close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Séquenceurs hardware
Matériel Séquenceurs hardware {{currentManName}}swap_horiz Polyendswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Excellent séquenceur hardware polyphonique, mais... - Avis Polyend Seq

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur ? Pour piloter quels instruments ?

Je l'utilise en studio, ainsi qu'en live. Il fait partie d'un ensemble de machines connectées (séquenceurs, boîtes à rythme et, bien sûr, synthés), avec lequel je produit de l'electro avec un désir de rester 100% hardware (bonjour mid-life crisis people).
A vrai dire, ce n'est pas le séquenceur principal de mon montage, il n'assure d'ailleurs pas la fonction master de chez master (qui est elle assurée par un Beatstep Pro de chez Arturia, qui est super top au passage!). J'avais besoin d'un séquenceur polyphonique sans magouilles, et comme il n'en existe que très peu, mon choix s'est vite porté sur ce Polyend SEQ.
Il pilote donc un Nord Rack 2x (lequel peut jouer jusqu'à sur 4 canaux midi simultanément), ainsi qu'une Roland TB-3. On pourrait bien sûr l'utiliser pour piloter plus de synthés, mais avec ses 8 pistes indépendantes, il en fait un séquenceur idéal pour le NR2x, qui est polyphonique.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Globalement, oui.
Le design est élégant, avec son pourtour en bois et sa face frontale noire plutôt sobre et qui en jette, malgré le nombre impressionnant de pads. Les boutons sont de qualité et agréables au toucher, mais peinent parfois à répondre comme ils le devraient (de manière tout à fait aléatoire et peu fréquemment quand même), c'est plutôt agaçant mais ça ne m'a jamais posé de réel problème pour jouer. En revanche, les potards sont plutôt difficiles à régler lorsqu'on veut atteindre une valeur précise (entre 0 et 127 pour les contrôles, ou entre 1 et 256 pour les pads). D'autre part, il arrive parfois qu'il se mette à bugger (mais ça c'est peut-être seulement mon exemplaire, aucune idée), avec la luminosité de l'écran qui devient faible et qui scintille et surtout avec les contrôles qui ne répondent plus ou plus comme ils devraient quand ont change trop de paramètre pendant qu'il balance les séquences. Ce problème ne m'est arrivé que quelques fois et seulement en live et pas en mode programmation au calme avant de jouer, mais quand même...! Ces derniers points rendent, à mon avis, ce séquenceur plutôt difficile, voire risqué, à maîtriser en live et vous aurez meilleur temps de bien programmer vos séquences avant, par exemple, un concert (dommage, pour un produit vendu comme un outil de live)!

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

Sa prise en main est plutôt bonne, mais pas autant que ce que Polyend voudraient nous faire croire dans ses messages marketing. Son ergonomie est tout à fait correcte, voire même plutôt bien, à condition qu'on ne se contente que d'un seul séquenceur pour tout piloter, ce qui n'est pas mon cas (à cause du nombre de machines). Je ne vais pas énumérer ici les fonctions disponibles, car elles sont décrites dans le mini-manuel dispo en ligne, mais oui, on peut aller assez loin avec ce séquenceur.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les plus:

- Il est polyphonique! (8 pistes quand même!)
- Sa simplicité d'utilisation (une fois que l'on s'est bien acharné dessus pour tout assimiler)
- Son nombre impressionnant de mémoires (256)
- deux sorties midi out, ça vous économise un boîtier en sortie! Il y a aussi une sortie midi thru et un port USB, mais je ne les utilise pas dans ma config
- Pas de fonction save manuelle, tout ce que l'on fait est en permanence enregistré. C'est plutôt bien car on s'évite des manips et on retrouve ce qu'on a fait si on se foire (oubli de sauvegarde, coupure de jus, etc), mais c'est aussi un souci dont je parlerai dans les moins
- Globalement, ses fonctions de contrôle internes directement accessibles (tonalité, velocity, gate, roll, quantize, random note...)
- Son choix très étendu de gammes (relatives à la tonalité choisie), ainsi que son choix très étendu d'accords
- Leur support en ligne très réactif et très à l'écoute (notamment sur les réseau sociaux où l'on peut discuter en direct, en tout cas facebook pour les personnes qui y sont inscrites)

Les moins:

- Premièrement, IL NE PREND PAS EN CHARGE LES MESSAGES PC!!! Ce qui rend, par exemple, le bank change impossible sur un instrument multitimbral (dans mon set up, je ne peux pas programmer la banque à jouer sur mon NR2x en fonction de la note, ni même de la séquence) et ça, c'est VRAIMENT UN PROBLEME! (voila pour le coup de gueule qui m'a poussé à écrire cet avis. Je me penche donc sur des solutions bricoles, par exemple un boîtier de chez Midi Solutions à brancher entre le Polyend SEQ et le NR2x. Je tâcherai de faire une mise à jour si j'arrive à régler ce problème.
- Les différents défauts cités précédemment à propos de ses bugs, qui rend son utilisation live très difficile
- Pas de fonction save manuelle, donc si on avait construit une super séquence et qu'on fait une connerie, adieu la super séquence (mais là on ne s'en prend qu'à soi-même). Pire, si un bugg vient foutre en l'air votre séquence, adieu la super séquence aussi (et ça par contre c'est rageant)
- Globalement, son utilisation live. Non pas à cause des bugs, mais son ergonomie (oui, je me contredis un peu par rapport à avant aussi), mais je vais essayer d'éclaircir mon point de vue. En gros, il serait super pour jouer Frère Jacques en concert, mais dès qu'on veut faire de la musique un peu plus élaborée en live, et bien ça devient très compliqué, tout simplement parce qu'on a que 2 mains. Par exemple, si je veux passer d'une séquence à une autre, je peux soit lancer la nouvelle à la volée (ce que je fais parfois), mais alors adieu le changement de banque sur le synthé, le changement de drum sur la boîte à rythme, etc, soit la programmer et vous libérer les mains pour bidouiller autre chose en même temps. Le problème, c'est que si je veux passer, disons, de la séquence 12 à la séquence 234, il me faut faire une manip en tournant un potard si imprécis que ma séquence aura terminé avant que j'aie réussi à viser la suivante, et alors je lance une autre séquence pas du tout désirée (je vous laisse imaginer les dégâts avec une nappe de synthé binaire en ré majeur sur une ligne de basse ternaire en do mineur haha). Franchement, un bête réglage permettant de lui dire "quand tu as fini cette séquence, lance celle sur laquelle j'appuie maintenant avec mon doigt" serait vraiment bienvenue, au lieu de cette manip impossible. Vraisemblablement, après leur avoir demandé, ils n'ont pas l'air prêts à faire cette mise à jour dans leur prochain firmware.
- Le prix trop élevé pour un "simple" séquenceur (désolé Polyend, c'est pas pour vous vexer!)

Résumé

Mon avis est que c'est un très bon séquenceur qui mériterait quelques simples mises à jour pour qu'il devienne vraiment incroyable, notamment le changement de séquence simplifié et la prise en compte du Program Change.
Je le conseillerais franchement, mais j'espère avoir pu mettre en garde ici les potentiels futur/e/s utilisateurs/trices.
J'espère sincèrement que Polyend va s'atteler à améliorer ce produit qui, à cause de ces petits défauts, mais non des moindres, reste beaucoup trop cher pour ce qu'il est. J'ose espérer que le manque de concurrence n'est pas la source de leur manque de perfectionnisme. Affaire à suivre!