close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Séquenceurs Sampleurs
Matériel Séquenceurs Sampleurs {{currentManName}}swap_horiz Akai Professionalswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur le test : Test de l'Akai Force (Partie 1/2) - forum Akai Professional Force

En fait je demande si ils sortent pas le produit avant juste pour voir si ça se vend, auquel cas ils continuent de bosser les fonctionnalités attendus par les utilisateurs sinon ils passent à un autre produits, ça faits toujours ça en moins à payer côté développement.

Mais du coup oui ça fait des beta test à 1400balles.

Le produit a vraiment l'air top, mais le comportement d'Akai est limite insultant.


En gros quand tu l'achètes t'as intérêt a ce qu'il ce qu'il y suffisamment de gens comme toi pour l'acheter sinon t'auras un produit jamais fini.
Le firmware qui intègre le mode contrôleur d’Ableton existe , il a été montré au Namm, donc je pense que cette fonctionnalité ( au minimum ) on peut compter desssus indépendamment des ventes . ( et ça devrait attirer pas mal de monde ) .
Pour le reste oui on peut se poser la question , mais quand je vois le travail fait sur la MPC live , j’espère qu’Akai a prévu un plan commun pour les deux plateformes :bave:
Citation de Truelle est un manchot :
...En gros quand tu l'achètes t'as intérêt a ce qu'il ce qu'il y suffisamment de gens comme toi pour l'acheter sinon t'auras un produit jamais fini.


Oui. Et c'est pourquoi, malgré ce que dit rubz (et dont je comprends parfaitement les arguments et son choix), plus il y a de gens qui achètent quand même (peu importe les raisons/justifications, aussi sensées soient-elles), ben, ça ne changera pas!

C'est simple comme 1+1=2 !!!

Il ne s'agit pas tant de critiquer le choix (de rubz et des autres « early adopter ») que de constater et d'accepter que ce n'est pas près de changer! ;)
Oui je pense que malheureusement c’est la tendance , et comme dit plus haut , dans pas mal de domaines ( jeux vidéos etc ...)
D’ou L’importance d’acheter sur la base de ce qui est présent et pas de ce qui pourrait l’être.
Mais bon soyons optimistes, akai a sorti un produit certe pas sec mais qui n’a pas d’équivalent à l’heure actuelle. Leur première mise à jour doit tomber ( si dieu le veut :oops2:) dans les prochaines semaines.
En attendant , je ne m’étais pas autant éclaté avec une machine depuis bien des années ;)
Salut les jeunes,

Vous avez tous +/- raison. Cela dit je vous trouve un peu dur sur la machine telle qu'elle est déjà commercialisée. J'ai la Force depuis 15 jours et je la trouve déjà parfaitement fonctionnelle et aboutie. Certes, on peu toujours en demander plus mais encore une fois, je me suis déjà fait un certains nombre de sets parfaitement efficaces.
Sans vouloir défendre Akai, la commercialisation, au stade ou la machine en est actuellement ne me parait pas particulièrement abusive. Je pense qu'il faut plutôt considéré les annonces (notamment l'intégration avec Ableton Live), comme un plus qui peut parfaitement n'arriver que dans un second temps
Personnellement, je m'éclate "grave" avec

MaxIDInguE
Citation de rubz :

Le soucis aujourd’hui c’est que sur des machines «  connectés «  on en veut toujours plus parceque mises à jour possible dans les limites du hardware. Et quand un constructeur annonce qu’il va ajouter ci ou ça après, ça hurle à la machine sortie trop tôt.


Oui enfin, d’autant plus quand tu payes 1500€, tu es en droit de t’attendre à avoir les fonctionnalités montrées au NAMM ou dans les vidéos de certains Youtubers, comme ici où le prétendu «  bêta testeur » a soit reçu un prototype miraculeusement plus fonctionnel que le produit vendu (le veinard) , soit...



Ce qui n’enlève rien au très fort potentiel de la machine.
Rubz: Ben j'espère que tu t'éclates avec, et je ne m'inquiètes pas pour l'Akai Force.

Mais faut pas rêver, un jour on achètera un produit chez eux, qui n'aura aussi bien fonctionné que prévu et sera abandonné par la firme, on se retrouvera avec un produit pas où peu fonctionnel en plus d'être invendable.

Cette politique commerciale, on finira forcément par le payer un jour, car avec cette politique ce n'est pas l'entreprise qui assume financièrement l'échec commercial d'un produit mais le consommateur.
Il est possible que le produit a été un peu sorti dans la panique pour soutenir le chiffre d'affaire juste avant la fin de l'année fiscale japonaise, et des features qui n'étaient pas suffisamment opérationnelles n'ont pas été encore implantées.
Oui c'est possible aussi.
Citation de Maxidingue :
Salut les jeunes,

Vous avez tous +/- raison. Cela dit je vous trouve un peu dur sur la machine telle qu'elle est déjà commercialisée. J'ai la Force depuis 15 jours et je la trouve déjà parfaitement fonctionnelle et aboutie. Certes, on peu toujours en demander plus mais encore une fois, je me suis déjà fait un certains nombre de sets parfaitement efficaces.
Sans vouloir défendre Akai, la commercialisation, au stade ou la machine en est actuellement ne me parait pas particulièrement abusive. Je pense qu'il faut plutôt considéré les annonces (notamment l'intégration avec Ableton Live), comme un plus qui peut parfaitement n'arriver que dans un second temps
Personnellement, je m'éclate "grave" avec

MaxIDInguE


Oui ça permet de s’eclater, mais je suis désolé, en 2019 ce n’est pas « en demander plus » que de réclamer l’implementation d’un mode arrangement, d’un mode mode export et de bénéficier d’un arpegiateur qui ne buggue pas.
On parle de fonctions de base là quand même.

Et on ne peut pas parler de machine « parfaitement fonctionnelle et aboutie » quand son utilisation en conditions autres que simplement récréatives est aussi bridée:
- arpegiateur inutilisable en live
- tracks que l’on ne peut exporter en audio qu’au prix d’un enregistrement individuel et en temps réel de chaque piste comme il y a trente ans.
- tracks que l’on ne peut exporter en MIDI qu’au prix d’une conversion préalable via le logiciel MPC... vendu séparément pour 200 € supplémentaires!

Sujets les plus actifs dans "Séquenceurs Sampleurs"

Les dernières questions dans "Séquenceurs Sampleurs"