hello
comptant acheter un petit VA pas trop cher d'occaz, j'ai un peu fait le tour des prétendants, ce autour de 200-250€ et polyphonie suffisante et confortable (avec un max de paramètres en commandes directes)( ultranova aussi par ailleurs mais ergonomie différente)

(bref; entre sh-32 / 201...)

et justement à ce sujet, en visionnant les bécanes et des vidéos, on se rend compte que les commandes sont quasi identiques (sauf effets et matrice su le sh-32 je crois)

ce qui saute aux (yeux..) non,aux oreilles , c'est que le sh201 sonne plus (+) analo dans les nappes complexes voire évolutives (malgré une polyphonie bien moindre sur le papier)( et des patches simples- au mieux upper et lower en dual) le son semble sortir plus chaud et plus brillant à la fois (un peu façon juno de la grande époque) pour les pads bien "gras et profonds"

pas eu l'occasion d'écouter des "performances" 3 patches sur le sh-32 (qui pourtant devrait sans aucun doute être de loin capable des mêmes choses) les patches de pads chez ce dernier sonnent plus "fins" et semblent moins riches en épaisseur d'harmoniques...?!

(je précise le but de ma future acquisition dans le cadre de musiques instru/ ambient/)

je passe les spécificités techniques propres à chacun et les différences relatives de fonctions)

Alors...?! questions de presets d'usine plus racoleurs chez sh-201? section d'effets ?
Pourtant à voir l'architecture sonore, les deux semblent proches? (si je ne me trompe pas? : 2 oscillos, un filtre, LFO effets etc...)

ce serait même à se demander si éditer des patches par l'éditeur du sh-201 ne serait pas compatible pour le sh-32 (quasi direct en sysex ...?) (pour les patches seulement)

je sais que ces deux bestioles datent un peu mais ça vaudrait la peine d'en parler..
Peut-être ma perception est -elle subjective?

au travers de vos retours potentiels ici, qu'en penseriez vous par expérience de l'un ou de l'autre ou des deux? merci d'avance.