close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Subwoofer amplifiés
Matériel Subwoofer amplifiés {{currentManName}}swap_horiz RCFswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Comment protéger au mieux ce caisson - forum RCF ART 705A-S

Bonjour,
actuellement pocesseur de ce caisson j'ai le malheur de l'avoir utiliser quelque fois en concert avec un bruit qui est apparut, comme celui d'une grille qui vibre quand on envoi des fréquences assez basses et qui s'est amplifié avec quelques utilisations. Cela ressemble au frottement de la bobine.
Maintenant le son est tout cras cras car ce frottement aigu est beaucoup trop présent.
Je pensais qu'il encaisserait beaucoup mieux.
Je vais donc changer de haut parleur et peut être essayer de voir à l'oscilloscope si le filtre est bien fonctionnel avant de le réutiliser.
Seulement je ne comprend pas comment pourvoir le protéger comme il faut.
Faut-il que je lui mette un limiteur et un filtre actif à 45hz pour être sûr de ne pas l'user à nouveau?

Merci.

On n'est jamais sûr de rien en sono, à moins d’avoir des limiteurs très évolués (crête + RMS calés par le constructeur). C'est malheureusement fréquent de demander trop à un caisson. Ca coûte cher et beaucoup de gens n'achètent pas en quantité suffisante, ou cherchent trop l'infrabasse sur des petits caissons pas prévus pour.
Il y a un problème universel des haut-parleurs de grave: leur sensibilité dans la plage de fréquence utile est plus faible que pour des têtes médiums-aigus. Un bon équilibre quand on veut du grave physique est souvent d'avoir deux caissons pour une tête, soit 4 caissons pour une paire de têtes stéréo. Bien des gens n'ont qu'un caisson pour deux tête, soit le quart de ce qui serait idéal! C'est très approximatif, mais ça te donne une idée.

Pour le futur, quelques pistes:
- oui, filtrer l'extrême grave est une bonne idée. 45 ou même 50Hz est une bonne valeur. Oui, ça coupe pas mal la sensation physique, mais c'est mieux que de cramer le HP. Ca n'est pas une garantie.
- acheter d'autres caissons pour compléter!
- en intérieur, placer le caisson dans un coin.
Bonjour,

Citation de Nick Zefish :

- oui, filtrer l'extrême grave est une bonne idée. 45 ou même 50Hz est une bonne valeur. Oui, ça coupe pas mal la sensation physique, mais c'est mieux que de cramer le HP



+1 partir du principe qu'un HP filtré à 50Hz sortira toujours beaucoup-beaucoup plus de grave qu'un Hp non filtré mais cramé !



Citation de Nick Zefish :
- en intérieur, placer le caisson dans un coin.
Là aussi + 1 et, que l'on soit en intérieur ou en extérieur et afin d'optimiser le couplage, toujours le poser au sol, jamais sur un praticable, scène ou une estrade.


Ensuite, il est très important de se servir d'instruments indispensables dans toute activité acoustique :

Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite
Citation de Fresnel34 :
à part un HP Audax je j'ai cramé en le raccordant involontairement au secteur 220v,

Comment t'as pu faire ça? t'as quoi comme connectique pour relier tes HP ? :-D
Bonjour,

le coup du H.P détruit par administration du 230 v RMS à 50 Hz du secteur est certe quasi-impossible de nos jours, avec de la sono équipé en speakon ...
Mais c'étais pas si rare que ça, avec d'anciennes sonos, il y a 40 ans et plus, quand toute la connectique des H.P étais faite avec des fiches bananes de 4 mm , voir parfois, pour dépanner, des fiches secteur plates mâles de 4 type lampe de chevet ... Parce leur diamètre de broches entre dans les douilles banane des amplis et des enceintes !

(Ce type de connectique étais courante ... et là, dans la précipitation, on peux y envoyer le courant du secteur via des fiches bananes de 4 , ou des fiches plates de 4 , aucun détrompeur n'empéche l'étourderie fatale ! )
Bonjour,

Hors sujet :
Malheureusement très facile

C'était dans mon adolescence, on m'avait fait don d'un ampli bouyer "super autoflex-mixte" un monstre de 30w aux transistors germanium fonctionnant aussi bien sur secteur que sur batterie et plus âgé que moi

J'utilise toujours cet ampli dans une sono mobile de mon cru, à voir ici : https://fr.audiofanz…on-ambulante.html

A cette époque j'avais construit ma première enceinte (un expo avant) avec un HP Audax T21PA15 version ferrite,
ici en alnico :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/2678521.jpg
https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/2678522.jpg


Pour arriver à le raccorder par erreur au secteur, ce fut fort simple, voilà la plaque Alim 12x/220v et sorties HP du Bouyer, on retrouve ce type de connexion sur tout le matériel Bouyer de l'époque) :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/rcf-art-705a-s-2678878.jpg


la plaque de raccordement des sources utilise elle aussi des connexions secteur mais aux normes italiennes (masse/terre au milieu) :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/rcf-art-705a-s-2678879.jpg


Je suppose que vous commencez à comprendre . . .

Bien sur quand, adolescent, on habite dans une ville moyenne de province, il est bien plus facile d'équiper son enceinte d'une fiche secteur, parfaitement compatible avec le Bouyer, que de monter à la capitale chercher dans un magasin spécialisé deux fiches banane.

et ce qui devait arriver arriva, un très court moment d’inattention a vu la fiche secteur/HP être branchée à une prise secteur, et plouf, plus de Audax ! !



Inutile de dire que cela m'a servi de leçon et que je me suis procuré fissa des fiches banane pour éviter de fusiller les HPs suivants

Vous pourrez peut-etre les distinguer sur cette image :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/2149813.jpg
Hors sujet :
Je me doutais que c'était de l'histoire ancienne :lol:
J'ai connu les vieux amplis Bouyer (AS120; AS240), j'ai même visité l'usine de Montauban quand j'avais une dizaine d'année :-D
C'est vrai qu'on utilisait des prises secteurs pour se relier à la sortie des amplis :-D ils étaient fous les anciens :facepalm:
Bâ,

il faut dire que, a l'époque de tout ça (matériel datant de 40 à 70 ans...) la connectique speakon n'existais pas encore, quand aux fiches spécialisées type jack, ou XLR, si certe elle existaient ...Elles étaient surtout utilisé par les pros, et assez peu connues du citoyen lambda !
Alors les appareils électroniques grand publics étais tout simplement doté de plaquettes de raccordement avec des douilles de 4 mm femelles pour leurs entrées et leur sorties...
Et on utilisais , soit des fiches bananes mâles de 4 mm (elles sont simples, bon marché, et c'étais le standard utilisées a l'époque des postes T.S.F à lampes ...mais il fallais aller dans un magasin de composants et c'étais rare dans les petites villes de province ) soit de banales fiches secteur plates a broches de 4 (avec les risques et dangers que ça comportais ...Mais c'étais pratique pour se dépanner , ce type de fiche, équipant notamment les lampes de chevet ou le petit électroménager , étais facile a trouver par n'importe qui et n'importe ou ou presque même dans de petits bled de province ! )

C'étais comme ça avec la plupart des appareils de cette époque , Bouyer, Teppaz, Ducretet , l'ancien Philips , le matériel en kit Cibot, Recta, et de bon nombre de petits constructeurs artisanaux ...
Re,

Hors sujet :
Sur ces Bouyer, le pompom ce sont les prises micro symétriques 3 broches en ligne qui correspondent aux prises secteur italiennes :

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/rcf-art-705a-s-2678880.jpg

https://www.worldstandards.eu/images/L%20plug.jpg

Ah oui ... La fameuse fiche plate secteur italienne ...comme fiche d'entrée sur les amplis ...

J'ai connu aussi, et (chose intéressante pour les "vieux schnock" qui veulent encore utiliser des "sonos obsolètes" ) ces fameuses fiches, on les trouve encore , notamment chez NOZ !

Les dernières questions dans "Subwoofer amplifiés"