close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Sampleurs
Matériel Sampleurs {{currentManName}}swap_horiz Rolandswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Machine attachante mais totalement désuète - Avis Roland SP-404

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les débutants
Le SP404 fut mon deuxième sampleur, acheté après une MPC500 qui me frustrait par son workflow fastidieux. Je cherchais donc l'opposé. Une machine simple, intuitive, et avec des commandes faciles d'accès. Et sur ce plan là, le SP404 fait super bien le taf. Et c'est aussi sa faiblesse.

La machine permet de sampler très facilement, d'affecter des effets à la volée puis de les tweaker avec les potards dédiés (mais attention, les effets sont pour la plupart très cheap et il n'y a que 3 voire 2 paramètres ajustables par effet, dans la pratique c'est très peu et très limité), également de boucler les samples ou de les passer en reverse d'une simple pression sur la touche correspondante en façade... Et c'est à peu près tout. C'est une superbe machine dans le sens où est elle est fun et accessible mais on tourne très vite en rond avec. L'utilisation en tant que multi effets sur une source extérieure est sympathique mais la faible qualité des effets vous restreindra à seulement 2 ou 3 qui sonnent correctement (grosso merdo, le DJFX looper, le tape echo...).

L'édition des samples (qui va en fait se résumer au volume du sample et au start/end) est la pire que j'ai pu voir sur un sampleur hardware, c'est extrêmement limité en plus d'être totalement imprécis. Il manque vraiment des fonctions de base comme par exemple la normalisation qui va rendre le sampling direct dans la machine très délicat et casse-gueule (surtout qu'il n'y a pas de vu-mètre, c'est vraiment à l'aveugle et au pifomètre...).

Le séquenceur est une vraie blague. Il permet seulement d'enregistrer une piste en cumulant plusieurs sons dessus. En clair, il n'est pas possible de jouer sur des mute/unmute pour faire entrer ou disparaître des parties pendant une séquence. Pas d'édition pas à pas. C'est quasiment inutilisable. Alors petite précision, on va me dire qu'il y a plein de beatmakers qui ont pondu des albums entiers à base de SP202, 303 et 404, je sais bien mais j'essaye de remettre cette machine dans le contexte actuel et force est de reconnaître que maintenant, la machine est très désuète sur beaucoup de points. :clin:

Au niveau des points sympas, on trouve le streaming depuis la carte compact flash ce qui signifie qu'il n'y a pas de limite à la durée des samples. Et voilà.

Actuellement, je peux voir deux utilités à cette machine. La première, c'est pour faire du live/mix, on voit beaucoup de live de beatmakers sur youtube à base de SP404, où sur chaque pads, il y a une prod entière. Le live consiste simplement à balancer plein d'effets sur les tracks, c'est très limité comme approche mais la preuve que ça marche, c'est qu'il y a toute une scène autour de ça. Mais attention, impossible de faire des transitions de volume entre différents pad.

La deuxième utilité, ça peut être dans des contextes d'animation, avoir une machine ultra simple d'approche pour balancer des effets sonores et des musiques sans avoir besoin d'y connaître quoi que ce soit en musique électronique.

Pour le reste, cette machine (et ses deux successeurs le SP404SX et le SP404A qui n'apportent que des améliorations extrêmement légères) est vraiment désuète en 2020. Je me suis bien amusé dessus, c'était rigolo de mettre mes samples en reverse en un claquement de doigts en faisant un envoi de reverb instantanément mais le problème, c'est qu'on ne peut vraiment pas aller plus loin. Pour amateur de machines vintages.