close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs numériques
Matériel Claviers synthétiseurs numériques {{currentManName}}swap_horiz Korgswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down

Commentaires sur la news : [NAMM] Korg dévoile le synthétiseur numérique Wavestate

Quand même, juste 3 octaves (full size quand même !) pour un truc pareil, c'est dommage :|
Mais pour qui fait de l'ambient v'là l'engin :bave:
Citation de filipvs :
:bravo:

Waouh... top de chez top !!! Un Wavestation avec plein de contrôles directs :aime:
Un filtre analogique aurait été le luxe suprême mais tant pis, on se contentera de modélisations.

Celui-là sera mien dès que possible, il me fallait justement un synthé de ce type pour un projet en cours, Korg a dû lire dans mes pensées ! Je lorgnais du côté du Modal Argon 8, à deux doigts de craquer mais là, c'est décidé, ce sera le Korg Wavestate sans hésiter une nano-seconde... :bave:

Pareil, j’étais à deux doigts de signer pour un argon8, mais là ....
Il va falloir l’essayer au plus vite!
Citation de Gzout :
Je suis une newbie en synthé, je ne connais pas le prédécesseur Wavestation.
Donc le principe est de créer ses propres sons en triturant les samples préintégrés dans la machine ? Sur le papier, je ne trouve pas cela très excitant.
Sans refaire le débat entre le logiciel et le matériel, qu'est-ce que cette machine peut apporter de plus dans la composition, sachant que c'est uniquement du numérique, donc à la portée d'un ordinateur ?


Le principe est de la synthèse vectorielle consiste, grossièrement, à créer fabriquer ton propre oscillateur à partir des formes d'ondes en triturant les échantillons de la machine.

"L'oscillateur" ainsi obtenu passe ensuite dans les traitements plus classiques, filtre, enveloppes, effets...

C'est donc tout à fait possible de le faire sur ordinateur, mais c'est plus ludique de manipuler le joystick et de tourner les potards qu'utiliser la souris, surtout pendant uns session d'improvisation ou bien sur scène :-D

Et si la machine excite tant, c'est que le Wavestation avait le joystick pour triturer les échantillons, mais pour tout le reste, tu devais te débrouiller avec un petit écran et en tout et pour tout une quinzaine de boutons-poussoirs, dit autrement, c'était la grosse misère à programmer!

Par ailleurs, ce Wavestate peut être séduisant car par rapport aux autres Korg pouvant tenir dans un bagage en cabine (bon nombre de musiciens se déplacent en compagnies low cost où un bagage en soute double le prix du billet), tu as des vraies touches et tu n'es pas limitée à 4 voix de polyphonie comme avec le Microkorg ou le Minilogue :)
Je n'ai pas vu au niveau de la multi-timbralité ce qu'avait comme caractéristiques le Wavestate .
Citation de KaeRZed :
Il ne manquerait plus que, en plus des probabilités pour les steps des lanes, on puisse intégrer une notion de conditions, un peu comme sur les super enveloppes (dont le nom m'échappe) que l'on trouvait sur les Morpheus / UltraProteus de chez E-Mu.
Du style : pour la step x, si telle condition est respectée(genre "pédale enfoncée", tel contrôleur à telle valeur, etc.), tu continues ton chemin, sinon tu sautes direct à la step Y... :bave:
Je sais pas si on peut faire cela à proprement parler, mais niveau modulations, la machine semble bien armée:
- les pas de la wavesquence sont une destination de modulation.
- Les sources de modulation sont combinables et déclenchables selon des fonctions mathématique (lissage, somme, multiplication, trigger à partir d'une certaine valeur, fonction lag, random...).

Par exemple, sur Kronos, ça permet de dépasser le nombre de couche de vélocités du moteur HD1, ou de faire du Round Robin en mettant des échantillons similaires dans une même wavesequence et en les déclenchant aléatoirement.

Comme le pitch est aussi de la partie dans la "lane", ça paraît être un synthé armé pour ce type d'expérimentation.

Par contre, attention: va falloir retrousser les manches pour programmer. Autant pour tweaker en live, l'interface semble bien adaptée, autant le petit écran me semble un peu juste, et un éditeur pourrait être pertinent.
Citation de Lennon Mercury :
Citation de Toxikalien :
Et niveau prix ça donne quoi?
8 ou 900euro??
Annoncé à 699 livres sterling, donc aux environs de 799 € a priori.
Citation de Lennon Mercury :
Citation de Toxikalien :
Et niveau prix ça donne quoi?
8 ou 900euro??
Annoncé à 699 livres sterling, donc aux environs de 799 € a priori.


Ca reste un peu cher pour moi vu que que je vais bientôt aller voir chez une grand mère de la concurrence ;)
Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite


Mais les premières démos et vidéos sont impressionnantes sur ses possibilités sonores

Vu que je reste aussi un Newbie en synthés, si j'ai bien compris et maté sur les démos, on peut à la fois programmer une séquences la déclencher et la jouer, et jouer par dessus des accords ou un autre morceau c'est ça :idee: :?: ou je me trompe
Citation de Mr Kay :
Citation de Gzout :
Je suis une newbie en synthé, je ne connais pas le prédécesseur Wavestation.
Donc le principe est de créer ses propres sons en triturant les samples préintégrés dans la machine ? Sur le papier, je ne trouve pas cela très excitant.
Sans refaire le débat entre le logiciel et le matériel, qu'est-ce que cette machine peut apporter de plus dans la composition, sachant que c'est uniquement du numérique, donc à la portée d'un ordinateur ?


Le principe est de la synthèse vectorielle consiste, grossièrement, à créer fabriquer ton propre oscillateur à partir des formes d'ondes en triturant les échantillons de la machine.

"L'oscillateur" ainsi obtenu passe ensuite dans les traitements plus classiques, filtre, enveloppes, effets...

C'est donc tout à fait possible de le faire sur ordinateur, mais c'est plus ludique de manipuler le joystick et de tourner les potards qu'utiliser la souris, surtout pendant uns session d'improvisation ou bien sur scène :-D

Et si la machine excite tant, c'est que le Wavestation avait le joystick pour triturer les échantillons, mais pour tout le reste, tu devais te débrouiller avec un petit écran et en tout et pour tout une quinzaine de boutons-poussoirs, dit autrement, c'était la grosse misère à programmer!

Par ailleurs, ce Wavestate peut être séduisant car par rapport aux autres Korg pouvant tenir dans un bagage en cabine (bon nombre de musiciens se déplacent en compagnies low cost où un bagage en soute double le prix du billet), tu as des vraies touches et tu n'es pas limitée à 4 voix de polyphonie comme avec le Microkorg ou le Minilogue :)

Bienvenue à toi Gzout !
Pour completer, je dirais qu il faut en effet penser en terme de workflow, de facilité d’emploi, de préférence personnelle, de mode de jeu (live ou studio ?)...
Ce genre de machine a bien sûr des atouts certains pour celui qui privilégie le jeu immédiat (quoique..., avec de tels menus et possibilités !), et plus simplement celui qui emploierait en priorité des presets quitte à les modifier.
Pas de plus, juste une différence sensible.
Quant au joystick, basiquement, il est effectivement fait pour doser chaque échantillon, mais comme il a une implémentation MIDI, il peut moduler d'autres destination et faire autre chose qu'un simple cross fade.
Marvin Gaye au commandes :facepalm::facepalm:
Le concept de base est top, les nouvelles possibilités multiplient l'intérêt. Mais je trouve les démos plutôt moyennes, assez cheesy pour la plupart...

Sujets les plus actifs dans "Claviers synthétiseurs numériques"

Les dernières questions dans "Claviers synthétiseurs numériques"