close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthés virtuels hybrides
Matériel Synthés virtuels hybrides {{currentManName}}swap_horiz Arturiaswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

manque de punch - Avis Arturia Pigments

Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Win 10 - I7 - 8go . Ableton live 10 .

L'instrument me semble facile à programmer, du moins sans mode d'emploi je n'ai pas été perdu et j'ai facilement passé 2 bonnes heures dessus . L'ergonomie du plugin y est pour beaucoup . C'est le plus . Souvent comparé à Serum que je ne connais pas .

Le son reste faiblard. J' essaie un peu tous les presets disponibles, Le son est d'une finesse incroyable . Pour le gros son, je rejoins l'avis précédent . Le DX7.v d'Arturia avait une pêche d'enfer. C'est pas le cas de Pigments.


Beaucoup de possibilités de modulations, synthèse analogique et tables d'ondes associés .

Un mode Unisson pour grossir le son ou bien utiliser des accords . un peu comme reveal sound spire.


Ce n'est pas désagréable à programmer, mais on reste sur sa faim car çà manque de punch.

Pour les tables d'ondes je préfère le PPG wave (vst), bien que proposant moins de possibilités de modulations et fidèle au matériel hardware des années 80, il sonne , çà claque.


Dommage l'idée générale était très bonne, mais le son n'est pas au rendez vous.