close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Séquenceurs généralistes
Matériel Séquenceurs généralistes {{currentManName}}swap_horiz Cockosswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : Cockos Reaper 4 en pre-release

Citation :

3 ordis et 3 ingés, chacun ayant utilisé pendant la séance au moins 2 ordis différents.

c plus du studio, c'est du jeu en réseau... c qui qu'a gagné à Mario Kart ? icon_mdr.gif

et sur clef usb, cela prend le temp de brancher la clef et de cliquer sur l'exécutable...

Et donc tu quittes et relance le soft en pleine séance ?

Tu fais comment quand tu bosses avec un assistant ?

Quand tu es à 2 ou 3 ingés sur un mixage film sur une console de 96 tranches avec 3 écrans ?

Une collaboration musicale avec un pote ?

 

Quiconque est amené à faire du son en dehors de sa chambre ne peut pas utiliser une interface personnalisée.

Citation :

Quiconque est amené à faire du son en dehors de sa chambre ne peut pas utiliser une interface personnalisée.

On est parti dans un débat à la con, je crois... icon_neutral.gif

Faut pas généraliser comme ça : y'a mille et une façon de faire du son "en dehors de sa chambre", et donc autant de raison d'utilser plutôt un outil personnalisé ou plutôt un outils standard. On n'est pas tous ingé-son ou tous compositeurs, ou tous arrangeurs, ou tous dj.... et même à l'intérieur de ces "spécialités" on bosse pas tous dans les même conditions ; un ingé en free-lance, c'est pas la même chose qu'un ingé "maison". Et cela ne présume en rien du "niveau de professionalisme" pour peu que cette expression ait du sens.

La question de départ était (me semble-t-il) est-ce que l'interface personnalisable de Reaper permet ou non de travailler dans des conditions professionnelles ? La réponse est probablement "oui mais pas pour tout le monde". Le fait même qu'elle soit personnalisable est à la fois un atout et un handicap : atout d'un gain énorme de temps et d'ergonomie pour celui qui a la chance de bosser dans un environnement fixe personnel ou professionnel, et handicap pour celui qui est amené à bosser dans des environnements variés et qui a besoin de standard et de compatibilité (bref de pro-tool).

Reaper n'est pas pro-tool, ne le sera jamais et ne doit pas le devenir : l'intérêt de l'un est d'être un standard, l'intérêt de l'autre est d'être personnalisable.

Je citais il y a quelques post un studio pro et reconnu pas loin de chez moi qui est passé définitiement sous Reaper. Ils on gardé un PT pas loin au cas où. Reaper permet à l'ingé "maison" de bosser de la façon optimisée, à "sa" façon, avec ses raccourcis et ses habitudes. PT permet de garder un compatibilité avec d'autres projets ou de permettre à des free-lance de venir bosser dans les lieux....

Et pou terminer, quand je parle de travailler de façon optimisée, je reste persuadé, après avoir touché à quelques logiciels, qu'un Reaper optimisé permet effectivement à celui qui le maitrise et a pris le temps de l'adapter à sa méthode de travail, de bosser de façon réellement plus rapide et efficace que les autres logiciels.... Mais effectivement, tout le monde ne peut pas "se payer le luxe" (c'est un comble de dire ça en parlant de Reaper) de bosser tout le temps dans un environnement sur mesure.

Bon je vais faire un tout petit peu mon troll mais c'est pour la bonne cause.

En relisant les commentaires précédents j'hallucine icon_exorbite.gif : certains reprochent à Reaper d’être personnalisable (vous n'avez qu'a utiliser Reaper standard non personnalisé), pas intuitif (non mais là on croit rêver), j'en passe et des meilleures.

<troll> Je sens surtout que des snobs de Protools qui ont mis des milliers d'euros dedans ou des ingés son qui ont passé des heures à apprendre les raccourcis claviers sur ce machin contre intuitif l'ont un peu mal quand on voit le rapport qualité/prix et l'ergonomie de Reaper. Alors merci de ne pas dénigrer Reaper avec de faux arguments. Bientôt c'est le prix trop bas de Reaper qu'on va critiquer. </troll>

Comme le dit le mec de Sound On Sound:

"I suspect some would be more convinced of its excellence if Cockos significantly raised the licence cost, but those in the know (and I consider myself one of that number) simply regard it as a bargain." 

"Try it out and judge for yourself."

Bon ben voilà, je pouvais pas tout laisser dire quand même  icon_wink.gif

 

Je pense que la plupart des détracteurs de Reaper ne l'ont pas suffisament essayé...

 

quand on passe d'un soft à un autre, on essai dans un premier temps de retrouvé les sensations de son premier soft... si on s'arrete là, c'est clair qu'on en fait pas le tour!

 

Moi j'ai définitivement adopté Reaper pour toutes les choses que Protools, Cubase et autres ne savent pas faire!

 

et franchement le fait de passer de cubase à Reaper m'a pris 1 semaine... tout y est tellement simple qu'on oublie vite les habitudes de travail

Moi j'avais pris cubase parcque je voulais passé a un vrai séquenceur, j'ai abandonné, et j'ai trouvé Reaper en 1 - 2 semaines j'ai appris les bases essentiels pour commencer à enregistrer correctement.


Merci Reaper.

 

Hors sujet :

 

en même temps on est bien hors sujet, ici... c'est le problème avec Reaper : les utilisateurs sont passionnés, les détracteurs sont quand même intrigués, ne serait-ce que par la politique tarifaire de la chose et le fait d'avoir une version démo non limitée. Il reste que, OBJECTIVEMENT, Reaper égale ou même surpasse dans beaucoup de domaines les ténors du marché, mais possède aussi certains aspects plus discutables, qui peuvent passer pour des manques ou au contraires des richesses suivant le point de vue. c'est à chacun de voir. Je propose qu'on ferme la discussion sur ces points pour se concentrer sur le sujet central : la pré-release.

J'ai donc continuer d'essayer. Je la trouve extraordinairement stable pour une version alpha...

J'ai pas encore été dans les différences fondamentales. Mais je trouve l'interface plus claire (en particulier les couleurs de piste qui sont plus franches). Sinon, ben, c'est comme d'hab. C'est presque un peu décevant : j'attendais de nouvelles fonctions incroyables... où sont-elles ?

J'ai cru repérer un bug avec l'utilisation d'un clavier midi (impossibilité de piloter un autre canal que le 2!)... à moins que ce ne soit moi qui ait merdé quelque part à cause du "dépaysement", faut que je ré-essaye.

On continue...

Personne ici n'a critiqué sa stabilité. c'est toujours pareil avec les softs de ce genre; on a le droit de rien dire sauf que c'est génial sinon on a la garde rapprochée qui arrive en 5 min

Stable oui

Pas cher oui

Léger oui

Clair non

Ergonomique Non

Standard Non

Destiné à remplacer un DAW professionnel Non

Répandu Non

Formations sur Reaper Non

Complet (pas d éditeur audio intégré MIDI sommaire etc.) Non

C'est tout.

je constate que Samplitude ne m'a rien demandé comme temps pour démarrer PT idem, Reaper même après des mois j'ai même pas envie de l'ouvrir. Est ce finalement une bonne affaire ? Non parce que je suis reparti à la case de départ soit  PT9 soit Logic. Bilan réel de 6 mois de Reaper: néant.

Hors sujet :

 

je sens surtout que des snobs de Protools

 

 

on a droit à la belle c... de base.

1° je suis juriste donc c'est pas mon métier donc encore moins le temps qu'un pro : si j'ai 2H devant moi c'est pas pour m'em... avec une interface mais pour faire de la musique. Avec SamPro ca va meme avec Ardour ca va, mais alors Reaper c'est carrément cauchemardesque

2° apres avoir investi justement à tort et à travers dans du soft moyennement ou peu répandu, je pars vers PT parce que c'est répandu et ergonomique.Parce que mine de rien, sonar + cubase + reaper =  un logic ou un  PT. il est temps de commencer à faire des économies, des vraies.

Il est clair que pour un non pro sous Windows, pour exactement le meme budget je conseillerais le "petit" samplitude 17 à 69 euros et surement pas Reaper. Et pour un linuxien ou sous mac os X pour 3 sous, plus Mixbus Harrison que Reaper. Tjrs le meme budget.

Les dévs de Reaper ont besoin de bosser à fond sur l'interface qui est vraiment pénible; Sur le fond c'est bon mais sur l'interface non merci j'ai testé je m'arrêterai à la version3. Et les mecs qui passent soi disant sous reaper mais mine de rien gardent PT ça me fait bien rire. Ca me fait penser au bureau: on a Open office et Microsoft Office. Devinez quelle est la suite bureautique utilisée par tout le monde et celle qui ne sert jamais ? et pourtant je suis pro Mac + linux mais il faut être honnête.  icon_razz.gif

Dans chaque domaine pro il y a 1 voire 2/3 softs phares et une multitude de softs plus ou moins délaissés. Pour des raisons qui ne tiennent pas uniquement a la puissance marketing d'une marque.

Maintenant vous pouvez troller de toute manière je doute revenir un jour ici, sauf si Cockos se met à la place des users "lambda" et oublie un peu les geeks voire les nerds.

Une seule question: si Reaper valait le px d'un soft MAO classique soit 500 euros, l'acheteriez vous ? réponse honnête : NON. le seul intérêt de R3 est son prix de 60 euros pour un non pro (et déjà 200 pour un pro je le trouve cher pour ce qu'il apporte)

Citation :

on a le droit de rien dire sauf que c'est génial sinon on a la garde rapprochée qui arrive en 5 min

Absolument pas, merci de lire les posts avant de critiquer... personnellement je n'économise pas les "pour moi", "personnellement", "à mon avis"... ce que toi, tu n'as pas fait dans ton thread. icon_wink.gif

Quand on trouve un soft génial on a envie d'en parler et de partager ça avec d'autres... contrairement à d'autres logiciel, Cockos n'utilise pas 30 ou 40% du prix utilisateur pour faire de la pub, le moteur du soft c'est le bouche à oreille... alors c'est simple : comme j'aime j'en parle, ça n'empêche pas d'être ouvert.

Sur ton analyse, je suis assez d'accord sauf pour "ergonomique" : au contraire, à mon sens (tu vois j'use de précautions), avec son système de routing, de dossiers de pistes, de templates, de raccourcis et autre, c'est le plus ergonomique des DAW qu'il m'a été donné d'essayer ou d'utiliser régulièrement (Cubase, Nuendo et Logic, et plus ponctuellement PT, live et samplitude)...

Ergonomie ne signifiant pas rapidité de "prise en main" on est d'accord. Encore que, pour ma part en une demi-douzaine d'heures je me suis senti parfaitement à l'aise sur Reaper, même pour des fonctions avancées, et il m'a fallut bien plus de temps pour vraiment commencer à maîtriser logic en venant de Cubase, par exemple.

Pour l'absence d'éditeur audio... je crois que c'est un faux problème : en réalité Teaper permet de faire toutes les opérations de base. J'ai bien installé un éditeur audio externe au cas où, mais en 1 an et demi d'utilisation assez intensive de Reaper, je ne l'ai jamais ouvert : pas eu besoin...

Citation :

Et les mecs qui passent soi disant sous reaper mais mine de rien gardent PT ça me fait bien rire.

On parle du monde pro, où le temps c'est de l'argent... si Reaper permet à l'ingé de faire simplement en 1h ou 1h30 ce qu'il faisait en 2h sous PT en se prenant la tête, ça suffit comme raison. Maintenant pour uns structure pro, avoir un PT, c'est incontournable, même si on l'ouvre deux fois par an. Après tu crois ce que tu veux.

A mon avis, le gros intérêt de pro-Tool c'est d'être un standard.... Quand on y pense, c'est déjà énorme. Je pense que beaucoup des utilisateurs de PT l'utilisent uniquement à cause de ça. J'ai faux ? icon_tourne.gif

Hors sujet :

Trolleur ou pas ? Je laisse à chacun se faire son avis.

 

Sujets les plus actifs dans "Séquenceurs généralistes"

Les dernières questions dans "Séquenceurs généralistes"