe pas par l'étape maquette, peut être est ce une erreur, mais je ne vois apriori pas ce que l'on (avec mon groupe) ferai de plus ou de moins pendant la maquette.

Deux choses me font dire ça:
-Dans mon cas et dans pas mal d'autres home studio je pense, on fait pas mal de choses avec des VST, ce qui est très particulier :
Pour poser l'idée on choisi un VST rapidement et on joue l'idée. Le passage de la "démo" à la "prise définitive" consiste simplement à choisir plus soigneusement le VST, il m'est en effet très rarement arrivé de rejouer la partie avec le nouveau VST bien choisi.

-On à en général une idée déjà très précise de ce que l'on veut au niveau de l'arrangement, on va donc droit au but ! Cela dit peut être que nous ratons parfois des choses qu'on n'aurait pas raté en faisant une maquette...
Merci pour ton exemple. Mais tu parles de l'enregistrement de ton groupe, ce qui d'emblée sous entend qu'il y a un musicien pour chaque partie. Donc là, chaque musicien va souvent créer sa partie et viens l'enregistrer dans ton home-studio en ayant bien préparé. Du coup la maquette, ou juste des prises ensembles en répet prend tout son sens. Quand je jouais dans un groupe on faisait des maquettes.
Le cas du gars qui fait tout, tout seul devant son ordi est complètement différent, c'est ce cas qui me semble un peu oublié. Des fois il commence un morceau à partir de rien du tout sans se douter que ça va devenir une superbe chanson... ou pas.
Merci Nantho pour ton post 20 !
Je pense même qu'il ferait un excellent article d'une série "bien débuter" (sur la production ? ou l'organisation ?).
Il y a énormément de ressources sur le Net pour expliquer comment régler le compresseur sur un Kick (ou l'EQ des guitares saturées).
Par contre, très peu de ressources parlent de l'organisation d'une composition, d'un mix (à l'exception de la série "le guide du mixage" ;)), d'un master. Je trouve que c'est un concept à creuser pour les futurs "bien débuter".
Moi les musiciens je les enferme dans une cave avec une chaine au cou... et s'ils font une fausse note c'est 10 coups de fouet ! :mdr:
Moi les musiciens ! Ptain ce que j'aimerais en avoir... :-Dhttps://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
Hakim+K, tu exposes le même point de vue sur pratiquement chaque article de la série.
Attention à ne pas confondre ta pratique et la pratique des home-studistes en général.
C'est une discussion qui a déjà eu lieu de nombreuses fois : tout faire en même temps (composition, arrangements, enregistrement, pré et post prod) n'est en général pas la meilleure solution pour avoir le meilleur résultat.

Je sais que tu estimes que c'est la solution qui te convient et que tu penses qu'elle te permet d'obtenir le meilleur résultat. C'est ton droit. Chacun son chemin. Mais n'en fais pas une règle générale pour autant.

Au passage, je t'invite sincèrement à essayer de faire autrement au moins une fois pour voir ce que ça donne : mène une par une les différentes étapes. Même si tu reviens ensuite à ta méthode habituelle, je pense que le faire ainsi au moins une fois t'apportera plein de trucs intéressants.
Perso, la gestion du musicien (moi), ça reviens a trouver quelqu'un qui va appuyer sur les boutons pour moi parce qu'il n'y a rien de plus chia** que d'avoir a gerer cote a cote la partie technique et musicale. En general, je fait mes set up puis je demande a ma femme de faire les prises.

Sujets les plus actifs dans "Prise de Son & Mixage"

Les dernières questions dans "Prise de Son & Mixage"