close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs numériques
Matériel Claviers synthétiseurs numériques {{currentManName}}swap_horiz Yamahaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Montage : un concept au Karma positif - Avis Yamaha Montage 7

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Bonjour...

Cela fait une dizaine d'heures que je passe sur le Montage. Reçu il y a 8 jours, ce fascinant "oiseau sonore" commence tout juste à ouvrir ses ailes.

Un petit mot sur le matos :
aucune mauvaise surprise, finitions dignent de la marque et du tarif. J'aurai apprécié 1 pouce ou 2 supplémentaires à la diagonale de l'écran. Il est somme toute d'une visibilité correcte sous différents angles. La pénombre ne lui fait pas peur, c'est un sapin de Noël. Attention à l'utilisation en plein jour (à tester). Je ne m'étends pas sur la qualité de l'électronique, sur la qualité audio... au top. L'OS est réactif, le démarrage s'effectue en 15 secondes. Deux plantages jusqu'ici (suite à des imports de banques XF et avant la MàJ 1.11).


1 - Comparaison n'est pas raison :
Je m'adresse ici particulièrement aux connaisseurs des précédentes productions de la marque aux trois diapasons. Il y a bien évidemment des similitudes, des "gimmicks ergonomiques" qui demeurent. Mais pas plus. Yamaha est reparti de l'excellentissime base du moteur sonore des Motifs en y adjoignant tout le potentiel sonore de la FM. Le Synclavier, en son temps, était parvenu à faire rimer synthèse FM et synthèse additive. Ici le cadre de la synthèse additive est dépassé positivement puisque le moteur "rompler AWM2" de Yamaha permet plus, beaucoup plus !
Donc, rien de nouveau, de fondamental en terme de génération sonore, mais certainement ce qui se fait de mieux dans le genre. Pourtant le Montage n'est, ni un Motif, ni un Synclavier, ni même un DX7... alors Caisse ? ... Qu'est-ce donc que ce drôle d'oiseau ?

2 - Copier n'est pas jouer ?
Le mot de "concept" employé dans le titre de cet avis est un tantinet usurpé. Car si concept il y a , ce dernier revient à Stephen Kay et Korg avec KARMA. Donc, Montage arrive sur le territoire de Korg en proposant de très puissants outils de multi-modulation sonores et midi. Il rejoint le concept "Karma" mais l'assaisonne sauce Yamaha. Cependant, à l'utilisation, la puissance de ces principes "algorithmiques" sont plus maîtrisables, palpables. Montage ne joue pas tout seul comme Karma... pas tout le temps en tout cas ;-) . Mais tout comme le Karma, les possibilités offertes font reculer l'horizon de la création sonore de manière significative. Donc copier un peu, c'est vraiment bien joué !

3 - Alors Montage, c'est quoi ?
Du concentré de Motif côté AWM2, en plus costaud : waveforms revues, performances à 16 parties ! De la FM ultra efficace (du super FSR, Yamaha oblige), des modulations et des interactions exceptionnelles.
Grosse bête de scène ? Absolument. De studio ? Évidemment.

4 - Mais ce n'est pas
Bien que Montage enregistre et reproduit midi et audio, son sequencer n'est pas aussi complet que sur Motif (ou MoxF). Il ne sample pas (en tout cas pas directement). Montage n'est donc pas tout à fait une Workstation. Montage n'est pas analogique ni multi-synthèses (seulement AWM2+FM). Montage ne fait pas le café.

Temporaire conclusion : En écrire beaucoup plus sur ce synthé m'aurait été facile tellement le potentiel et les possibilités de Montage sont énormes. Mais point de tartinage inutile, le mieux étant de pouvoir l'essayer ou bien d'attendre le test de Synthwalker ici-même. Ce dernier ne résistera surement pas à la tentation d'un test aux petits oignons... Merci de m'avoir lu jusqu'ici.
Je terminerai cet "avis express" de manière laconique : "Le prix s'oublie, la qualité reste" ...

EDIT AOUT : Un mot à l'attention des utilisateurs déçus et/ou dubitatifs : J'ai moi-même été pendant quelques jours un peu désappointé, désorienté. Ce Montage, pour en tirer le meilleur, nécessite un investissement en temps et en patience. La lecture de quelques chapitres de la documentation, l'expérimentation méthodique sont indispensables. Mais lorsque la "logique" globale est acquise... quel engin ! J'écris bien "globale", car pour en tirer la substantifique moelle, il reste du boulot. Je note au passage que la série Motif nécessite également beaucoup d'investissement pour en tirer la quintessence. Je pourrais également ajouter que le module Karma du Kronos ainsi que les premières versions système de ce dernier m'ont fait passer des nuits blanches (j'écris en connaissance de cause et concernant le Karma, j'ai toujours pas bien compris), et que dire de l'apprentissage de la synthèse ! j'y ai perdu des cheveux ;-) - le Sledge de Studiologic est quasi-parfait pour appréhender la synthèse soustractive.
Alors d'accord, l'interface doit (et va) progresser. L'OS est flambant neuf dans sa version 1.11, Yamaha le développera durant quelques années et y apportera certainement quantité d'améliorations.
Cet instrument est indubitablement sur-puissant et professionnel, par conséquent un utilisateur lâchant prise au bout de quelques heures ne pourra pas être satisfait par ce Yamaha. Pour les très (trop ?) pressés, Roland propose la série FA (je l'ai joué pendant un an). Belle ergonomie, magnifiques sonorités, accessibilité et prix abordable. Mais avec ce Roland on est loin, très loin de ce que l'on peut créer avec le Montage. Enfin, pour les allergiques à l'informatique musicale, les arrangeurs sont une excellente solution, Yamaha en produit de très bons.
Alors, avant d'investir l'importante somme que coûte le Montage... réfléchissez, essayez, comparez.
Bonne rentrée à tous.

Edit mars 2018 :

Plus d'un an et demi passé sur la bête. L'OS progresse (2.0 actuellement) et propose toujours plus d'éclaircissement d'interface et de fonctionnalités. Il me manque un looper. Je suis sûr que Yamaha peut implanter cette fonction dans le Montage. Auto-start et contrôles via pédales connectées. J'ai écrit à Yamaha France pour leur suggérer ;-) , dans un futur OS, peut-être... Il sonne toujours aussi bien, aucune panne, aucun plantage. Toujours content de cet investissement.