close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Processeurs de réverbération
Matériel Processeurs de réverbération {{currentManName}}swap_horiz TC Electronicswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Le grand son - Avis TC Electronic M3000

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Unité de réverbération proposant également tout un tas d'effets supplémentaires comme :
Un Pitch Shifter 6 voix
un chorus/Flanger
un Flanger/Tremolo
un Flanger/Expanseur de dynamique capable également de jouer les Gates
un égaliseur paramétrique jouant aussi au Baxendall
Un compresseur (très simplifié)
et enfin un Déesseur..

En face arrière on y trouve tous ce dont on a besoin pour interfacer cette M 3000, des entrées et des sorties analogique sur XLR en symétrie active. Pour ce qui est du numérique, cette machine propose un dispositif particulièrement complet : entrées/sortie Toskink au format ADAT commutable S/PDIF, entrées/sorties sur XLR format AES/EBU et enfin entrées/sorties sur Cinch au format...(roulement de tambour) S/PDIF. C'est très complet et cela permet de l'interfacer sans problème particulier dans un environnement hardware.. viennent ensuite les trois fiches DIN répondant au protocole MIDI et enfin une entrée Jack dénommée « External Control » permettant de contrôler à distance les différents Bypass de la machine ainsi que le Tap Tempo.

La face avant est une copie conforme du M 2000, on retrouve donc toutes les fonctionnalités de ce dernier : la colonne « Setup », les colonnes « Engine » 1 et 2 (correspondant aux deux DSP), et la colonne de combinaison des deux moteurs, et comme Tc Electronic est un fabriquant pragmatique, ils ont appelé cette dernière « Combined 1+2 ». Ensuite il y a la colonne des « Snapshots » (je ne ferais aucun commentaire..) et enfin (!) la colonne des contrôles, la petite touche « Tap » et de la molette "j'ai-des-crampes-au-poignet"

Pour ce qui est de la visualisation de ce qui se passe dans la machine, Tc a doté sa M 3000 d'une multitude de Led s'occupant d’afficher les niveaux d'entrées, ainsi que d'une éventuelle surcharge dû aux signaux d'entrées trop musclés.. mais aussi de la fréquence d’échantillonnage sélectionnée (qui va de 32 à 48kHz), d'un témoin d'accusé réception de signaux MIDI, d'une led clignotant au rythme du Tap Tempo, de la présence d'une carte mémoire et de l'action de la fonction dite de Morphing. Il faut ajouter également que pour tous les switchs proposant une fonction que Tc a jugé important, le fabricant danois a incorporé à certaines touches une Led de signalement .. On est pro chez Tc Electronic..

UTILISATION

Comme pour le M 2000, la M 3000 est un modèle de simplicité, et l’ergonomie est très bien pensée. Ce qui est obligatoire car la présence d'un double générateur d'effets rend l'architecture interne relativement complexe.. et puisse que l'on parle d'architecture interne voici les différents routing proposés dans la bécane et qui vous permettent de chaîner à votre guise les différents effets  :
1-Serial (mise en série des deux DSP)
2-Parallel (mise en parallèle des deux DSP)
3-Dual Mono (les deux DSP sont totalement indépendant l'un de l'autre)
4-Linked (les deux DSP sont couplé et travail en stéréo avec synchronisation de leurs paramètres)
5-Split (les deux DSP sont également indépendant et permettent de disposer d'effets différents avec des entrées séparés)
6-Preset Glide (Morphing*)

Pour être plus clair, ces modes de travail autorisent donc de chouettes mélanges dans le style : réverbe plus pitch ou bien réverbe plus chorus en série, réverbes séparées en mode double mono, ou encore réverbe plus compresseur en parallèle.. Ceci posé à vous de bien choisir vos modes de fonctionnements, car entre nous, le dernier exemple que je viens de cité ne présente absolument aucun intérêt..

Tous les réglages qu'ils soient de routing, de configurations divers et variés, en passant par l'édition des effets proprement dit, sont d'un accès pratiquement direct. Une touche = un menu, et l’arborescence des fonctions n'est pas par page comme chez Lexicon ou Eventide, mais par menus déroulants. C'est d'un confort assez évident.. d'un confort certes.. mais c'est sans compter sur cette satanée molette qui ne prend pas en compte la vitesse de rotation.. comme chez.. Lexicon justement! Donc bonjour les tours d'incrémentation et de décrémentation pour aller par exemple du preset 1 aux preset 448.. Il vous faudra une bonne dose de patiente agrémenté de quelques douleurs dans l'avant bras, et notamment au poignet !
Tout cela pour en arriver à la fonction Wizard qui est également présente sur le M 2000, et qui petit rappel, je cite ma femme : « ..est un système de recherche qui propose d'abord de choisir le type d'algorithme que l'on souhaite utiliser et pouvoir ensuite définir sur quel source l'appliquer.. » et que ma chère et tendre moitié, il y a maintenant plus de deux ans, avait comparé dans son avis sur le M 2000 justement, à une marque de désodorisant d'intérieur.. Pschitt Pschitt !!
Alors autant sur le modèle 2000 sont utilisation n'est pas obligatoire, autant sur la M 3000 je ne serai trop vous conseiller de l'utiliser vu que comme dit plus haut, la molette est un peu longue à la détente..

* Morphing. Je cite ma femme encore une fois : « ..la fonction dite de morphing qui permet de passer tout en douceur d'un effet à l'autre avec une variation dynamique d'effets en fonction du niveau du signal.. » ce qui est complètement ça.. en d'autres termes, c'est une transition dynamique entre les deux DSP (en fondu plus ou moins rapide) des deux effets présélectionnés, en utilisant comme déclencheur le niveau d'entrée. Plus simplement, si votre chanteuse passe le turbo, vous découvrirez avec plaisir que la M 3000 aura, dans un silence le plus absolu, basculé sur le deuxième DSP embarqué, là même ou vous aurez chargé un effet mettant mieux en valeur ce passage musclé.. On passe donc par exemple d'une réverbération longue à une plus courte, en suivant l'enveloppe du signal, et le tout sur les deux mêmes sorties.


QUALITÉ SONORE

À tous seigneurs tout honneur.. commençons par les réverbérations. Elles sont particulièrement bien réussies sans forcement être d'un réalisme absolu, en tous cas elles sont nettement meilleurs que sur le M 2000 qui il est vrai par moment sur des utilisations bien precises ne fait à peine mieux qu'un M-One (pour les réverbes hein..). On note immédiatement la disparition d'ondes stationnaires dans les basses fréquences et surtout cet aspect relativement artificielle en hautes fréquences sur les fins de réverbes (métallisation si vous préférez). Là avec ce modèle c'est limpide et que très rarement agressif. De plus contrairement au M 2000 quelques paramètres supplémentaires permettent justement d'adoucir les queues de réverbes.. et c'est très efficace !

Les autres effets, loin d'être anecdotiques, sont également très bon et notamment le Pitch Shiffer, sans égaler le ténor en la matière Eventide. ce pitch Shiffer vous permettra d'élaborer des chorus d'une très belle profondeur !
Le Flanger et autre Phaser sont très réussis également. En revanche il ne faut pas vous attendre à de quelconques miracles concernant le compresseur et encore moins le déesseur embarqués.. Si vous vient à l'esprit d'utiliser le compresseur seul vous allez très vite déchanter.. en un mot.. ça sonne tout petit.. D'ailleurs à ma connaissance et en restant dans des budgets disons décent, , une des seules réverbérations disposant d'un compresseur parfaitement utilisable en tant que tel est la Yamaha Pro-R3.

AVIS GLOBAL

Si vous êtes à la recherche d'une bonne réverbération typée Tc Electronic proposant également d'autres effets permettant de les combiner entre eux de manière parfaitement simple et intuitif, cette M 3000 pourrait bien être la bécane que vous recherchez.. Si vous recherchez une réverbe de qualité capable de se suffire à elle même, cette M 3000 sera à coup sûr la bécane que vous recherchez.. Si vous recherchez une réverbe pointue et capable de réalisme, c'est la Reverb 4000 qu'il vous faudra..
Pour la faire brève, c'est un très bon modèle amenant sa couleur toute personnelle, d'une utilisation simple, pour peu qu'on ne s'aventure pas trop dans des réglages trop poussés avant d'avoir bien pigé son fonctionnement, et ce à quoi tel ou tel paramètre modifiera de manière subtile ou non un programme. On est très très loin d'une M-One..


=> Avis édité le 9 décembre 2013.
photo photo photo photo