close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Séquenceurs Sampleurs
Matériel Séquenceurs Sampleurs {{currentManName}}swap_horiz Pioneerswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Une édition trop limitée - Avis Pioneer Toraiz SP-16

Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les débutants
Cet avis à été rédigé en se basant sur la version (OS) 1.50 du Toraiz sp16.

Depuis combien de temps possédez vous la Toraiz sp16 ?

Je l'ai achetée neuf en février 2018. J'ai décidé de poster un avis 1 an plus tard, car c'est une machine qui ma beaucoup déçu et frustrée.

Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur/sampler ?

Je l'utilise en studio pour de la musique électronique et pour des instrumentales de hip hop

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

- Elle me semble solide et bien fini, les 16 pads sont très réactif et réglable, les potentiomètres bien encrés et n'on pas de jeu, les 6 potards sous l'écran (cranté) me semble un peu fragile et j'aurai aimé des potentiomètres sans cran (lisse) mais ce n'est qu'un détail...

- Sa prise en main est rapide, idéal pour un débutant, tous est trés intuitif, et le grand écran est bien pensé.

- Le séquenceur est bien mais limité a 4 bars..., on peu enregistrer en temps réel (finger drumming), ou bien en mode step en appuyant sur les touche de pas en bas.
La quantification peu se faire sur 1/32, 1/16T, 1/16, 1/8T ou 1/8 de mesure.
On peu faire des sorte d'automation, mais sur un nombre limité de paramètre.


- Par projet on a 16 tracks (samples/échantillons), 16 scènes (avec un sample différent pour une même track) et 16 patterns (Qui sont des variations de motifs : il partage le même sample mais avec une rythmique différente pour la même track).
Chaque motif possède une longueur de 4 à 64 pas (Il y a 4 mesures de 16 pas)
Un sample peux faire jusqu'à 64 seconde.

La fonction "arranger" permet de modifier sommairement les rythmes créés, copier, coller, répéter.

- La section effet comporte 10 effets (Chorus, Flanger, 2 band EQ, Filter, Delay, Lo-fi, Compressor, Distortion, Phaser, Ducker)
- 1 effet par track ou bien un effet sur le master.
- 1 LFO par piste avec destination assignable du paramètre de modulation du LFO (amp env, FX, playback)
- Les filtres DSI sont de très bonne qualités (HP, LP : drive et résonance). On peu le mettre en master ou seulement sur une piste. Je m'amuse bien a jouer du cutoff sur les tracks :bave:

Quel est votre avis sur la partie Sampling ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

La partie sampling permet de sampler tous les sons qu'on souhaite a partir d'une source audio externe ou en interne (synthé,platine vinyle, cd...)
On peux régler le pitch, start, end, longueur de lecture, reverse, bpm, slice (découpage sur les 16 pads).

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les plus :

- Intuitive : Très bon workflow, on peu créer rapidement sans avoir besoin de passer ces jours sur le manuel. Le grand écran est également appréciable
- Filtre DSI de très bonne qualités
- Une gestion du midi simple mais efficace
- Les sorties séparées
- Mémoire interne confortable

Les moins :

- Le rapport qualités/prix
- L'édition en temps réel qui n'est pas très poussée
- La non possibilité de mettre plusieurs samples et effets sur une même track
- Le fait que se ne soit finalement que du sample (j'entend par la qu'il n'y a pas de module de synthèse pour créer)
- Le son que je trouve trop "propre", elle n'a pas de grain, pas d'âme
- Pas de vrai enveloppe ADSR

Conclusion :

La Toraiz sp16 est un sampler/séquenceur autonome très intuitif pour un débutant mais qui me frustre à cause d'une édition pas assez poussés des patterns, effets ou même des samples...
Du coup passé les premières semaines d'utilisation du sampler, j'ai vite trouvé la Toraiz sp16 ennuyeuse et finalement assez limité...
Et pour un prix neuf qui tourne autour de 1400 euros, je trouve le rapport qualité/prix très mauvais...
Je ne referais pas ce choix, même sur de l'occasion à la date de cet avis, le prix est encore trop élevé.

Du coup je suis retournée vers d'ancienne station de travail hardware qui font, je trouve beaucoup mieux dans ce domaine pour un prix soit identique en neuf à l'époque, que l'on retrouve aujourd'hui 3 fois moins chère en occasion mais bien plus efficace (yamaha rs7000 pour n'en citer qu'une)