close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Prise de Son & Mixage
Matériel Prise de Son & Mixage {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

[Bien débuter] Comment apprendre à maîtriser les préamplis micro (1re partie)

Comme nous l'avons vu la semaine dernière, l'utilisation d'un préampli micro externe peut s'avérer délicate pour un débutant. Afin de ne pas tomber dans le piège du "trop de coloration tue la coloration", je vous propose aujourd'hui une méthode qui devrait vous aider à mieux appréhender la chose.



Lire l'article




Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !
Merci pour ce nouvel article plein de travaux pratiques à faire à la maison :bravo:

Pour tester le rendu de l’impédance, on peut faire le même genre d’expérimentations ?
J’ai déjà essayé dans le même esprit: impédance à 0, à 50% et à 100%,
Et j’avoue que les différences sont subtiles...
Citation :
Et j’avoue que les différences sont subtiles...

Non, elles peuvent être importantes, surtout avec les micros dynamiques, puisque cela dépend de la courbe d'impédance de sortie du micro ...
Citation :
Non, elles peuvent être importantes, surtout avec les micros dynamiques, puisque cela dépend de la courbe d'impédance de sortie du micro ...


C’est bien ce qu’il me semble au vu de commentaires nombreux et variés...

J’ai testé avec un Beyerdynamic M88 TG,
Mais je ré-essayerai... ainsi qu’avec un SM57...
En m’efforçant d’avoir une prise le plus propre possible

Et je vais essayer aussi la coloration: peut-être que j’y serai plus sensible

ou alors c’est mes oreilles :oo:
L'effet dépend aussi de la plage d'impédance d'entrée couverte par le réglage du pré-amp.
Entre une Zin qui varie de 50 ohms à 5 kohms et Zin de 1 kohms à 3 kohms l'effet ressenti sera très différent.
Merci Phil pour tes réponses.

J’utilise un ART pro MPA II avec un Zin qui varie de 150 à 3000 ohms.
Et je vais persévérer :D:
Drapeau ! !
Citation :
ou alors c’est mes oreilles :oo:

C’est parfois un souci de moniteurs. En home studio, la norme est souvent des moniteurs très «entrée de gamme », dans un environnement acoustique très perfectible. Du coup, des différences qui sautent aux oreilles sur de bons moniteurs dans une acoustique correcte passent parfois inaperçues en home studio. Ou alors il faut forcer le trait de « couleur » jusqu’à la caricature avant de percevoir ce que l’on fait, ce qui peut engendrer des problèmes au mixage.

Hors sujet :
A propos de couleur, Mordillo est mort. J’aimais bien ses dessins, et je pense à celui-ci, qui illustre parfaitement cet article
Effectivement mes moniteurs ne sont pas du tout du haut de gamme.
C’est pourquoi j’écoute aussi au casque,
mais l’impédance reste du domaine du subtil pour moi.

Par contre la coloration, étant guitariste, ça me parle plus.
Et d’ailleurs bien doser l’overdrive à la prise, reste difficile !!

Pour le chant, je trouve cela trop difficile à la prise
et je préfère les faire le plus propre possible,
quite à les colorer ensuite dans le mix.
Car autant je n’ai pas trouvé de plugin qui me plaise plus que mon ampli pour les guitares,
Autant, le ART pro MPA II n’a pas une coloration extra,
Et à mon niveau, les plugins font plus l’affaire...
Cool l'article (même si il ne m'est pas utile à titre perso) en vidéo ce serait top (à la Red Beats).