close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs analogiques
Matériel Claviers synthétiseurs analogiques {{currentManName}}swap_horiz Crumarswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Simple et magique - Avis Crumar Multiman S2

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
String machine italienne du siècle dernier, elle apporte chaleur et du charactère.


Charactéristiques:

Clavier polyphonique (sans limite de notes), sans vélocité et sans after touch.

String (Cello, Violon), Brass, Piano, Clavi, Bass.

Filtre moog sur les Brass (réglages: Attack, Decay, Emphasis, Contour) et filtre sur les strings avec un seul réglage, une sorte de cutoff.

Réglages du sustain avec un fader dédier.

Vibrato avec réglages de la vitesse et du depth.

Possibilité de brancher une pédale de volume et de sustain (pédale non standard, il faut celle qui est faite pour la machine !).

Trois sorties: Main, Brass, Piano/Bass.

Pas de Midi ni CV.


Mon avis perso:

C'est une machine très attachante, les brass sont vraiment exceptionnelles avec le filtre Moog. Elles sont puissantes et elles donnent à cette machine une autre dimension. Elle n'est pas uniquement une machine qui fait voyager dans le passé avec ses sons très 70's. Les strings en revanches sont vraiment typique de cette époque. Je les trouves discrètes et agréables. Avec les pédales d'effets qui vont biens, vous obtiendrez des résultats à tomber. Le Piano n'est pas exceptionnel, tout comme le Clavi, mais la possibilité de pouvoir jouer plusieurs sons en même peut les rendres intéressants avec les strings. La Bass est vraiment généreuse et très ronde. Vous ferez trembler votre immeuble sans problème.
Personnellement, je la branche toujours sur un ampli d'orgue car j'ai essayé de faire des prises en DI mais il y'a pas mal de bruit parasites. Elle est très agréable à jouer, le clavier n'est pas le meilleur que je connaisse mais on se laisse vite embarquer par ses sonorités et on prend vite plaisir à utiliser cette machine. En revanche, je me suis renseigné pour la faire midifier et ça coute un bras.
Ce qui est de l'entretient, je l'ai depuis pas mal d'année, je n'ai jamais rien changé dessus et ça fonctionne toujours sans problème. En revanche, un bon nettoyage du circuit et des faders est régulièrement nécessaire mais la machine se démonte très facilement et tout est accessible sans se prendre la tête.


Conclusion:

Machine très agréable et inspirante. Je ne l'utilise pas dans tous mes projets mais elle trouve sa place dans ma config. Bien sûr, c'est une machine assez typée donc vous n'aurez pas une palette sonore très étendue mais elle fait très bien ce qu'elle sait faire et juste pour les Brass, elle vaut le détour. En revanche, c'est une machine qui se fait vieille donc il faut faire attention et en prendre soin, même si elle ne me semble pas particulièremenr fragile. Elle est encombrante et lourde, donc une fois placé dans votre studio, vous ne la bougerez probablement pas de si tôt (elle se porte quand même par une seule personne sans problème).

Je la conseille aux nostalgiques mais aussi à tout ceux qui veulent une machine typée pour ajouter un peu de charactère dans leur musiques. Avec un peu d'imagination, elle s'utilise aussi bien sur du rock à la Tame Impala, sur de la techno industrielle, une production trap ou sur le l'ambiante pure et dure. Par contre il faut savoir jouer sur un clavier car il n'y a aucun moyen de la séquencer.