close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Processeurs de réverbération
Matériel Processeurs de réverbération {{currentManName}}swap_horiz Lexiconswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Reverb exceptionnelle de 1983 - Avis Lexicon 200

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
La première reverb digitale est l'EMT 250 sortie en 1976. Deux ans plus tard, la concurrence ne dort pas: Dynacord sort la reverb DRS 78. La même année Lexicon envoie la 224 dans la course des reverb digitales haut de gamme. Suivent les Sony DRE 2000, AMS RMX 16, Quantec QRS, Eventide SP 2016, Yamaha Rev1 et Roland SRV-2000.

En 1983, Lexicon sort deux processeurs digitaux de reverb, le model 200 et la PCM 60. Cette dernière est une version low-cost alors que le model 200 est un intermédiaire; il ne remplacera pas la 224 qui reste un standard studio, mais il n'est pas non plus positionné au niveau tarifaire de la PCM 60 qui sortira début 1984.

La Lexicon model 200 est un pur processeur de reverb, aucun delay, pas de chorus, etc...comme sur la PCM 70 (1985). Il y a uniquement 6 algorithmes de reverb: Halls, Plates, Chambers, Rich Plates, Rich Splits, Inverse Rooms. La plupart possèdent 10 variations et sont full stereo.

Le gros avantage de cette reverb sont les contrôles des paramètres en direct sur la façade avant. La simple modification de la taille d'une reverb aura une influence considérable sur l'effet. Le pre-delay ainsi que la durée de la reverb peuvent également être édités de manière très simple mais efficace.

La Lexicon Model 200 est équipée de deux entrées XLR et deux sorties XLR (+24 dB). Si je ne me trompe pas, les entrées sont équipées de transformateurs spécifiques qui confèrent une couleur sonore particulière à cette Lexicon Model 200.

De toutes mes reverb, c'est la seule qui donne une telle spatialisation sonore, qui résulte en un son "bigger than life". Réellement impressionnant. Un accord de Fender Rhodes enrichi d'une bonne grosse reverb de type hall de 40 m et 22 sec de temps de reverb et nous voilà transporté dans un univers sonore très typé Vangelis. Elle est impressionnante sur les reverb longues et profondes, c'est là qu'elle peut apporter sa couleur sonore unique et très musicale.
Mais elle excelle également sur les reverb courtes en apportant cette dimension de confort, de chaleur à un mix. Parfois elle passe presque inaperçue dans un mix, mais c'est quand on l'enlève que l'on se rend vite compte qu'elle devient indispensable.

La Lexicon Model 200 n'est malheureusement plus si évidente à dénicher en bon état. Surtout que Lexicon ne fabrique plus de pièces de rechange. Je ne la qualifierais pas de bombe à retardement, mais c'est très certainement une reverb qui n'est pas à l'abri de petits problèmes techniques. La mienne ne souffle quasiment pas. Elle avait été complètement révisé par Gotham Electronics il y a une quinzaine d'années.

Je la place sans aucun problème dans la même catégorie qu'une reverb Quantec QRS, Yamaha Rev1, AMS RMX 16, etc...des reverb haut-de-gamme toujours encore appréciées de nos jours.