close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Simulateurs de HP rotatif
Matériel Simulateurs de HP rotatif {{currentManName}}swap_horiz Genuine Soundware / GSiswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

très bon investissement ! - Avis Genuine Soundware / GSi Burn

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Bonjour à toutes et tous

Un an déjà que l'objet fonctionne.
En service "soft", sans déplacements, câblé en "fixe"en home studio.

Donc cet avis ne parle pas du vrai service sur scène avec les problèmes de fiabilité de contacts des jacks et de résistance aux inévitables chocs.
Si je "tournais" encore, je lui aurais fait fabriqué un fly case douillet et costaud.

FABRICATION
la fabrication est très sérieuse, en métal.
les jacks semblent de bonne qualité. En tout cas, aucun problème de ce côté.
Les prises midi sont correctes, celle de l'alimentation également.

Un tout petit bémol pour la fermeté des poussoirs mieux adaptés à l'usage au pied en pédale qu'à l'usage posé sur le C3.
Surtout si on doit s'en servir pour passer d'un type de simulation à un autre.
Un autre petit bémol pour le potentiomètre sans butée qui saute parfois un cran.
C'est fréquent avec ce type de composant, mais c'est dommage.

La durée de vie du revêtement des commandes à poussoir sur tapis sera à démontrer, à travers le film plastique de la façade, mais ça aussi, c'est endémique...

LA MUSIQUE :

A peu près tout ce qui se joue ( parfois pas très bien ...) sur un Hammond.
De Jimmy Smith et Lou Bennett à Shirley (et Rhoda ...) Scott à Depp Purple du temps de Child in time, plus le blues et gospel, et Madame Dennerlein

LES SONS
il faut dire tout de suite que celle/celui qui connait bien les vraies Leslies a un sérieux avantage, et que si on peut comparer réellement avec un 122, un 147 voire même un 760, ça aide.
Perso, j'ai comparé avec un très vieux 122 très fatigué et un 760 en très bonne forme.
les orgues : le C3, un petit spinett 122, et le XK5 d'un ami.
L'amplification derrière : un petit mélangeur Behringer, et 2 BoX PA15, pas le pied, mais bon.
Et un casque AKG 712.

C'est bluffant à tous les sens du terme, dès les présets d'origine.
Le "dirty 122" se confond avec le vrai, y compris la sensation de tubes et de condos fatigués.
il manque juste le grincement des courroies qui patinent au passage en fast.

Les présets "rock" sont très près du vrai 147 ( comparaison différée avec un enregistrement analogique sur B77 à 38cm/s, micros Schoeps MK4)

les variations de position des micros rendent parfaitement ce qu'on obtenait avec des Shure ou avec les anciens "Echolette"des années 60.

Quand on rentre dans les paramètres, il vaut mieux bien savoir à quoi ça correspond sur un Hammond vintage du côté de l'overdrive.
Idem pour les reverb : on tâtonne un peu ^pour restituer la fatigue des ressorts, mais on y arrive avec la fonction "hall" en ajustant le gain.

Petite galère aussi pour retrouver le 760 ( pas essayé le 900) dont les transistors sont trop neutres par rapport aux tubes.
Encore une fois, c'est affaire de comparaison ( au casque, puis sur les enceintes) et on est vraiment près. A certains moments, il ne manque que la vibration des moteurs.

LES EFFETS
Pas essayé autrement que par curiosité les machins destinés aux guitaristes, je n'ai aucune compétence ...
Les présets de restitution d'ampli me font regretter de ne pas avoir gardé le Rhodes, ça aurait surement été sympa!!!
On a essayé de l'utiliser en simple reverb avec les micros des choristes gospel, ça marche aussi très bien.

En conclusion, bonne prestation,
Appareil fiable, réglages très étendus, usage Midi impeccable,
peut être plus polyvalent qu'un Ventilator.
Plus adaptable que le simulateur built-in du XK5, qui est pourtant déjà assez gratiné !
Un regret de n'avoir pu l'essayer avec le nouvel ampli Viscount dédié aux "Legend" qui semble un bon outil aussi pour les vintager's rouphonistes incurables.

Salut !!!