close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs modulaires
Matériel Synthétiseurs modulaires {{currentManName}}swap_horiz Filtrer par marque Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Actualité du modulaire - forum Synthétiseur modulaire

Analog ordnance a fait un petit batch de Ripples v1, si je ne dis pas de bêtises (une seule entrée sans att) au format traversant, si vous voulez le faire vous-même. Il ne lui en reste sans doute pas beaucoup, c'est un petit batch qu'il a reçu au moment où le AU$ était super bas, dépêchez-vous.

https://medias.audiofanzine.com/images/thumbs3/synthetiseurs-modulaires-2986744.jpg

Ne soyez pas avares de diodes zener avec les 2164 :oops2:
Hors sujet :
petit apparté
J'ai du mal avec les (très nombreux) clones MI, même si je suis tout à fait conscient qu'Émilie a sciemment partagé son travail dès le départ. Mais en résumant, c'est se faire de l'argent sur son dos -je ne cible pas spécialement cette annonce-.
J'ai même revendu un clone rings pour racheter l'original pour être cohérent avec ma pensée... Quand il y a des ajouts de fonction comme moonsoon ou autre, c'est un peu différent, car il y a un travail de recherche plus poussé. Je parle des clones purs. Je pense ainsi qu'elle a eu tort de partager. Cette somme de travail (pillée) aurait dû rester sa propriété, mais encore une fois, je comprends que c'est son choix... Qu'en pensez-vous ? D'un autre côté ce n'est sans doute pas le lieu pour en discuter...
Hors sujet :

Citation de ph Neutre :

Quand il y a des ajouts de fonction comme moonsoon ou autre, c'est un peu différent, car il y a un travail de recherche plus poussé. Je parle des clones purs. Je pense ainsi qu'elle a eu tort de partager. Cette somme de travail (pillée) aurait dû rester sa propriété, mais encore une fois, je comprends que c'est son choix... Qu'en pensez-vous ? D'un autre côté ce n'est sans doute pas le lieu pour en discuter...

Qu'elle a raison, 100 fois, 1000 fois raison de partager.
La connaissance ne se perd pas quand on la transmet.
Que tel fabricant vende un clone pur, un clone miniaturisé ou une réinterprétation ne change pas grand chose au fond.
Que je serais très étonné si les ventes de modules MI aurait été significativement plus nombreuses si EG n'avait pas publié ses designs.
Que le concept même de propriété intellectuelle est fondamentalement nocif.
Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite

Mais, de mon point de vue, EG fait preuve d'un vrai courage et montre qu'il est possible de vivre d'une activité sans pour autant embrasser toute l'idéologie qui sous-tend l'économie actuelle.
Et, en bonus, ceux qui prennent la peine de lire son code et d'étudier ses schémas en sortent un peu moins ignorants.
Au fond, j'en pense surtout que la plus-value sociale du partage de connaissances ne peut pas être mise dans la balance économique pour évaluer si le partage est un bon choix.
C'est un bon choix que de partager.

Hors sujet :
merci pour ton avis éclairé. Note que je suis pour le partage (j'échange bcp de mon côté), mais dans une certaine mesure. La société actuelle prend trop le partage pour de l'acquis. Mais bref, désolé pour ce hors sujet qui n'a pas sa place ici, on en reparlera (peut-être) ailleurs :clin:
Hors sujet :
Je ne rentrerai pas dans les détails, mais il est clair que c'est la présence des "clones" virtuels des modules MI dans VCV rack qui m'a fait les acheter... en vrai. La diffusion du code en open source a donc chez moi fait pleinement son effet.
On oublie aussi de dire que la conception mécanique (et donc la durabilité et l'ergonomie) des modules MI est également exemplaire.
J'ai seulement deux clones MI: un Planks, qui est un clone de Frames, que j'ai eu lors d'un échange de modules (il a une conception compacte très pratique comme le Monsoon, mais mécaniquement, il semble assez fragile). Le deuxième, c'est un clone de Clouds Grayscale. Je l'ai acheté un peu à reculons, au moment où Emilie a annoncé faire un gros break (éventuellement définitif), que le Clouds n'était plus commercialisé et que la cote des modèles d'occase s'envolait en conséquence...
Concernant les firmwares "Parasite", je reste dubitatif, car au final, après tests, je me sers en majorité de la fonction initiale du module... Ce qui prouve la pertinence du travail de programmation d'EG... ou le fait que je n'ai pas encore assez creusé mes modules MI.:oops:
D'ailleurs, je n'ai pas encore essayé le multimode du MI Stages (le module que j'utilise le plus!), en cours de développement:
https://github.com/j…/README.md#readme

En dehors des clones artisanaux et du portage plus ou moins gratuit des oscillateurs du Plaits sur le Prologue, il y a eu le Microfreak, qui a semblé être un déclencheur de la mise en retrait d'EG.

Bref, j'ai l'impression que tout ça n'est pas fini. On attends le MI Clouds 2, et en même temps, on se demande quelle va être la prochaine étape de développement de l'Eurorack chez un certain gros fabricant allemand...


A part ça, je reçois le tout nouveau Behri 914 mardi prochain (FFB: un vieux mythe personnel...), je passerai ici en parler.


Hors sujet :
EG enseigne à la fac et ses synthés et modules ne représentent probablement pas sa principale source de revenus. Il me semble que sur une perspective de 10 ans, sa démarche de radicalité avec l'open source peut être vue comme un coup de pied dans le modèle de l'open source français jusqu'ici, soit "on libère, mais on documente mal pour vendre des homologations et des séminaires" (gros classiques des éditeurs de CMS, par exemple).
Sortir un synthé du calibre du Shruthi d'un atmel 168, c'est du génie, on lui sera tous redevables d'ici dix ans pour les biblis qu'elle a publiées et d'avoir poussé aussi loin la première les synthèses "avec du caractère" sur des mcu de plus en plus populaires (ses modules tournent sur des cortex M3 et M4) et de moins en moins chers.
Elle est sans doute pour beaucoup dans le regain d'intérêt actuel des synthés "numériques" dans un monde où tout le monde réclame de l'analo pas cher, et le smr-4 est quand même un filtre (analo) de référence de ces 20 dernières années.
Hors sujet :
Clairement. Bon moi je suis fan d'EG, et je pense, en résumant grossièrement, qu'en eurorack il y a un avant et un après mutable...
Je vois beaucoup de suppositions de travers, donc, rapidement.

Open-source : zéro regret là-dessus.

Idéologie : 100% alignée avec ce qu'écrit Albert Jacquard, merci pour ce beau passage aaB ! D'ailleurs, c'est très rigolo qu'on invoque la biologie. Il n'existe qu'un nombre fini (certes grand) d'algorithmes de synthèse numérique : tant d'opérations mathématiques puissance tant de MHz divisé par 48kHz. On découvre du latent plus qu'on n'invente. On fait de l'entomologie, de la botanique, de la paysagerie dans des jardins d'algos.

Non-dit : un impact possible de mon travail sur l'augmentation de la qualité et sophistication dans l'Eurorack. Étages d'entrée-sortie propres, calibration en software, mise à jour audio, détection de l'insertion des câbles - autant de techniques bien documentées chez Mutable Instruments qui ont pu déteindre sur d'autres marques, et ont facilité le travail des nouveaux venus.

VCV Rack : Clap clap. Beau et techniquement compétent. Le processus d'intégration des produits Mutable s'est fait en toute transparence, dans le respect des règles. J'admire autant Andrew Belt que Steven Soderbergh ou Shane Carruth. Le modulaire se devait d'être accessible à tous. VCV Rack comble le vide entre d'un côté les plug-ins, de l'autre les environnements plus bas niveau comme Max/MSP ou pd.

Firmware alternatifs : Neutre ou neutre-plus là dessus. De brillantes idées, mais aussi contribution supplémentaire à la réputation de Mutable Instruments comme marque pas intuitive et compliquée, ne va pas dans le sens de la simplification abordée vers 2017.

Clones hardware : 30% à 40% du marché – estimé à la louche par l'observation des courbes de ventes dans le trimestre qui suit la publication du code, et la part de clones dans les photos taggées "Mutable" sur les réseaux sociaux. Aucun impact sur mon bien être, mais je crise car les gens qui font ça sont tellement peu consciencieux (sur la qualité, l'esthétique, le sens du service... et ce travail si souvent brouillon dans le processus de µ-isation). Quand on vient frapper à la porte de ma boîte mail avec un Antumbra Knit ou un µRings raté, aïe aïe aïe.

Macro-clones : Pas convaincue. Les améliorations resteront superficielles tant qu'on ne prendra pas le temps de comprendre les fondations, en particulier quand celles-ci sont foireuses comme ce fut le cas pour Clouds.

Microfreak : Ce n'est pas cette histoire qui a changé mes positions. Bon, ça n'a pas été fait avec bon goût c'est sûr !

Revenus : Mutable Instruments est ma seule source de revenus et me rémunère mieux que quiconque ne l'avait fait avant, ne vous inquiétez pas pour moi.
Hors sujet :
merci de ton intervention pichenettes, avoir la conceptrice de mutable dans ce hors-sujet que j'ai initié (maladroitement semble t'il, mais j'ai toujours un peu de mal par écrit, il va être tant que je l'assume :??:), Ça n'est pas rien !

Juste : Citation :
Non-dit : un impact possible de mon travail sur l'augmentation de la qualité et sophistication dans l'Eurorack. Étages d'entrée-sortie propres, calibration en software, mise à jour audio, détection de l'insertion des câbles - autant de techniques bien documentées chez Mutable Instruments qui ont pu déteindre sur d'autres marques, et ont facilité le travail des nouveaux venus.

Pas non-dit , nous en sommes bien conscients et reconnaissants :clin: : Citation :
en eurorack il y a un avant et un après mutable

D'autant que si depuis un an je me suis, très modestement, lancé dans la conception/fabrication de petits modules, tu n'y es pas pour rien :clin:
Allez, retour au sujet.
Depuis qqs temps j'apprécie beaucoup les sorties de chez Flame. J'avais déjà craqué pour le C3MKII qui propose "l'automation" de 3 potentiomètres, un régal.

Mais là c'est le u16MCV qui m'amène. Kezako ? Vous transmettez un CC au module qui le retranscrit en tension (0 / +5v) :aime: vous voyez le délire ? Jusqu'à 16 CC possibles avec choix du canal midi (si vous souhaitez agir en parallèle sur le paramètre d'un synthé, c'est bien vu), fonction learn pour allez vite, sysex import pour avoir un stockage annexe. Je peux donc agir avec un bcr2000, sequenceur d'une workstation etc... sur 16 paramètres différents de mon modulaire, top.
Petit plus : un port midi thru (pour attaquer leurs autres modules ou tout matos midi).
Si comme moi vous aimez mêler synths, hardware midi et modulaire, sans utilisation d'ordi, c'est royal.
https://www.modulargrid.net/img/modcache/24990.f.jpg

Sujets les plus actifs dans "Synthétiseurs modulaires"

Les dernières questions dans "Synthétiseurs modulaires"