close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Claviers synthétiseurs numériques
Matériel Claviers synthétiseurs numériques {{currentManName}}swap_horiz Yamahaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Addictif et inspirant - Avis Yamaha Montage 7

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Je peux enfin faire une petite review apres ue semaine a fond dessus, je l'ai depuis 3 semaines mais je n'avais pas eut le temps avec le boulot, ce fut plus une decouverte de patch. Pour ma part j'ai opte pour le Montage 7.

Le Montage, n'est pas le synthe le plus facile d'acces, il est necessaire de lire la doc. Je conseil aussi les nombreuses video sur Youtube. Mais une fois le concept acquis, ca se passe bien.

Tout d'abord la partie audio. J'avais pu tester le Modx. L'ecart es clair est net en sortie analogique. Ce n'est pas juste cosmetique ou quelques fonction en moins.
Mes monitor s'en prennent plein la vue. Il a son grain a lui, tout en etant moderne et tres precis avec une dynamique impressionnante.

Le clavier fsx est excellent, les doigts glissent tout seul dessus. Avec le nombre de controleur assignable, sa velocite programmabledans tout le sens et l'After touch. On peut dire qu'il rend le jeu tres expressif et dynamique en foncntion de notre jeu.

Ce qui frappe aussi, c'est la vitesse de chargement de patch (performance) qui lui peut contenir 16 parts (waveform, fm-x, drum), chacun avec 8 osc/element. Chaque part aura son lot d'effet, en send/insert.

Le changement de performance est sans coupure tant qu'on ne depasse pas 8 part par performance. Donc tu joue, tu change, et tu entend encore la queu de l'instrument ou effet du precedent. Il est aussi tres appreciable d'avoir sur les perfornces de base une audition, qui joue le patch dans un contexte. Ca donne une idee.

On sent qu'il a du monde sous le capot.

Le choix des 2 syntheses sont plutot malignes, elle se complete parfaitement. La waveform affuble d'un nom peu vendeur awm2, est la plus riche au niveau controle. 8 osc avec chacun son filtre, lfo, env, env amp.

Au niveau wavefrom c'est dantestque, de baseon presque presque 5Go compresse, ca va du sample de piano, a des saw, sine, square, pour se reproduire un son analogique type Moog, Roland, Oberheim.

Je ne vais pas faire la liste des effets, il y en environs 30.
Il y a de tout. On peut dire qu'on a un multi a bord.

A noter qu'on peut les utiliser sur l'entree aux in.
Micro, un autre synthe, une guitare (il y a des sim d'amp). Le montage est meme capable de faire un side chain et de se synchoniser a un beat externe, votre batteur ou BAR par exemple.

La sythe FM-x, va me prendre un peu plus de temps, mais l'interface est tres clair, meme bien plus epure que la wavefrom, mais semble tres puissante. Ca va bien plus loins qu'un DX7. Surtout avec les possibilites de modulation du Montage.

Les arpegiateur, merite le detour. Ce n'est pas ce qu'on a l'habitude de voir. Loins du up and down. La on peut avoir une sequence de 16 notes. Le Montage propose une librarie... accrochez vous de 10.000 arpeges.

Il y a un cote ia et dynamique dans la reproduction de l'arpege, ca suit notre jeu en accord, et en fonction du type de lecture. On peut en jouer jusqu'a 8 meme temps ! Il va de soit qu'on peu cree nos propre arpege, mais sans edition de notes ou par import de midifile.

Voila, pour l'instant, je ne me suis pas encore penche sur plein de possibilite, comme les modulation comme les env follower, le motion sequence, l'assignation de controleur, le sequenceur de pattern etc... le chemin est encore long.

En resume, je trouve le Montage impressionnant et inspirant.
Improssiver sur un drumkit et un arpege est tellement facile qu'on se laisse vite aller a une addiction.

L'ecosysteme Yamaha n'est pas en reste. La doc, le site Yamaha synth, les banque de son offertes loins d'etre risibles, soundmondo pour partager des patch entre users, SampleRobot Montage edition offert, Cubase AI 10.5 inclus. C'est pas mal.

Tout n'est pas rose pour autant, l'UI aurait pu etre plus ludique et mieux organise. Un peu plus d'effet en insert aurait ete bien. Un ecran un poil plus grand et Oled.

On ne comprends pas pourquoi Yamaha limite l'acces au clavier aux 8 premieres performances, il faut passe par une unite externe pour 9-16
L'ordre des channel midi est fige.

Un peu plus d'espace flash memory 4Go aurait ete un gros plus, 1.7, ca se rempli tres vite.

Je viendrais probalement plus tard, faire un edit, ceci est un avis tres frais.

Voila bonne lecture


Edit


Apres quelques semaines je reviens sur la programmation du Montage plus specialement le moteur AWM2.

Qu'est ce qu'on a, en fait il s'apparente un peu au LA de Roland, du pcm, donc des sample et waveform. l'AWM2 a beau avoir 20 ans, mais ici elle est booste aux steroids

On dispose de 8 osc, chacun a son lfo avec 3 destinations imposes..
Le mode extended est excellent il permet de rajouter du drift avec une frequence tres lente sur l'amplitude ou le cutoff

Un autre LFO globale est present qui couvre les 8 osc avec 3 destination libre.
A noter qu'on peut regler fade ou et le delay des LFO

Chaque osc a son VCF, VCA et pitch avec une envoppe associe a chacun. et d'autres options comme la variation sur les octaves, un controle fin de la velocite, du depth pour les filtres.

On a une visualisation clair de chaque enveloppe qu'on dessine avec des valeur numerique.

La liste de VCF est tres complete du plus numerique a la reproduction analogique au total de 18. On a de quoi faire.

Au niveau des option de jeux on n'est pas en reste mono, poly, legato, staccato etc..
Controle sur l'etendue du clavier et sa limite des split, fine, coarse, random, micro tuning, note transpose -24/+24 etc etc.

Les control, la on entre dans la partie de fou. Les modulation qui on plusieur niveau nde controle, physique knob/slider, aftertouch, modwheel, bouton de commande, env follower, motion sequence, superknob. 250 destination.

Un exemple l'after touch, peut controler 4 destination, ce qui est deja enorme.

Le Superknob, c'est une sorte de master controler pour diriger une destination ou multiple. L'exemple simple, le niveau de reverbe, ou mixer 2 presets par le volume. Soit on controle le knob a la main, soit par pedale d'expression qui se conneccte sans setup.

Je le trouvais inutile, la je ne m'en passe, plus, il sert aussi de guide tempo, je rassure on peut diminuer la luminosité voir la coupe, tout comme le tempo.

Comme je l'avais signale une performance peut contenir jusqu'a 8 preset controlable directement au clavier, et 8 autres par l'exterieur. Il faut juste faire attention a la limite de voies, 2x128. Certains preset de piano sont des devoreurs de voies. Il faut en tenir compte.

Chaque preset peut etre tweaker en live avec les slider pour le volume, effet, pan, adsr, filtre cutoff, ressonace et depth. Ou tout reprogammer a sa guise pour un preset.

Les enveloppe follower sont un type de d'enveloppe qui permetten de driver une modulation par le signale audio, soit interne, soit externe. Un peu comme un sidechain.

Le motion sequence, c'est une mega enveloppe sequenceur de 16 pas pour moduler encore ce qu'on veut. Chaque pas, a son dessin de courbe, qu'on dessine soit meme ou base sur la banque.

Voila plus ou moins pour les modulations aux possibilites dantesque.

Pour les effets, on a par preset, un master eq, une eq par osc, 2 effet d'insert, 2 effets en send globaux, une variation et une reverbe. Donc une performance peu contenir jusqu'a 32 effet !

Il y a de tout comp, filtres, booster, eq, sim ampli, revebe, delay, lofi, vocoder, enhancer, chorus, et j'en passe plein, la liste est longue. A noter que les vcm sont des modelisation base sur des modeles connu.

En conclusion, AWM2 je suis vraiment surpris de sa puissance, je ne ressens pas le manque d'un VA, ca sonne comme je veux, acid, plat, chaud, gras, froid, date, moderne. En tout cas, je ne ressens pas le cote numerique du moteur.

Est-il parfait bien sur que non, on a moins d'acces rapide en sound design, mais ca peut se programmer.

Bien sur un VA, vous donnera dans l'immediat, des sons de type unisson, il faut ruser ici. Puis il faut sampler avec "amour" ses waveform. Donc ca dependre de votre proportion au sound design.

A bientot pour FM-X, les drums et le sequenceur