close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs analogiques
Matériel Claviers synthétiseurs analogiques {{currentManName}}swap_horiz Oberheimswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Avis de jed - Oberheim OB-Xa

Je crois que vinceblood s'est bien exprimé sur ce sujet... Je ne parlerai pas ici trop de ses caratéristiques propres (enveloppes rapides ou pas, filtre agressif ou pas... mais plutôt du son en général du synthé)

Mon modèle est le 8 voies de polyphonie / 120 programmes et avec le midi (monté sur les derniers modèles de l'époque).

- On a la possibilité de rélger les panoramiques de toutes les voies à l'intérieure ce qui élargi le son. En le sortant en stéréo, on obtient un son super large sans compter la possibilité de rentrer dans des effets stéréo...

- Son poids et ses dimensions sont assez élevées. De plus, la stabilité des cartes et des composant n'en font pas un synthé conçu pour les déplacements sauvages. C'est un synthé américain (tout comme les Moog et les SCI Prophet) et il a hérité de leur mauvaise réputation de demander un préchauffage avant usage.
Et oui, c'est une bécane vivante et évolutive... C'est peut-être là son point faible et son point fort à la fois ;-)

UTILISATION

- C'est là où réside la puissance de la série OB d'Oberheim en générale: leur simplicité!
On peut télécharger les patches d'usine facilement sur internet et les réinsérer dans le synthé. Et là on se rencontre que tous les 120 programmes sont bien différents.

L'édition des sons est simple et claire, grâce en partie au panneau large et aux switches qui sont placés intelligemment.

Possibilité de les éditer en fonction manual, ce qui reprend tous les vrais réglages des potards et non les réglages mémoire: très utile!

La partie modulation est celle des OB séries... Deux manettes façon pilote d'avion qui sont super efficaces. Faut-il encore pouvoir et savoir s'en servir!

SONORITÉS

Ha enfin, j'attendais d'arriver à ce tableau avec impatience!
L'OBXA n'est pas une machine comme les autres. On le compare trop souvent à tord avec le jupiter 8 et le prophet 5 alors qu'il n'a rien à voir avec.

Vraiment, il est capable de sortir des sons de la douceur d'un ange et si on le pousse un peu dans ses retranchements, alors une bête démoniaquepeut en surgir... Lol je ne rigole pas, croyez moi!

A mon avis, c'est THE machine pour les pads et les leads. Ô combien de groupes l'ont utilisé... Je sais qu'il est capable de faire de très bonne basses car c'est un des synthés qui ne perd pas trop de basses quand on monte la résonance du filtre. Mais je trouve que d'autres synthés le font mieux que lui alors...

Allez écouter mes démos entièrement réalisée qu'avec l'obxa dans la partie forum puis dans le sujet "Ma compo 100% OB-XA". Vous trouverez en page 6 tous les liens pour écouter 3 démos qui montrent une vaste étendue des sons que la bête peut sortir. Cherchez une peu plus dans le forum et vous trouverez d'autres démos différentes, plus agressives, plus courtes etc...

AVIS GLOBAL

Ca fait maintenant 1 an que je l'ai mon gros bébé et je ne m'en lasse pas. Je comprend pourquoi il est difficile d'en trouver actuellement. Les gens en redemandent mais tous les propriétaires ne veulent pas s'en séparer: il est trop précieux... Je comprends. D'ailleurs, moi non plus je ne m'en séparai jamais, enfin jusqu'à ce qu'il lache.

Je l'aime surtout pour les pads, les leads (soit doux à la vangelis, soit agressifs à la Van Hallen). Il est aussi capable de sortir des sons comme ceux qu'on trouve dans les albums de AIR... Queen... Vangelis...

- L'utilisation du mode split permet de travailler directement à deux mains avec un pad à gauche et un lead à droite. C'est super pratique pour trouver des mélodies.
- L'utilisation du mode double permet d'augmenter la patate des sons. On peut par exemple reprendre le même patche sur les doublons et dérégler leur accordage, ce qui épaissis le son à fond!
- L'utilisation du mode unison utilise les 8 voies sur une seule note, et là, j'vous raconte pas la claque qu'on se prend dans les enceintes quand on le met en route. Après on peut utiliser le mode double et le mode unison à la fois ce qui divise l'unison en 4 voies par note et ça donne un autre timbre au son.

Finalement vous voyez que même si l'obxa n'est pas un synthé de recherche sonore, il permet quand même de s'explorer dans plein de choses créatives. Je pense que les personnes qui possèdent ou qui recherchent ce synthé sont consciente de tout ce que j'ai dis et qu'au final, ils s'intéressent plus à LA LEGENDE qu'au caractéristiques propres de ce synthé.

@+ et Bonne écoute ;-)