close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs numériques
Matériel Claviers synthétiseurs numériques {{currentManName}}swap_horiz Claviaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Clavia Nord Stage EX 88

Clavier synthétiseur numérique appartenant à la série Clavia Nord Stage EX

Images Nord Stage EX 88

Avis utilisateurs

Un "Vrai" Instrument, Le Clavier de scène ultime

Par wx2buzz le 10/06/2014
"Stage Piano" de 88touches numérique.
je laisse les spécifiactions technique aux autres avis plus bas qui me semble déjà assez complet.

Sur le côté technique, le seul manque que je peux reprocher au Nord Stage EX est l'absence de lecture de samples "Généraux" (Cordes/cuivres etc.) mais comme ce facteur se corrige dans la prochaine génération (Nord Stage 2), je ne peux pas trop lui reprocher.

Cependant, à l'époque où le NS EX était le modèle phare de la marque, c'était tout de même quelque chose de plutôt ennuyant. Qu'à cela ne tienne, j'ai rapidement pardonné quand j'ai pu lui joindre un expendeur Roland Sonic Cell piloté par son exellente section "Extern".

Je tient cependant à me plaindre tout particulièrement de la fiche d'alimentation électrique qui n'est pas très standard! Pourquoi ne pas faire comme tout le monde (et comme sur leurs autres modèles)et mettre une fiche IEC?! Tranche de vie, j'avais oublié mon Fil d'alimentation à la maison lors d'un concert à 500KM de chez moi, et comme ce fil est pratiquement "Introuvable" rapidement et simplement, j'ai dût reprogrammer des sons pendant 3 heures sur un bon vieux Roland Fantom FA-76 pour pouvoir jouer au concert. Un fil d'alimentation standard éviterait bien des soucis.

Je porte une appréciation particulière au logiciel de gestion des "Patch" gratuite qui est vraiment très simple et pratique, ça tourne très bien et c'est très utile!

Je note également une qualité de construction qui surpasse la pluspart de ces compétiteurs. Les potards sont solides, Smooth et bien ancré. l'instrument en lui-même semble très solide et supporte très bien de nous suivre sur la route. Le mien me suit sans broncher depuis 5 années! Il a passé des nuits dans le coffre de l'auto par temps froids jusqu'à -30degré Celcius, a affronter les chaleurs de l'été, la pluie en concert extérieur pour des festivals et a été trimballer d'innombrable fois en répet/concert et n'a jamais montré un seul signe de panne éventuel.

Le clavier quant à lui, n'est assurément pas le meilleur du monde mais est selon moi un compromis parfait entre "Clavier Piano/EP's" et "Clavier Orgue/Synthé". Il n'est maître pour aucun des deux type mais permet de faire des deux dans un confort raisonnable.

J'apporte également votre attention sur l'apparence "limité" des possibilités d'édition de la partie synthé. certe, on ne peux pas tout faire mais c'est si bien pensé qu'après expérimentation, on peux en tirer des sonorités assez insoupçonné rapidement et facilement. parfois, avoir moins de choix alimente la créativité!

UTILISATION

Si on fait le tour rapidement, l'architechture en section est très agréable pratique à l'utilisation. Certe un petit moment d'adaptation est requis (Si vous revenez des autres constructeurs principaux) mais on s'y fait rapidement la main et tout est clair.

Rien ou presque n'est caché, la majorité des paramètres important sont disponible en facade et la majorité des boutons sont "Un bouton/une fonction" rendant l'édition vraiment très aisé et rapide.

Créer un son sur le Nord Stage est beaucoup plus aisé et agréable que chez la majorité de la concurrence.

J'attribue mon coup de coeur au boutons "Panel A/B" qui nous permette d'avoir litéralement deux "pages" empillable ou parallèle dans chaque preset! C'est très bien vue et m'est toujours utile! Il est donc possible de bénéficier de 2 B3, 2 pianos, deux synth et de quatres effets pour un seul preset!


Le manuel est clair et bien détaillé.

SONORITÉS

Avant de parler de sons, je dois spécifier qu'au fil des ans suivant l'achat du Nord Stage, j'ai eu la chance de me procurer "Les vrais" claviers. j'ai un Hammond C2(+Leslie 147), un Rhodes MK.II,un Clavinet D6, un Yamaha CP-70B et un Moog Voyager. Sans compter les amplis (Qu'émule aussi le NS) Fender Twin Reverb Blackface et Roland Jazz Chorus.

Est-ce que le Nord Stage égale ou surpasse les originaux? Évidemment la réponse est "Non". Aucun clavier ne le peux, et surtout pas un seul clavier pour tout ces instruments.

Mais est-ce que le Nord Stage offre une sonorité satisfaisante? Bien sûre que oui! et plus encore! Selon-moi, aucun autre clavier sur le marché n'offre des sonorités se reprochant autant des originaux que les Nord Stage. Clavia a vraiment réussit à capter le "Grain" et le "Dynamique" de chacun des instruments originaux. La différence avec les originaux se trouvent dans les détails. Le NS possède assurément la meilleur émulation de Rhodes, de Clavinet et de Wurlitzer de tout les "Workstation" et tout les "Stage Piano".

Peut-être n'est-il pas l'équivalent de tout les originaux, mais il a le mérite de tout les avoir, avec une qualité très appréciable, dans un format léger, solide et transportable! En ce qui me concerne, les originaux ne quitterons jamais mon sous-sol! Bien trop frilleux, précieux et fragiles!

les émulation d'ampli sont à mon sens, plutôt typé, mais cela permet de rejoindre d'avantage de couleur et c'est pourquoi je ne condamne pas le Ns pour ça.

Les effets sont d'exellente qualité et permette d'avoir toutes les palettes sonores dont ont pourrait avoir besoin. c'est très complet.

Le NS offre un bon éventail de sonorité. peut-être semble-il plus limité que certains compétiteurs, mais lui (Au moins!) tout ce qu'il fait, il le fait merveilleusement bien.

Cependant, j'ai trouvé le preset de Synthé d'usine très peu utile et peu inspirant. Les presets de synth me semble froids et rigides. Cela dit, le moteur de synthèse du NS est capable de sonorité plus chaudes sans trop de problème, autant qu'on se donne la peine.
Mais sa capacité a faire des sons plus froids est également une qualité indéniable. Faire de bons sons FM et de type "Wave table" est une qualité rare chez un clavier si l'on veut jouer dans un registre 80's 90's! ça a ses utilisations!

Il y a des sonorités pour tout les types avec le NS! Je joue principalement dans un groupe corporatif de Top40 où l'on jout de genre très varié et j'y trouve tout ce qu'il me faut autant pour jouer les derniers hit commerciaux que pour un bon vieux blues.

Son seul manque se situe au niveau des "Samples" de Brass, Strings, Accordéon etc. Il est possible de se les bidouiller avec la partie Synthé mais il n'y a pas de miracle à faire non-plus. Un module complémentaire sera nécessaire si vous avez besoins de tels sons. Sinon, Le Nord Stage 2 vient corrigé ce manque.

Les Éffets sont d'exellente qualité et permette d'avoir toutes les palettes sonores dont ont pourrait avoir besoin. c'est très complet.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis maintenant 5 ans et il ne m'a jamais fait défaut!
Il est mon fidèle partenaire et je ne m'en déferai pas!
Je possèdait avant un Roland Fantom FA-76 et le choc a été brutal lorsque je suis tomber avec ce Nord Stage!

J'adore ces sonorités plus que satisfaisante, son ergonomie déconcertante, son architechture simple, unique et pratique et la qualité exceptionnel de l'instrument.

J'ai pu jouer sur de nombreux concurent (Korg SV1, Roland G8, Korg M3, Korg Kronos, Roland Jupiter) et je pense pouvoir dire qu'à mon avis, aucun ne rassemble autant de bonnes sonorités dans un format aussi simple,intuitif et compréhensible que ce que peux offrir le Clavia Nord Stage.

Cependant, puisqu'on paye pour ce que l'on obtiens, le prix du Nord Stage est très élevé (près de 5000$ canadiens en ce qui mon concerne si on inclus les pattes,le lutrin, la housse de transport et les taxes).

Je referais cependant ce choix sans aucune hésitation même malgré le prix car il le vaut amplement par la qualité du produit et les longues années de service qu'il passera en ma compagnie comme compagnon de musique.

Concernant les pattes Clavia, elles sont (Très) onéreuse mais valent largement la peinede par le Look génial, le côté pratique lors du transport (se range dans la housse) et par leur solidité (le clavier est très stable et ne risque pas du tout de tomber!

Je pense sincèrement qu'on ne fait actuellement pas mieux en terme de Stage piano. À acheter les yeux fermé si vous êtes en période de questionnement.
»

Un clavier de scène pour les musiciens fait par des musiciens !

Par mooreamusic le 22/09/2010
Les caractéristiques techniques sont très bien détaillées sur les sites des revendeurs. Je ne m'étalerai donc pas dessus. Je m'attèlerai plutôt à vous fournir des informations que vous ne trouverez pas sur ces sites.

- D’emblée on constate que la machine est robuste. Les contacts et potards sont de qualité. Néanmoins le poids aussi bien que la longueur de la machine sont très raisonnables pour un 88 notes. C’est donc bien une machine de scène destinée à être transportée fréquemment. Pour info, le site de Thomman propose des fly case sur mesure pour le nord Stage EX à des pris très raisonnables. Indispensable pour une machine de ce prix.

- Le Clavier est un bon compromis, à mi-chemin entre un "vrai" toucher lourd et un toucher de synthé. Rassurez-vous, la réponse est néanmoins très bonne et les pianistes se sentiront de suite à l'aise. Le faible poids des notes ajouté aux bords arrondi aura l’avantage de permettre d'effectuer des glissés sans « s'exploser les doigts ». Utile quand on a un clavier qui reproduit aussi bien les sons d'hammond.

- Le panneau avant est composé de 7 zones + 1 zone de config générale et sélection des presets. Les 7 zones fonctionnent comme des modules indépendants que l’on peut chainer ou superposer : Orgues, pianos, synthé, midi Externe, multi effet, préampli et reverb/compression.

Les effets et préamp peuvent être assignés à la zone instrument de votre choix. Les 3 zones des instruments internes et du midi sont complètement autonome. Vous pourrez les cumuler ou les spliter avec une facilité et une souplesse déconcertante.

- Le clavier peut être splité en 2 ou 3 zones . Les points de split sont fixes mais judicieusement placés tous les demi octaves. Avec la version 5 ou 6 octaves, ceci doit tout de même représenter une contrainte.

- Le Nord Stage propose un concept de panel A / Panel B très intéressant. Chaque preset donne accès à deux panneaux « virtuels » de réglage des 7 zones. Ces panneaux peuvent, au choix, être utilisés conjointement ( et ainsi avoir jusqu'à 6 son interne + 2 midi externes) ou permettre de passer rapidement d'un son à l'autre en profitant d'un mode de transition sans coupure de son.

Autre utilisation pour le moins géniale de ce panel A/B, d'un simple réglage, le panel A peut être assigné au clavier du Nord Stage et le panel B piloté par une 2ème machine branchée sur le midi IN.

- Ce dernier point est une caractéristique qui mérite d'être soulignée à elle seule. Avec le nord stage vous disposez de la possibilité de gérer le midi OUT à la demande (comme tous les claviers maîtres) mais également le midi IN, et par preset ! Ceci permet d'utiliser le clavier à la fois en maître et en esclave sans être dépendant de cette contrainte pour tous les presets.

Vous pouvez ainsi avoir un preset où l'une de vos zones de split pilotera votre 2ème machine, pendant qu'à l'aide de cette même machine vous jouerez des sons du nord stage. Et pour le preset suivant, vous serez libre de ne pas utiliser le midi sans que votre 2ème machine ne vienne "polluer" le Nord, etc. Une des zones pourra même être seulement destinée à l'envoi des informations de changement de preset, volume, banque, etc. pour la 2ème machine. Du grand bonheur…

- La polyphonie est illimitée pour les pianos et les orgues.

- Clavia met régulièrement et efficacement à jour les machines. Pour ma part, j'ai déballé le clavier sur lequel était posé un flyer incitant à mettre immédiatement la machine à jour via le net. Chose que je n'ai - bien sûr - pas fait, trop pressé de faire joujou avec la bête. Les sons de piano et Rhode étaient alors en version 4.4 et la qualité me parut déjà exceptionnelle. Quelques jours après, je connectais la machine a mon PC et entrepris de mettre l’OS et les sons à jour (version 5). Quelle ne fut pas ma surprise de voir à quel point la qualité des échantillons avait pu être encore améliorée ! Je n'hésite pas à dire que beaucoup de constructeurs auraient réservé ces nouveaux échantillons à la commercialisation de nouvelles machines…

- Comme expliqué dans le point précédent, il est possible mettre les sons à jour. Le module de "piano" qui comprend les sons de type Pianos, Rhodes, Clavinet, etc. fonctionne comme un pseudo-sampleur (sans possibilité d'édition) pour lequel vous choisissez les échantillons. Même si la version EX propose plus de mémoire que son prédecesseur, il n'est pas possible d'embarquer sur la machine tous les sons proposés sur le site, mais les 256 Mo de l'EEPROM pourront être utilisés comme bon vous semble.

Les pianos, par exemple sont proposés avec plusieurs niveaux d'échantillonnage, entre 20 et 70 Mo. Vous pourrez donc décider d’avoir une grande variété de sons avec des échantillonnages restreints (mais tout de même incroyablement efficaces) ou quelques sons avec une qualité optimale. De mon côté, j'ai opté pour cette dernière solution : j'ai installé tous les sons de Rhode et piano électriques qui me semblaient tous aussi beaux et indispensables les uns que les autres, j'ai fait l'impasse sur les clavecins et les pianos droits et j'ai installé 2 superbes piano à queue Un Yamaha C7 et un Steinway Lady D. J'ai essayé l'ensemble des pianos, ils sont tous superbes, votre choix sera simplement une affaire de goût.

- Prévoyez l'achat de 2 pédales d'expression avec la machine si vous n'en possédez pas. L'une d'entre elle sera dédiée au volume de l'hammond (indispensable pour profiter des sensations procurées par ce module) et l'autre sera utile pour la fonction de morphing. Le "morphing" donne la possibilité de contrôler un grand nombre de paramètres en temps reel via la molette, l'aftertouch ou la pédale d’expression. Plusieurs paramètres au choix peuvent être modifiés simultanément. Vous trouverez de multiples utilisations à cette pédale qui pourra même vous permettre de passer d'un son à un autre sans lever les mains du clavier.


UTILISATION

Loin des écrans géants et des interfaces de menus en cascade, sous menus, pages, etc. Clavia propose une machine d'une simplicité d'accès étonnante. C'est probablement la chose qui vous frappera le plus, après la qualité des sonorités de ce clavier : Le Mini LCD a surtout vocation à afficher les noms des presets et tout fonctionne par des boutons et de potards ayant chacun 2 ou 3 fonctions (grâce à une touche shift).

Si comme moi vous avez un eu lassé par des machines où le réglage du split du clavier (que l'on règle pour presque tous les presets) était "enfouis" au même niveau que le réglage du temps de pré-délai de la réverb (que l'on ne règle jamais !!!), vous apprécierez ce concept : celui de passer moins de temps à faire vos presets et plus de temps à jouer.

En effet, il ne faut que quelques minutes pour comprendre le fonctionnement du Nord Stage. 2 heures tout au plus suffisent ensuite pour prendre solidement la machine en main, et au bout de 7-8 heures on a fait le tour de toutes les possibilités, lecture du manuel comprise.

A la lecture de ces lignes, vous allez penser que l'on doit être rapidement limité, c’est ce que j’ai craint également de mon côté… Et bien non! Et c'est là un autre points qui m'a bien surpris avec cette bécane ! Clavia a savamment automatisé tous les réglages inutiles et n'a laissé que les paramètres sur lesquels en réalité on a réellement besoin d'intervenir. Au final, on parvient donc à faire toutes les configs dont on a besoin, avec un gain de temps substantiel.

Même le module analogique, jugé "leger" dans quelques tests, parviendra à sortir une palette de son plutôt large et très convaincante: des gros lead biens gras, des basses analogiques pêchues, des nappes chaleureuses, etc. sans même avoir besoin "d'empiler" les 2 panels. Bien sûr, on parle de sons "à jouer", pas du gadget avec des arpégiateurs à gogo qui sonnent « super » pour épater les néophytes dans un magasin de musique mais qui sont inutilisables en groupe. Pour ma part j'ai fait déjà une bonne 40aine de presets qui couvrent plus d'une centaine de morceaux sans rencontrer de difficulté ou de limitation.

Notez toutefois que le Nord stage est dédié aux sons claviers. Il sera nécessaire d’avoir un 2ème clavier si l’on doit également disposer de sons généralistes (basses, cuivres, cordes, etc.).

Vous apprécierez également une foule de détails comme les points de split marqués par des diodes électroluminescentes, les presets "Live" qui garde en mémoire, sans besoin de sauvegarde, les réglages que l'on fait même si on change de preset ou si on éteint la machine, la petite demi-housse fournie par clavia qui protègera votre bébé du soleil et de la poussière pendant qu'il vous attendra sagement sur scène, etc.

SONORITÉS

Le nord stage est d'une des machines les plus utilisées actuellement sur scène. Outre ces qualités indéniables d'utilisation, c'est la qualité sonore qui explique cet engouement. La machine n'est pas polyvalente, puisqu'elle se restreints aux sons de claviers purs et durs, mais après seulement quelques minutes d'utilisation, vous aurez du mal à commencer vos phrases sans un juron du type "putain, ce que ça sonne !".

On a beau triturer les réglages dans tous les sens, on n'arrive qu'à faire des "jolis" sons. Pour les orgues, par exemple, on a tous connus des "émulateurs" d'orgue hammond, où au final, seules 2 ou 3 positions de l'ensemble des réglettes parvenaient à produire un son correct. Ici, toutes les combinaisons fonctionnent... ce n'est plus qu'une affaire de goût, de style, de musicalité, comme sur un vrai.

On peut même s'adonner à des expériences amusantes... Les hammond avaient été fait initialement pour remplacer les orgues d'église ? Que se passe t'il si je coupe la leslie et que je mets une grosse reverb hall, un petit delai?... Eh bien , on a un orgue d'église criant de vérité.

Les rhodes sont vraiment hallucinants. Je n'ai jamais eu l'occasion de jouer sur un Mark V... comme tout le monde, vu que seul 2 à 3000 exemplaires ont vu le jour. Mais avec ce clavier j'ai l'impression d'en avoir un à la maison.

Les autres sons sont tous au même niveau : Piano, Wurly, il faut les entendre pour se faire une idée.

Dernier point, les sons ont du "corps". Il n'est jamais utile d'empiler 2 orgues, 2 rhodes, ou 2 synthés pour avoir du grain, ou encore de gonfler le piano avec une nappe. Ceci permet de vraiment disposer des 6 zones internes pour basculer d'un son à l'autre ou créer des splitages complexes.


AVIS GLOBAL

En plaisantant, je dirais que si vous avez pris le temps de lire ce long avis, c'est que vous n'avez pas essayé la machine, sinon, vous l’auriez déjà acheté ou placé sur votre liste de souhaits pour papa noël.

Vous l’aurez compris, je suis conquis. Un mois d’utilisation (au minimum 3h tous les jours – c’est dur de décrocher !) et il est clair que les ingénieurs de chez Clavia sont aussi des musiciens : Ils ont créé une machine correspondant aux besoins des pianistes qui font de la scène. On est séduit d’emblée par les sons et on ne s’en lasse pas.

Ce type de machine impose de savoir un tant soit peu jouer car elle ne permet pas de créer des sons « tape à l’œil », mais elle ravira n’importe quel clavieriste à la recherche de sons authentiques avec du « grain », comme l’on dit.

»

Super clavier !

Par guilhem09 le 04/08/2010
Voir specs que l'on retrouve partout...

UTILISATION

J'adore l'ergonomie de ce clavier : des potards, des boutons, pas de menus interminables et de sous-menus abscons. Facile, pratique, efficace.

SONORITÉS

Je précise que je ne suis pas pianiste. Mais à force de le jouer, je finis par trouver le toucher un petit peu trop léger.
Pour les sons, excellent : les rhodes sont à tomber, et les pianos (à queue ou droit) sont vraiment convaincants pour mes petites oreilles. Certains synthés sympas aussi, et le B3 est presque parfait même si je m'en sers peu.

AVIS GLOBAL

Utilisé depuis un mois, je le découvre tous les jours.

Super clavier, même si c'est très cher je referais ce choix sans hésitation. Ou alors je prendrais le Nord Piano, un peu moins chéro...
»

L'avis de capillotraktor

Par capillotraktor le 16/10/2009
-Toucher piano lourd, 88 touches. Dispo en 76 touches lourdes, ou 61 toucher léger
-4 sorties séparées, Midi In/Out
-4 pédales: sustain, vitesse Leslie (à commutateur, mais on peut aussi contrôler la vitesse linéairement avec la pédale de contrôle), contrôle, swell (expression pour l'orgue).
-édition possible avec l'utilitaire fourni (mac ou windows)
-la version EX est rigoureusement la même que la précédente, seules changent la sérigraphie qui indique désormais les connexions à l'arrière, la mémoire qui laisse plus de place pour des sons de pianos/claviers supplémentaires, et les petites diodes juste au-dessus du clavier pour visualiser les points de split.
-mises à jour régulières de l'OS et des sons. Tout est récupérable via internet y compris les presets d'usine, rien n'est jamais perdu.
-polyphonie totale pour toutes les configs ou presque, vous ne sentirez jamais de limitation à ce niveau là.
Le nord utilise un système de synthèse en trois blocs (ou instruments): orgues, pianos, et synthé. Chaque instrument peut jouer deux sons simultanément, assignables librement sur une, deux ou trois zones du clavier. Donc au total vous avez en permance jusqu'à 6 instrument sous les doigts, chacun pouvant subir ou non les effets, le sustain et le pitch (trèèès utile, pensez par exemple à la possibilité de pitcher une mélodie jouée à la main droite, tandis que seul l'accord à la main gauche subira le sustain, mais pas le pitch!!), tout cela très simplement.
-J'ai acheté les 3 pédales en plus de la sustain fournie (regardez chez Thomann pour des premiers prix entre 5 et 10 euros). Je ne le regrette pas: passée la phase d'apprentissage, la souplesse apportée vaut l'investissement (plus de problèmes de volume quand vous passez à un son d'orgue, plus besoin de lâcher une main pour déclencher la Leslie, et enfin tous les effets au pied...). Et puis 4 pédales, ça en jette!

UTILISATION

- config simplissime, TOUT est sauvegardable et éditable directement sur le panneau
- une très bonne fonction Live qui enregistre tous vos changements de paramètres dans une banque spéciale, utile pour ne rien perdre des manips sans toucher aux programmes existants.
- manuel très léger, clair et direct, à l'image de la machine. Quasiment inutile à part pour comprendre les concepts de base.

SONORITÉS

C'est un piano de scène, donc:
- ce n'est pas une imitation exhaustive de piano à queue, avec toucher ultra lourd et un seul son de piano magistral. Voyez plutôt le RD700-GX.
- ce n'est pas un synthétiseur ultra complet pour les mordus de synthèse. Voir plutôt le Nord Wave.
- c'est encore moins une banque de sons avec 14 sons différents de shamisen et 35 de flûte afghane. Pour ça, voyez le Motif !
- ce n'est absolument pas une workstation/arrangeur, il n'y pas d'accompagnements, de styles, ou de séquenceur. Pas non plus de trucs exotiques genre arpéggiateur ou vocoder.

L'intérêt du Nord Stage 88 EX est ailleurs: c'est la reproduction extrêment fidèle d'une dizaine d'instruments de légende qui ont fait l'histoire de la musique au XXème siècle (rien que ça). Fidèle signifie que chaque instrument à été soigneusement multi-échantilloné pour chaque note, en prenant en compte les niveaux de vélocité, la pédale de résonance, la résonance sympathique des cordes pour le piano... bref c'est criant de réalisme. Ajoutez des effets d'excellente facture et d'une musicalité certaine, adaptée aux instruments proposés: on s'y croirait. La musicalité, c'est le maître mot ici; point de sous-menus en pagaille ni de détails superflus, tout ou presque est accessible directement sur le panneau à l'aide des potentiomètres et afficheurs, tout est sauvegardable, et surtout tout est pertinent. Chaque paramètre ou effet trouvre immédiatement son application sur un instrument ou un style précis. Essayez le trémolo sur le wurlitzer: il justifierait presque à lui seul l'utilisation de ce son, si l'échantillonage n'était pas déjà parfait ! Et le reste est à l'avenant. Chaque instrument proposé est une invitation à évoquer un style particulier, voire une époque ou un musicien. Cela pourrait sembler réducteur, mais pas du tout. Car on parle d'instrument exceptionnels: 4 Rhodes de millésimes différents, autant de Clavi avec leurs propres réglages de micros, le Wurlitzer fatal, le Hammond B3 sur deux claviers (ou pas), le Farfisa et le Vox, un excellent piano à queue en position ouverte ou fermée (derniers sons téléchargeables, pour ceux qui pensaient jusqu'ici que les sons de piano étaient la faiblesse du Stage...). On se surprend à tester tous ces bijoux un par un, impossible de s'arrêter...
Bref on se demande si sous prétexte de s'acheter un clavier de scène on a pas juste investi dans un gros joujou qui brille dans le noir. Sauf que le Nord assure côté professionalisme: 4 sortie séparées assignables, alim intégrée, 4 entrées pédales, pitch en bois et molette en pierre (c'est pas de la blague, et en plus la réponse est excellente !).
Je n'ai pas évoqué la partie synthé: peut-être plus anecdotique (peu de paramètres par rapport à un synthé traditionnel), elle est cependant fort utile pour étoffer les pianos ou rhodes grâce au système multitimbral (nappes, pads), ou simplement ajouter des sons électro (essayez le Rhodes à la main gauche et un son FM avec glide à la main droite, parfait pour la nu-soul!)
Ah oui: le Nord a un look d'enfer avec ses diodes qui brillent rouges et vertes qui scintillent, mention spéciale aux pieds dédiés, qui sont certes vendus à un prix indécent mais qui apportent vraiment un plus: stabilité bien meilleure qu'avec un X, transportabilité dans la housse (eh oui!), et la touche rétro qui va bien. La housse également est conseillée aussi, chère mais légère, bien rembourrée, et parfaitement adaptée au modèle. L'instrument lui-même respire la solidité, la finition est impeccable.
Mais revenons à l'instrument lui-même, avec un point que je n'ai pas abordé: le clavier. C'est un Fatar Studiologic, il ya pire mais il ya mieux, un toucher lourd plutôt light, pas spécialement de rebond. Pourtant il remplit sa mission: le défi était de rendre confortable (sinon réaliste) l'utilisation des sons du Nord (quoi de pire qu'un bon son avec un toucher inadapté?) Ici le pari est réussi, le toucher constituant un bon compromis entre un toucher piano et un Rhodes ou un Wurlitzer, avec des courbes de vélocité bien étudiées (et paramétrables simplement au besoin). Pour l'orgue c'est jouable à l'occasion mais on se dirigera vite vers un clavier maître toucher léger pour piloter les sons du Nord de l'extérieur, en solo ou en config bi-clavier. Si vraiment l'orgue est votre priorité absolue, regardez vers la version Compact, identique avec un toucher waterfall. Ou mieux le C2 à deux claviers! L'aftertouch est dur mais je ne m'en sers pas: pour moduler les sons vous avez le choix entre aftertouch, molette et pédale, qui peuvent chacun contrôler nimporte lequel des paramètres disponibles, effets compris, voire en combiner plusieurs. Avec la pédale c'est carrément dévastateur... imaginez un groove de wurli à deux mains avec la wah-wah au pied! Ou bien un fade d'un instrument à un autre, la pédale contrôlant à la fois la croissance des cordes et la décroissance du piano par exemple.
Bref le feeling est juste incroyable.


AVIS GLOBAL

Je l'ai reçu il y a 4 jours, acheté à un prix imbattable sur nuloop.com (longtemps vendeurs de vinyles sur internet, ils se sont lancés dans le home studio). Je mettrai cet avis à jour quand j'aurais un peu bourlingué avec le Stage.
J'ai eu un RD300-SX pendant six ans, et ça fait bien 3 ans que je voulais un Nord, pour chez moi mais surtout pour les concerts. J'ai eu l'occasion d'essayer les Roland RD, les Yamaha Motif (très froid, l'opposé du Nord), d'autres claviers plus cheap... je savais que je voulais celui-là. Pour ce qu'il propose, il n'a simplement pas de concurence! Vous aurez pour le même prix de bons résultats en achetant séparément un bon clavier piano, et puis une bonne émulation de Rhodes ou de Hammond à côté. Mais finalement le Nord Stage est le seul à proposer tout celà et plus dans une seule machine. Par rapport au RD300-SX, la gamme de prix n'est pas la même, mais la qualité générale n'a simplement rien à voir. Là où Roland propose un bon outil tout terrain dont on utilisera quotidiennement deux ou trois sons à peu près convainquants en évitant d'entrer dans le détail des paramètres, Clavia vous offre un instrument de musique à part entière, et même plusieurs, dont on ne se lasse pas d'explorer ses possibilités. On pourrait dire que le Nord, c'est un peu le Mac des claviers: très cher, mais très efficace, il prend l'utilisateur par la main pour le laisser s'exprimer à sa guise, et finalement provoque le même genre d'attachement. Si vous aimez le jazz, le funk, la soul, l'électro... ne passez pas à côté!
»
Écrire un avis

Fiche technique Clavia Nord Stage EX 88

  • Fabricant : Clavia
  • Modèle : Nord Stage EX 88
  • Série : Nord Stage EX
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 23/10/2008

NORDSTAGE 88 EX
La gamme Nord Stage propose une série d'instruments pour le musicien à la recherche d'un clavier de scène puissant et ergonomique. Ces machines sont à l'aise sur tous les terrains, capables à la fois de gérer les fonctions avancées de clavier maître et de générer les sons des machines qui ont fait l'histoire du clavier, avec ce grain unique et cette efficacité qui font tout le charme des claviers Nord. La presse ne s'y est d'ailleurs pas trompée puisque le Nord Stage 88 se voit attribuer le Mipa 2006 en tant que meilleur piano de scène.La gamme Nord Stage évolue et offre maintenant une mémoire Flash de 256 Mo (contre 128Mo précédemment) permettant un accès instantané à une plus grande variété d'échantillons. Les sons échantillonnés sont quant à eux entièrement compatibles avec la première génération de Nord Stage ce qui permet à Clavia d'offrir une une librairie sonore déja très complète et toujours évolutive gratuitement. La sérigraphie est maintenant plus moderne et évolue vers le nouveau design des machines Nord initié à l'arrivée du Nord Wave, cependant les fonctions et la puissance de calcul restent les même que ceux proposés dans la précédente version. Comme son prédécesseur cette machine est à l'aise sur tous les terrains, capable à la fois de gérer les fonctions avancées de clavier maître et de générer les sons des machines qui ont fait l'histoire du clavier, avec ce grain unique et cette efficacité qui font tout le charme des claviers Nord. 

- Clavier 88 notes toucher lourd avec aftertouch,
- Molette de modulation et pitch stick,
- 2 sections d'orgue avec polyphonie totale basées sur 3 types de modélisations (B3, Farfisa, Vox continental),
- 2 sections piano qui comprennent 7 instruments soigneusement ”multi-échantillonnés” (De célèbres pianos électriques ainsi que des pianos acoustiques samplés en stéréo avec échantillonnage du sustain et du relâchement), stockés dans une mémoire Flash de 256 Mo,
- 2 sections synthétiseur avec synthèse soustractive, synthèse FM et table d'onde,
- 2 sections clavier maître avec trois zones de split, possibilité de cumuler jusqu'à six sons internes,
- Emplacements de mémoire utilisateur, sauvegarde des réglages complets d'instruments (orgues ou pianos) et d'effets. La mémoire utilisateur est divisée en 8 palettes, de 8 sons facilement accessibles, particulièrement utile pour une utilisation ”Live”,
- Neuf drawbars avec mémoires,
- Effets : Overdrive, Simulation de haut parleur rotatif (lent, rapide, stop), Egaliseur, Chorus (2 types), Flanger (2 types), Phaser (2 types), Trémolo, Wah-Wah, Auto Wah (2 types), Auto pan, Ring modulation, Reverb, Compresseur, Chorus,
- Fonction Morph permettant de changer les valeurs de plusieurs paramètres simultanément à partir d'un seul contrôleur,
- Connexions : 4 sorties audio, 1 sortie casque, 1 entrée de pédale de contrôle, 1 entrée de pédale de Sustain, 1 entrée de pédale pour le contrôle de la vitesse du ”haut parleur rotatif”,
- Pitch stick et molette de modulation,
- MIDI In, MIDI Out et une Interface USB pour le téléchargement rapide et facile de nouveaux sons de pianos,
- Dimensions mm : 1297x121x334,- Poids : 18,5 Kg.

Distribué par audia

»
Afficher moins Afficher plus

News Nord Stage EX 88

Clavia Nord Stage EX

Publiée le 23/10/08
On en entend parler depuis quelques semaines, voici que Clavia annonce officiellement sur son site la gamme des Nord Stage EX.

Forums Nord Stage EX 88

Acheter d'occasion Clavia Nord Stage EX 88

Clavia Nord Stage EX 88

Vends Nord Stage 2 EX

1 200 €
Clavia Nord Stage EX 88

Nord Lead stage Ex2

2 350 €
Clavia Nord Stage EX 88

Vends nord stage EX88

1 100 €
Clavia Nord Stage EX 88

Nord stage2 EX 88 touches état neuf

2 250 €

Autres claviers synthétiseurs numériques Clavia

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : nord stage ex 88, nordstageex88, nordstageex 88, nord stage ex88, nordstage 88 ex, nordstage88ex, nordstage ex 88, , ex 88