close
{{currentManName}}swap_horiz Studio Projectsswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Studio Projects

Studio Projects
( 110 avis produits )
Studio Projects est la 298e marque la plus consultée sur AF

Sous-catégories de produits Studio Projects

A propos de Studio Projects

Constructeur de microphones statiques large et petite membrane et de préamplificateurs. Leurs produits sont fabriqués en Asie et vendus à des prix souvent avantageux.
30 produits3 news24 petites annonces2 tutoriels110 avis utilisateurs198 discussions

Avis sur les produits Studio Projects

Franchement sympa (TB1)

Par Funckytimes le 10/05/2019
J'ai commencé, entre autre, avec ce micro. Au début, j'étais frustré "c'est un micro pas cher donc il est mauvais" et les années passants et ma collection s'agrandissant, je me rend compte que je continue de m'en servir. Il a un son très rond, très chaud, parfait pour une voix un peu coloré dans le medium/bas medium ou un instrument acoustique (guitare) dans le registre pop/jazz. Certains chanteurs que j'enregistre le préfère à des TLM 103 ou U87 (parfois trop clairs). Pour moi, c'est un très bon rapport qualité/prix.

Un bémol technique; le din avec plein de broches; mieux vaut laisser le câble branché
»

Le meilleur rapport qualité/prix des micros à lampe (T3MK2)

Par Sarakyel le 09/11/2018
Fonctionnalités

Un micro à lampe avec autant de choix de directivités, c'est suffisamment rare pour être signalé : que ce soit en Omni, en "wide cardioid", en cardio, en hypercardio ou en figure en 8, le T3Mk2 ne fait pas semblant et tient toutes ses promesses. Si je devais lui trouver des défauts, ce seraient certainement son boîtier d'alimentation séparé qui rend le micro un peu fastidieux à installer et manipuler, ainsi que le manque d'un filtre coupe-bas... Mais en réalité, aucun des deux n'est rédhibitoire, en tout cas à mes yeux. Et j'apprécie beaucoup le fait qu'il soit vendu avec sa suspension !

Son

Que ce soit sur des voix ou des instruments, ça sonne propre, clair et aéré. On sent que le T3Mk2 met en avant les hauts-mediums et les aigus, mais contrairement à beaucoup de micros fabriqués en Chine celui-ci n'est jamais trop criard : le "treble" reste doux et soyeux, probablement grâce à la lampe qui apporte une légère compression et une distortion harmonique toujours agréable, bien que très subtile. C'est bien simple, quelle que soit la source enregistrée, celle-ci gagnera toujours en présence sans jamais céder à une brillance excessive.

Attention tout de même : la signature sonore du T3Mk2 a tendance à amplifier le côté "nasal" de certaines voix, donc il vaudra probablement mieux éviter de l'utiliser sur ce type de timbre. C'est un micro qui n'a pas non plus excessivement de "corps" (pas d'emphase sous les 500Hz), et qui ne sera donc pas très utile pour gonfler une voix naturellement fluette ; au contraire, il trouve tout son intérêt quand on a besoin de donner plus de définition à une voix qui a déjà du coffre mais un léger manque d'intelligibilité.

Prix

Moins de 800€ pour un micro à lampe solide et bien construit qui propose 5 directivités, c'est difficile de faire mieux. On trouve bien quelques références moins chères, mais côté son et construction un Avantonce CV-12 (qui a vraiment tendance à être brillant) ou un Rode K2 (plus medium et moins aéré) ne joue pas dans la même cours...

---

Pour comprendre ce qui rend ce T3 si unique, il faut s'intéresser un peu à l'histoire de sa genèse...

Tout a commencé en 1996, quand un certain David Bock conçu le micro à lampe U95 pour la marque américaine Soundelux. Les 100 premiers exemplaires furent fabriqués et assemblés en Chine par 797 Audio, mais Soundelux jugea le résultat de trop mauvaise qualité et les micros furent intégralement ré-assemblés en Californie avec un circuit made in USA et des lampes 6072A NOS triées à la main ; seuls le corps et la capsule continuèrent à être fabriqués en Chine par 797 Audio.

Le Soundelux U95 connu un raisonnable succès d'estime - il devint, entre autre, le micro de studio de Maynard James Keenan (TOOL, A Perfect Circle, Puscifer) - mais il ne fut pas vraiment un succès commercial. De plus, la rareté de certains composants du U95 obligèrent Soundelux à en modifier la conception : c'est ainsi que David Bock créa le U95S exclusivement à partir de composants de grande qualité, dont des lampes Svetlana EF86 NOS triées, une capsule k47 fabriquée en Lettonie, un transfo Jensen, etc... Ce micro haut de gamme, commercialisé en 1998 à plus de $3500, fut reconnu pour sa chaleur, sa clarté, et le côté "aéré" des voix enregistrées avec, facilitant grandement leur mixage. Il remplaça complètement le U95, dont la fabrication stoppa en 1999.

Grâce au U95S, Soundelux acquit une belle réputation auprès des studios d'enregistrement nord-américains, réputation dont les chinois de 797 Audio tentèrent de profiter en commercialisant à leur tour en 1999 un "Multi-Pattern Tube Condenser Microphone" nommé U95S (!!!). Mais cette pâle copie basée sur le travail qu'ils avaient fourni pour le U95 originel était difficilement comparable avec celui de Soundelux, tant dans sa qualité de fabrication que sur le plan sonore. Les ingénieurs de 797 Audio en étaient cependant bien conscients, et ils décidèrent créer un nouveau modèle, basé sur une évolution de leur propre U95S. Bien plus proche de son inspiration américaine, et donc construit à partir de composants triés, le nouveau venu bénéficia surtout d'un contrôle qualité bien plus strict... Et c'est ainsi qu'en 2000 fut commercialisé leur troisième micro à lampe, le 797 T-3.

Produit à quelques centaines d'exemplaires, ce micro abordable fit suffisamment parler de lui sur le marché asiatique pour que la société californienne Studio Projects, spécialisée dans la distribution aux USA de matériel fabriqué en Asie, accepte d'intégrer le T-3 à son catalogue en 2003 sous le nom de Studio Projects T3.

En 2006, 797 Audio révisa la conception du micro à la demande de Studio Projects pour le faire se rapprocher encore un peu plus des spécifications du U95 qui lui avait servi d'inspiration : le Studio Projects T3MK2 en partage donc la réponse en fréquence, le rapport signal bruit et les différentes directivités.

---

Conclusion

On ne va pas se mentir, ce n'est pas exactement le même micro que le U95 commercialisé 10 ans plus tôt par Soundelux qui serait maintenant proposé à un prix défiant toute concurrence... Mais pour avoir pu comparer le T3Mk2 au U195, on retrouve la même identité sonore, à savoir ces aigus soyeux et aérés qui donnent de l'épaisseur et une excellente présence aux instruments ou aux voix qui s'y prêtent.

Comme tout micro bon micro, il pourra faire des miracles sur certaines sources et se révéler totalement inadapté sur d'autres. Mais à moins d'avoir un budget 2 fois supérieur pour un Lewitt LCT 940, c'est probablement le meilleur rapport qualité/prix qu'on puisse trouver dans les micros à lampes, d'une courte tête devant les bons clones de U47. C'est pour cette raison que je lui mets 5 étoiles (il en mérite bien 4 et demi).
»

News Studio Projects

[NAMM] Préampli Studio Projects SPM5

3 Publiée le 30/01/14
Studio Projects a exposé au NAMM 2014 un nouveau préampli micro/instrument au format 500, le SPM5, conçu par le créateur de Tonelux.

Studio Projects CS1

Publiée le 21/06/07

Tutoriels et astuces Studio Projects

Bien utiliser une barre stéréo

1 Publié le 06/08/15

Forums Studio Projects

Petites annonces Studio Projects

Vente Studio Projects VTB1

119 € Annonce Thomann

Micro studio projects TB1

150 €