close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Réverbs algorithmiques logicielles
Matériel Réverbs algorithmiques logicielles {{currentManName}}swap_horiz Eventideswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Le nec plus ultra ? - forum Eventide UltraReverb

Si vous regardez ceci :
vous verrez ou plutôt entendrez que l'on peut faire sonner les réverbs en plug ins de la même manière quel que soit le prix de la plus chère Lexicon à la freeware... Pour avoir une bonne réverb il faut du hardware https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif:oops2::-D:-D
Heuuu…. il y a tout de même clairement quelques différences, sur les queues de réverbes en particulier qui font toute la saveur d'une réverbe ou pas.
D'autre part, il y a d'autres notions qui rentrent en ligne de compte dans le choix d'un plugin : son ergonomie, la qualité des presets….
Si tu dois passer 10 mn à batailler sur un preset de base qui sonne un peu ferraille, tu apprécies une réverbe qui sonne bien naturellement.

En revanche, je suis d'accord avec toi sur le fait que l'aspect tarifaire ne reflète pas spécialement la qualité d'un produit.
Oui tu as raison il y a des différences subtiles sur les fins de réverbs que j'entends au studio en tendant vraiment l'oreille , mais dans des conditions d'écoute normales sur un casque de supermarché à 50 €, je n'en perçois strictement aucune. Quand tu connais les conditions d'écoute de la musique de nos jours pour l'auditeur lambda cela en vaut il la peine?
Par contre moi aussi je suis entièrement d'accord avec toi sur l'ergonomie, je n'ai pas envie de batailler 3h avec un plug in.

Personnellement, pour voir si un réverb est de qualité, je fais attention à ceci: la place laissée au signal d'origine. Si le son d'origine, dès l'attaque, est noyé, rapetissé, devient flou (c'est particulièrement flagrant sur les sons percussifs), c'est mauvais signe.

Une bonne réverb, pour moi (sauf cas de Sound Design un peu extrême), c'est une reverb qui préserve la nature du signal d'origine, et qui se pose "à côté", ou derrière celui-ci, mais ne vient pas "par-dessus".

Des réglages existent pour cela (le pré-delai, notamment), mais il est plus ou moins concluant selon le plug/matériel.

Le son de la queue de réverb est un autre critère. Là, il faut écouter, essayer de s'imaginer dans un endroit naturel, et voir si c'est crédible. Une hall sonne-t-elle comme dans une grande salle? jusqu'à l'extinction complète du son? Les réverbérations sont-elles identique d'un bout à l'autre (juste un fondu?) ou bien le signal vit-il, se complexifie-t-il au fur et à mesure que le signal s'estompe? Les aigus et les graves subissent-ils un traitement différent? Est-il possible de le corriger si la réverb vient à rendre telle ou telle autre fréquence envahissante?

Dans un mix, on peut penser que tous ces petits détails ne valent plus grand chose: c'est le le contraire: une mauvaise réverb embourbe un mix, lui fait perdre sa cohérence. On va alors baisser le paramètre "mix" ou "dry/wet" pour diminuer le problème, et là, d'un coup: on n'entends plus la réverb.

Autre façon de voir: dans votre mix, couper d'un seul coup toutes les réverb. Le mix perd-il de son espace? Tous les instruments semblent-ils joués en provenance du même endroit? Si oui, alors votre réverb fait le job. Si, en la remettant, le mix perd de sa pêche, de son naturel, rendant impossible de localiser les instruments dans l'espace quand vous fermez les yeux, alors vous pouvez nourrir des doutes sur votre réverb.

Par curiosité, j'ai jeté vite fait une oreille à la vidéo sur mon MacBook Air avec juste les enceintes intégrées. Eh bien même là, j'entends les différences alors j'imagine même pas sur mes enceintes au studio, ça doit tout de même être énorme :8O:

D'autre part, j'ai toujours trouvé qu'une bonne réverbération, ça se jugeait mieux sur des temps de reverb court et surtout au sein d'un mix, pas sur un seul instrument. C'est d'ailleurs pour ça que dans le test j'ai glissé un exemple sur un mix ;)
Citation :
Quand tu connais les conditions d'écoute de la musique de nos jours pour l'auditeur lambda cela en vaut il la peine?

Si je te suis, on peut également mixer sur une paire de Behringer ou directement sur les HP intégrés d'un laptop, et tout est foutu d'avance, alors. :-D

Et puis la semaine suivante, tu t'en tiens aux presets des compresseurs pour seuls réglages, et le mois d'après tu n'équalises plus la basse vu qu'elle ne passe pas dans les téléphones portables écoutés à bout de bras par ces mêmes djeunz....
Bon ok, je te charrie, j'ai compris ton raisonnement mais je ne veux pas adhérer.Le mixage ce sont des détails parfois infimes qui s'additionnent et se complètent, à mon sens. C'est ce qui fait la beauté du truc.

De la même manière, je ne suis pas sûr que lorsque Parsons et Chris Thomas se sont mis à mixer "The Dark Side of The Moon" en 73, ils ont bâclé le travail et les réglages de la plate en partant du principe que la majorité des auditeurs ne possédait pas une chaine audio digne de ce nom et qu'on écouterait l'album sur des lecteurs K7 audio pourris.

Et quand bien même on serait les derniers et les seuls à y trouver du plaisir et des différences à peine audibles, ça justifierait en soit-même le fait de vouloir continuer à peaufiner nos mixes, non ?;)
:bravo: entièrement d'accord avec toi.
Hors sujet :
oui tu as parfaitement raison sinon je ne me prendrai pas la tête pendant des heures sur des mixes... Ce que je voulais dire par là c'est que les différences entre les réverbs plugs in ne sont pas pour moi hyper criantes entre une lex à 500 € et une TSAR à 100 €. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je lorgne vers les reverbs en hardware genre M3000 ou lexicon PCM 91/96 pour voir si il y aurait un apport très différent. Selon certains ce n'est pas le cas... autre débat...
La reverb est une des choses qui me préoccupe le plus dans un mix avec le placement dans l'espace.

Pour en revenir à l'Eventide je l'ai achetée en promo à 49 € et j'en suis très satisfait, elle trône avec la TSAR et lexicon PCM native parmi mes trois reverbs préférées. A ce prix c'est un délice.
J'étais partie pour acheter cet eventide lors de la promo mais je lui préfère au final la B2 de 2CAudio.
Citation de didiervdeb :
Pour avoir une bonne réverb il faut du hardware https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif:oops2::-D:-D


N'importe quoi.

Les algo des PCM Lexicon, par exemple, sont les mêmes que ceux du hardware. En reverb digitale (99% des reverbs actuelles), il n'y a plus aucune raison de snobber les plugins de qualité (Lexicon, Exponential audio, IrcamVerb), ils explosent tout.
En hardware, il n'y a plus que la M7 qui vaille la différence (de prix).

De surcroît, Nebula 3 + au choix les librairies VNXT EMT140 ou les sublimes EAR de AnalogInTheBox mettent toutes les reverbs en boites au rencard.

Et concernant cette UltraReverb, elle est formidable pour créer des matières, enrichir des synthés, ce qui devient rare ces derniers temps, tous les développeurs voulant sortir LEUR reverb super clean et "réaliste". Celle-ci ne sera donc pas géniale pour mettre en espace un instrument, mais super pour l'enrichir.

Les dernières questions dans "Réverbs algorithmiques logicielles"