close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthés numériques en rack
Matériel Synthés numériques en rack {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

L'expandeur ultime ! - Avis Roland Integra-7

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Présentation :

Quand l’intégra est sorti, je rêvais d’avoir plusieurs claviers phare de chez Roland (je n’avais alors qu’un Juno DI)
Quand j’ai vu le look et les premières démos en vidéo, j’ai eu un sacré coup de cœur.
Quant à son prix lors de sa sortie, il était justifié.
Bref il m’en fallait un !
je l'ai acheté d’occasion en Janvier 2015 pour 990 €, une sacrée affaire !.
J’étais alors loin de me douter qu’il allait aller au-delà de mes espérances.

Pour la complexité des sous menus, de toute façon, j’avais déjà eu un D110 et un K1 r, et je peux vous dire que là avec ces anciens expandeurs on n’était pas du tout dans la même simplicité d’édition (sous menu, petit ecran, etc.)

Une fois que je l’ai eu, j’ai parcouru les banques et presque deux ans plus tard, je n’ai pas pu faire encore le tour de tous les sons.
Ils sont très très nombreux ! 6000 ? Vraiment ? On dirait qu’il en a 10 000 !
Sans compter que sur Axial, on peut en ajouter d’autres en « User » !
Notamment les banques « Collection Synth Legends » (Juno 60, D50, Jupiter 8, etc)

Quand j’ai commencé à l’utiliser, là, j’ai pris une claque.
Car si les démos vidéos sont parfois bonnes
(quoi que souvent trop orienté vers l’Ipad) une fois chez soi,
avec l’Integra on est dans une autre planète ! Quelle merveille !

D'autre part, c’est un monstre de solidité, et il est assez lourd.
Ce n’est pas du plastique !
Quant à son utilisation directe, pour faire un choix de son, de banque, ou des réglages simples, son écran et les boutons sont très adaptés à cela.
Mais pour rentrer au cœur de la bebete, là on est vite perdu.
L’éditeur est indispensable pour toute personne souhaitant bien modifier les presets.
D’autant que si on veut sauvegarder ses « Studio set » l’intégra ne propose pas énormément de sauvegardes alors qu’avec l’éditeur, c’est infini.
Il existe deux éditeurs pc et celui de « synth-voice.sakura » est d’ailleurs très pratique, à mon avis, il est bien meilleur que l’officiel éditeur PC de chez Roland.

Sonorités
Les banques supernatural sont des tueries, les pianos, les rhodes, les pads, les leads, les kits batteries, tout y est vraiment bon et paramétrable par-dessus le marché.
Si vous avez des anciens vst comme « Colossus, Hypersonic » préparez-vous à les désinstaller, l’integra est largement meilleur dans tous les domaines !

On peut bien sûr y ajouter des reverbes, chorus, ou autres effets.
Quand en plus de ça, vous utilisez en clavier maitre un clavier aftertouch,
alors là, vous nagez en plein bonheur au niveau expression !
Ça me donnerait presque envie de me mettre à apprendre à utiliser un instrument à vent électronique !
Les autres banques, les SRX Series , n’ont pas toujours à rougir des sons supernatural.
Si dans les sons classiques ( Piano ou flute par exemple) les presets sont moins riche que ceux du Supernatural, dans bien des cas, les srx proposent des sons originaux.
C’est même parfois un piège car on se surprends à faire un style de musique qu’on aurait pas fait sans ces banques la ! (Notamment la SRX-05 Supreme Dance, ou encore la SRX-08 Platinum Trax )
Dans d’autres banques on trouve notamment de très belles nappes,
des sons de type Mellotron.

C’est presque horrible de dire ça, mais des sons, il y en a presque trop !
Comment en faire le tour ? dur dur !
Bien sûr il y a des redondances (de qualité !)
Si vous voulez un bon son de piano, de flute, ou orchestral allez plutôt vers les supernaturals, mais si vous voulez un autre type,
essayez une des srx, vous seriez bien surpris !

Petit bémol, à savoir que si on a un choix entre des tas de banques,
seules quatre peuvent être chargées en même temps.
(et même si on en choisi aucune, on a quand même un choix hyper vaste de sons)
Il y a tellement de choix, que pour gagner du temps, le mieux est de savoir quel type de son vous voulez au départ, puis ensuite parcourir la catégorie correspondante afin de faire un choix.
Sinon vous en avez pour des heures sans avoir trouver ce que vous préférez !

En général je trouve les sons amples, riches, très bons. Quand je pense qu’en plus l’expandeur permet le surround 5.1 mais est-ce vraiment nécessaire dans le fond ?

Les plus :
- Les sons bien sûr, mais aussi son côté très complémentaire.
En effet, par exemple je trouve qu’il se complète très bien avec un moxf par exemple.
Et oui, comme quoi Yamaha et Roland
peuvent bien se marier ensemble au niveau sonorité !

- Mieux encore, si vous avez un mox / moxf plusieurs boutons modifient les sons de l’integra en conséquence sans avoir fait aucun réglage dans un des deux appareils.
Je suppose que c’est pareil avec tout synthé qui aurait des boutons similaires

Les moins

- Ce que je pourrais reprocher à l‘integra, ne viens pas de l’appareil,
mais de toutes les interfaces ou instruments ou l’on branche un cordon usb en tant que Midi.
Le fait de mettre un câble comme cela, (dans un moxf, dans un Juno di et dans un integra 7,et pour moi en tout cas),ça provoque un grésillement assez conséquent.
Ça devient même très embarrassant quand je bouge la souris.
Problème de masse, de mauvais cordon ? Va savoir…
Toujours est-il que lorsque la composition est prête, je change les paramètres du séquenceur, et je choisi l’integra comme interface audio / midi
et j’enregistre chaque son, un à la fois, et piste par piste.
Ainsi, l’audio va directement vers le séquenceur, et donc pas de grésillement au final.

- Un autre bémol que je pourrais dire est la complexité des paramètres des éditeurs PC
En effet il m’est arrivé que l’éditeur Sakura ne charge plus les sons, et j’ai dû passer des jours avant de trouver pourquoi.
Quand à l’éditeur Pc version Roland... heuh... sans commentaire.

- Un autre petit reproche, c'est à propos des nombreux doublons de sons chez Axial ou pour certaines banques à télécharger et que vous ajoutez, vous vous retrouvez avec un tas de sons identiques.

- Encore un autre reproche c’est l’inutilité de la banque HQ GM2 qui remplit vos 4 slots virtuels, pour finalement avoir des sons moins bons que ceux des Supernatural
(Peut être que le GM2 est pratique pour ceux qui veulent lire un fichier midi, mais ce n’est pas ce genre d’utilisation que je fais de l’integra)

Enfin une dernière chose, pourquoi la version Ipad de l’éditeur a une si belle interface graphique (Tirette harmoniques virtuelles ect) alors que les version pc sont vraiment moins belles ?
(mais ce n’est pas le physique qui compte !)

Conclusion
L’integra est vraiment L’EXPANDEUR ultime, incomparable, un instrument de luxe.
Je suis hyper satisfait, je l’adore, il m’est indispensable !
Si je m'écoutais, j'en achèterais un deuxième !
Le seul bémol que je vois n’est pas pour moi mais pour des utilisateurs non avertis.
En effet, celui qui pense acheter un Integra 7 pour acheter « une boite à sons » et qui n’y connais pas grand-chose, pourrait avoir des soucis et pourrait être déçu.
Car cet appareil est assez complexe pour celui qui n’aime pas jouer avec les réglages ou pour quelqu'un qui souhaite avoir «tout, tout de suite ».

Si vous avez eu comme moi au départ uniquement un arrangeur qui faisait que vous pouviez composer plusieurs musiques dans la même journée, préparez-vous à passer bien plus de temps qu’avant !
Les personnes non habitués aux expandeurs et aux instruments qui permettent d’avoir plusieurs sons sur plusieurs canaux midi, vont être au départ perdus.

A noter quand même que je ne suis pas moi-même un féru des appareils complexes et que j’arrive pourtant bien à l’utiliser. Et que je n’ai jamais ouvert le manuel d’utilisation.

Pour finir, de nos jours, il est trouvable d’occasion dans les 800 €, alors si vous aimez Roland, ou que vous voulez un large choix de sons dignes de ce nom, foncez !