close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs modulaires
Matériel Synthétiseurs modulaires {{currentManName}}swap_horiz Filtrer par marque Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

On fait quoi avec nos Modulaires (son et vidéos) - forum Synthétiseur modulaire

Sympa ces démos :bravo:

@fleur74 : Ta vidéo ne serait pas un peu allongé dans le sens de la hauteur !!! Les modules ont l'air très long ! C'est peut-être la caméra qui fait ça !
En programme vidéo gratuit, tu as ça : http://www.openshotvideo.com/

@GB_Paris : Au début, je n'avais que des modules conventionnels. Les derniers ont été plus spécifiques, comme le WMD/SSF Mini Slew et le MI Warps !
Citation :
Ma dernière compo


J'aime bien et les sons et l'ambiance...:bravo:
faire un analo classique avec un modulaire c'est dommage car c'est avoir les inconvénients du modulaire (patch, pas de mémoire, prix) sans ses avantages (casser les limites des synthé en dur, aller plus loin en se construisant un synthé sur mesure,exploration sonore plus pointue)

une pièce de 30 minutes, si vous n'en n'écoutez qu'un extrait le meilleur est peut être dans les 10 dernière minutes :

Bah même en faisant un analo "classique" avec un modulaire tu te retrouves avec bien plus de possibilités et un workflow complètement différent. Il m'arrive souvent d'utiliser six lfo pour une voix de synthèse, juste pour que tout bouge constamment... ou le fait de pouvoir utiliser le keyboard tracking sur n'importe quoi, comme un VCA avec un second VCO à la tierce ! Je suis venu vers le modulaire parce qu'il y avait toujours "ce petit truc en plus" que je voulais faire avec mes synthés, et je me sentais limité. Bref, je ne pense pas que l'intérêt du modulaire réside seulement dans les modules ésotériques.

Citation de GB_Paris :
Je dois être le seul à avoir monté un modulaire pour faire un analo classique VCOs/DOs polyfiltre.
Enfin, peut-être que les modules bizarres finiront par s'imposer aussi chez moi :D


J'ai commencé avec un Pittsburgh System10, un modulaire très classique, mais j'ai vite eu envie de l'étendre :bravo:
Citation de erewhon :
Citation :
Ma dernière compo


J'aime bien et les sons et l'ambiance...:bravo:


Thanks :bravo:
Citation de David Hach :
faire un analo classique avec un modulaire c'est dommage car c'est avoir les inconvénients du modulaire (patch, pas de mémoire, prix) sans ses avantages (casser les limites des synthé en dur, aller plus loin en se construisant un synthé sur mesure,exploration sonore plus pointue)

une pièce de 30 minutes, si vous n'en n'écoutez qu'un extrait le meilleur est peut être dans les 10 dernière minutes :


Pas le,temps de regarder mais j'avais bien aimé la vidéo avec le minilogue + modulaire, c'était très bon :bave:
Citation de Monsieur le Comte :
Bah même en faisant un analo "classique" avec un modulaire tu te retrouves avec bien plus de possibilités et un workflow complètement différent. Il m'arrive souvent d'utiliser six lfo pour une voix de synthèse, juste pour que tout bouge constamment... ou le fait de pouvoir utiliser le keyboard tracking sur n'importe quoi, comme un VCA avec un second VCO à la tierce ! Je suis venu vers le modulaire parce qu'il y avait toujours "ce petit truc en plus" que je voulais faire avec mes synthés, et je me sentais limité. Bref, je ne pense pas que l'intérêt du modulaire réside seulement dans les modules ésotériques.


6 lfo et t'appelle encore ça un analo classique ? Je n'en connais pas beaucoup qui ont autant de lfo, quand on a un modulaire on passe de l'autre coté de la force sans s'en rendre compte :bravo:

mais je pense qu'avec classique vs esotérique on entend souvent synthèse soustractive vs toutes les autres techniques, mais en fait elles n'ont pour la plupart rien d'ésotérique, sont connues, anciennes et parfaitement documentées, simplement peu utilisées en synthé en dur car plus difficile d'approche, et longtemps plus difficiles et chères à mettre en oeuvre, techniques à table d'ondes, additive, samples, granulaires, modale et toute une liste de sous techniques et d'hybridation, am, fm, rm, distorsion de phase...

Effectivement l'intérêt du modulaire ne réside pas dans une technique particulière, ou pour faire autre chose que du soustractif mais dans le fait que l'on peut se construire un synthé sur mesure et cela à chaque patch, avec tout un panel de techniques à disposition, c'est ce qu'on aura jamais avec un synthé en dur, sauf en numérique, comme par exemple les clavia G1 et G2, où là on a l'avantage de la polyphonie.

Citation de : David Hach

 

6 lfo et t'appelle encore ça un analo classique ? Je n'en connais pas beaucoup qui ont autant de lfo, quand on a un modulaire on passe de l'autre coté de la force sans s'en rendre compte :bravo:

 hahaha je suis grillé.

Et sinon oui on est parfaitement d'accord.

L' XPander/Matrix 12 oberheim en ont quand même 5 par voix de LFO à choisir parmis 15 types...

Sujets les plus actifs dans "Synthétiseurs modulaires"

Les dernières questions dans "Synthétiseurs modulaires"