close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Synthétiseurs
Matériel Synthétiseurs {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Compte-rendu du Superbooth 2019

Brèves de synthèse
Le Superbooth 2019 s’est tenu du 9 au 11 mai à Berlin. Cette année, encore plus d’exposants : tous les grands noms du synthé matériel, mais aussi des éditeurs de logiciels, des marques d’audio pro, des fournisseurs ou façonneurs de cette industrie qui nous est si chère... faisons un petit tour d’actualité des synthés et BAR matériels.

Les meilleurs produits du Superbooth 2019

  • 1 novation summit (63 - 25%)
  • 2 udo audio super 6 (41 - 16%)
  • 3 behringer ds-80 (37 - 15%)
  • 4 m.f.b. synth-8 (22 - 9%)
  • 5 korg minilogue xd module (14 - 6%)
  • 6 pittsburgh modular voltage research laboratory (12 - 5%)
  • 7 dreadbox nyx 2 (12 - 5%)
  • 8 ik multimedia uno drum (11 - 4%)
  • 9 korg nu:tekt nts digital (8 - 3%)
  • 10 gamechanger audio motor synth (8 - 3%)
  • 11 superlative instruments sb-1 space bee (5 - 2%)
  • 12 korg volca nubass (5 - 2%)
  • 13 ableton live 10.1 (4 - 2%)
  • 14 the division department 01/iv (3 - 1%)
  • 15 elektron digitone keys (3 - 1%)
  • 16 steinberg powered by elk retrologue 2 (2 - 1%)
  • 17 enjoy electronics reminder (2 - 1%)
  • 18 finegear arkive_effects (2 - 1%)
Sondage réalisé du 13/05/2019 au 23/05/2019 - 254 participants - 1 réponse par participant

Avant de vous lancer dans ce compte-rendu, nous vous invitons à nous dire quel produit du Superbooth 2019 vous avez préféré. Votez ci-dessus.

 

L’industrie du synthé semble florissante, si l’on en croit les constructeurs qui se lancent, parfois pour la première fois, sur le marché. Les modulaires au format Eurorack ou propriétaire pullulent, il y en a pour touts les goûts et pour toutes les bourses : à moteurs tournants, à plasma, à rétroéclairages arc-en-ciel, à mini-écrans tactiles, à surfaces de contrôle… jusqu’où s’arrêteront-ils ? Nous avons pu également découvrir de nouveaux concepteurs totalement décomplexés, se lançant directement dans des machines audacieuses polyphoniques, hybrides, intégrant effets et séquenceurs. Enfin, certaines marques bien connues sur la place ont présenté en exclusivité leurs nouveaux produits lors de ce Superbooth 2019 toujours plus dynamique. Bref, c’est devenu le rendez-vous européen incontournable du synthé, véritable fossoyeur de la Musikmesse ; la preuve, même Dave Smith vient ici en personne !

Cette année, plutôt que faire des vidéos inaudibles de démonstrateurs qui passent leur temps à détailler les spécifications techniques, nous avons choisi d’aller tester certaines machines de manière ciblée, soit parce que sont de vraies nouveautés, soit parce que nous n’avions pas encore pu les chroniquer dans nos colonnes. On en profitera pour donner un peu d’actus quand c’est nécessaire. Voici une petite synthèse de deux journées bien remplies… 

Baloran

Un nouveau Lexan est désormais collé en façade des The River, intégrant les toutes nouvelles fonctionnalités (gabarits de Single et Multi, nouvelles modulations). La troisième série de 50 exemplaires s’est écoulée en 3 semaines et sera produite à partir de juin… On ne sera alors plus très loin des 100 exemplaires produits, pour la plupart désormais à destination de l’export. Laurent réfléchit à un nouveau synthé à base d’oscillateurs analogiques inédits et de filtres multimodes, mais chuuuuut, encore Many Rivers to Cross…

Baloran The River : Baloran - The River - IMG_4771.JPG Baloran The River : Baloran - The River - IMG_4772.JPG

Behringer

Le tout petit Crave, malgré sa couleur orange, sa modularité et son prix plancher, ne nous a pas tellement emballés. L’unique oscillateur est bien seul et le filtre ne parvient pas à faire prendre la sauce. Nous avons trouvé les sonorités un peu fades et le séquenceur peu intuitif.

Behringer Crave : Behringer - Crave - IMG_4836.JPG Behringer Crave : Behringer - Crave - IMG_4837.JPG

Le MS-101 imite bien le côté cheesy de son modèle signé Roland. Il reprend le même type de séquenceur que le Crave (ou alors c’est le contraire), pas très intuitif.

Behringer MS101 : Behringer - MS-101 - IMG_4848.JPG Behringer MS101 : Behringer - MS-101 - IMG_4849.JPG

L’Odyssey est une réplique du modèle éponyme sorti chez ARP dans les années 70. C’est un vrai synthé avec de grandes touches et des sonorités à l’état brut comme on les aime sur les synthés monodiques analogiques. On apprécie également les trois types de filtre intégrés (reprenant les différentes révisions du modèle vintage), les possibilités de modulation et le maniement très agréable des curseurs. Toujours ce petit séquenceur peu intuitif…

Behringer Odyssey : Behringer - Odyssey - IMG_4835.JPG

Le Pro-1 reprend, dans un format Eurorack identique au Model D, l’ensemble des commandes du Pro-One de Sequential ; si les enveloppes claquent très fort, nous n’avons pas véritablement retrouvé la richesse des VCO à base de CEM3340 et le mordant du VCF. Les possibilités de modulation sont ici très nombreuses.

Behringer Pro-1 : Behringer - Pro1 - IMG_4845.JPG Behringer Pro-1 : Behringer - Pro1 - IMG_4846.JPG

Les RD-808 et RD-909 sont construites tout en plastique très rigide et assez légères. Largement dimensionnées, elles sont très agréables à manipuler, avec des fonctions proches des modèles TR-808 et 909 de Roland qu’elles tentent d’imiter et quelques ajouts d’effets. Les kicks sont profonds mais les snares manquent de punch, assez éloignées des machines originelles et ont tendance à se laisser manger par les autres percussions. Les hi-hats manquent aussi de tranchant, mais on sent que les modèles présentés n’étaient pas encore aboutis, en particulier la 909.

  • Behringer RD-808 : Behringer - RD-808 - IMG_4847.JPG
  • Behringer RD-808 : Behringer - RD-808 - IMG_4848.JPG
  • Behringer RD-909 : Behringer - RD-909 - IMG_4838.JPG
  • Behringer RD-909 : Behringer - RD-909 - IMG_4839.JPG

Le VC-340 est un clone de VP-330 Mk II de Roland. La section Voix est incontestablement réussie mais la couleur des Strings ne nous a pas vraiment convaincus, quel qu’en soit le réglage. En revanche, l’effet de Release évoquant une réverbe est bien reproduit. Une machine fort bien construite comme le DeepMind, avec coque en métal et flancs en bois.

Behringer VC340 : Behringer - VC-340 - IMG_4843.JPG Behringer VC340 : Behringer - VC-340 - IMG_4844.JPG

Din Sync

Le JP-One est encore au stade de prototype. Il s’agit d’une voix de JP-6 dans un module assez grand, confortable à l’usage. Pour le moment, il n’y que de la connectique CV/Gate entrée et en sortie (pas de MIDI, USB), ni de mémoire. Le boitier métallique construit comme un tank pourrait encore évoluer de format (hauteur) et la carte de synthèse n’est pas encore tout à fait définitive. Tout cela semble prometteur au plan sonore et ergonomique, mais le concepteur ne s’engage pas sur une date de finalisation de son synthé.

Din Sync JP-One : Din Sync - JP-One - IMG_4786.JPG Din Sync JP-One : Din Sync - JP-One - IMG_4787.JPG

Elektron

Le Digitone Keys est un Digitone auquel on a greffé un clavier de 3 octaves sur la droite, façon Monomachine. Les 8 encodeurs assignables situés au-dessus du clavier améliorent le contrôle direct du son, tout comme les deux molettes à l’extrême gauche. La disposition en enfilade si particulière nécessite quelques allers et retours de la tête, posture qui peut fatiguer à la longue ou faire perdre sa concentration. Côté arrière, la connectique s’est enrichie de sorties séparées stéréo pour chaque piste FM (rappelons que le Digitone est un module FM polyphonique 8 voix multitimbral 4 parties, doté d’un séquenceur 4 pistes internes et 4 pistes MIDI). La qualité de construction est irréprochable.

Elektron Digitone Keys : Elektron - Digitone Keys - IMG_4827.JPG Elektron Digitone Keys : Elektron - Digitone Keys - IMG_4826.JPG

Nous en avons aussi profité pour écouter tranquillement le Model:Samples. Rien à dire, il a le grain typique Elektron que l’on retrouve d’ailleurs au passage sur toutes les machines de la marque actuellement en production, quelle que soit la technologie employée (c’était intéressant de faire ce constat en les ayant toutes à disposition sur un même lieu). Question finition, le plastique blanc beige semble costaud, mais ce n’est pas du niveau des boitiers métalliques des autres produits signés Elektron. Les pads en caoutchouc, plus épais et plus sensibles, nous ont semblé plus agréables que ceux des Analog Rytm. Moins de fonctionnalités et plus de commandes améliorent la prise en main.

Elektron Model:Samples : Elektron - Model Sample - IMG_4828.JPG

Game Changer Audio

Le Motor Synth est un OVNI analogique polyphonique 4 voix, basé sur 8 disques optiques motorisés équipés de capteurs, dont la vitesse de rotation permet de créer les notes. Tout cela tourne sous une vitre, spectaculaire ! Au plan sonore, on obtient des sonorités bien déjantées, idéales pour la musique industrielle.

Gamechanger Audio Motor Synth : Game Changer Audio - Motor Synth - IMG_4783.JPG

Haken Audio

La série Continuum s’enrichit d’un nouveau modèle « d’entrée de gamme », le Continuumini, lancé par une campagne Kickstarter en début d’année et désormais disponible en achat chez le constructeur. On apprécie tout particulièrement l’expressivité de la machine (ruban mince et capteurs en XYZ duophoniques, le moteur à base de DSP Sharc étant polyphonique 8 voix comme sur les grands frères), mais aussi la puissance, la souplesse et la couleur du moteur sonore développé par les talentueux Edmund Eagan et Christophe Duquesne. Les sons sont programmés sur un soft spécifique puis mémorisés directement dans la machine, qui peut ensuite fonctionner en toute autonomie (choix des sons, réglages globaux). Un test complet est d’ores et déjà programmé…

Haken Audio ContinuuMini : Voix du Luthier Onde Continuum Mini IMG-4862.JPG

IK Multimedia

Le UNO Synth, testé dans nos colonnes, est désormais rejoint par le UNO Drum, une BAR analogique au caractère bien trempé. Nous avons apprécié les sonorités analogiques typiques bien équilibrées (du classique pas du tout terne comme sur certaines BAR analogiques, dont un gros kick qui faisait bouger note chemise), les possibilités de moduler les composants sonores constituant les kits, les mémoires et la simplicité d’utilisation.

  • IK Multimedia UNO Drum : IK - Uno Drum - IMG_4813.JPG
  • IK Multimedia UNO Drum : IK - Uno Drum - IMG_4812.JPG
  • IK Multimedia UNO Drum : IK - Uno Drum - IMG_4811.JPG
  • IK Multimedia UNO Drum : IK - Uno Drum - IMG_4810.JPG

Korg

Présenté sous une tente dans une ambiance lumineuse parme feutrée improbable (bonjour la retouche des photos !), le Minilogue XD est désormais disponible en format module, reprenant les caractéristiques, le son et l’ergonomie de son prédécesseur clavier, y compris le joystick (mais pas le clavier, sinon ce serait un Minilogue XD). Un mode cascade permet de chainer plusieurs modules Minilogue pour augmenter la polyphonie. Un module que beaucoup attendaient et qui évitera à certains de scier leur Minilogue !

Korg Minilogue XD Module : Korg - Minilogue XD module - IMG_4819.JPG

Le Volca Nubass est un mini synthé-séquenceur analogique mono équipé de deux lampes basse tension dans un tube rétroéclairé bleu, permettant de créer une saturation naturelle du son. Au menu, de bonnes grosses basses acidulées que l’on peut faire saturer subtilement et des séquences autobendées dans le plus pur esprit TB. Bientôt en test…

Korg Volca Nubass : Korg - Volca Nubass - IMG_4822.JPG Korg Volca Nubass : Korg - Volca Nubass - IMG_4823.JPG

Kurzweil

Le PC4 vient succéder au PC3 juste en dessous de la gamme Forte. Le grain typique des sons Kurzweil est bien là, que ce soient les multisamples généreux stockés en Flash RAM ou les orgues modélisés, le tout cuisiné avec des effets somptueux, avec une qualité de construction magnifique et un clavier lourd Fatar à longues touches très agréable. On apprécie toujours autant le travail exceptionnel de design sonore pour reproduire des sonorités entendues dans de nombreux standards internationaux.

Kurzweil PC4 : Kurzweil - PC4 - IMG_4784.JPG Kurzweil PC4 : Kurzweil - PC4 - IMG_4785.JPG

La Voix du Luthier

François Astier et Christophe Duquesne présentent les modèles The Onde et The Pyramid, deux résonateurs qui apportent une dimension et une présence sonores remarquables. Ces systèmes de diffusion acoustiques se marient parfaitement avec les sonorités modélisées, planantes ou percussives de la série Continuum de chez Haken Audio, pour lesquels les concepteurs ont développé une offre combinée avec un support sur mesure. De très beaux objets audiophiles dont la production va commencer dans les prochains jours.

  • Haken Audio Continuum Fingerboard : Voix du Luthier Onde Pyramide Continuum 2 IMG-4862.JPG
  • Haken Audio Continuum Fingerboard : Voix du Luthier Onde Pyramide Continuum IMG-4862.JPG
  • La Voix du Luthier The Onde : La Voix du Luthier Onde - IMG_4775.JPG
  • Haken Audio ContinuuMini : Voix du Luthier Onde Continuum Mini IMG-4862.JPG

Moog Music

Dans une ambiance tamisée belle époque (d’où les couleurs des photos), nous avons pu mettre les mains sur le Matriarch, nouveau fer de lance au son vintage signé Moog. Outre le doublement des voix et fonctionnalités du GrandMother, nous avons apprécié les nouveaux modules disponibles, le passage de la réverbe à ressorts au délai, les modes paraphoniques et la possibilité d’utiliser les deux VCF 4 pôles en stéréo, avec contrôle de la séparation des fréquences et deux réglages séparés pour les résonances. Toutefois, le mode LP/HP ne nous a pas fait sauter au plafond, ce que nous craignions un peu au départ, il faut bien le dire. Adieu formants et autres joyeusetés Twin Pick de caractère, dommage !

Moog Music Matriarch : Moog Music - Matriarch - IMG_4789.JPG Moog Music Matriarch : Moog Music - Matriarch - IMG_4788.JPG

Nous en avons aussi profité pour tester longuement le One, distribué au compte-goutte. L’instrument est magnifique, l’ergonomie exceptionnelle, la puissance de synthèse incroyable, la qualité de construction irréprochable, mais, et il y a un grand mais : là où on s’attendait prendre la claque sonore de notre vie, on reste sur notre faim. On fait défiler les programmes d’usine, de plus en plus frénétiquement (pas évident car les transitions sont longues…). À chaque fois, on a l’impression d’un voile, d’une puissance retenue… quelque chose ne fonctionne pas. La raison, ce sont les effets numériques qui bouffent littéralement le signal, pas parce qu’ils sont numériques, mais parce qu’ils ne sont pas en adéquation avec le son : problème de calibrage, de niveau d’envoi, de conversion ? Résultat, il faut les couper, ni plus ni moins, pour retrouver la patate, la chaleur, enfin tout ce qu’on attend d’un synthé de ce calibre. Nous espérons pouvoir nous en faire prêter un pour un test en profondeur, il y a encore à creuser en la matière !

Moog Music Moog One 16 : Moog Music - One - IMG_4791.JPG Moog Music Moog One 8 : Moog Music - One - IMG_4792.JPG

Novation

Grosse sortie annoncée juste avant le Superbooth, le Summit de Novation intègre deux moteurs sonores de Peak complètement indépendants dans un magnifique clavier de 5 octaves. La qualité de construction, avec une coque tout en métal et des flancs en bois, est remarquable. Le design est sobre et l’ergonomie très soignée. Les nombreuses commandes permettent un contrôle du son encore amélioré, et quel son ! Avec une polyphonie de 16 voix, on peut désormais empiler ou splitter deux canaux indépendants, y compris les effets. L’édition en façade se fait par canal ou pour les deux simultanés. Le filtre 2/4 pôles s’est enrichi de nouveaux modes doubles combinant HPF et LPF ; la matrice de modulation s’est également musclée, avec notamment de nouveaux contrôleurs en façade. Il ne lui manque qu’un séquenceur, diront certains ! Une grosse claque pour un instrument que nous testerons avec grand plaisir dans nos colonnes.

Novation Summit : Novation - Summit -IMG_4803.JPG Novation Summit : Novation - Summit -IMG_4799.JPG

Sonicware

L’ELZ_1 est tout petit, compact, mais costaud avec sa coque tout en métal. Il est autonome grâce à son clavier à boutons-poussoirs, son alimentation sur batterie et son petit HP. Il intègre plusieurs moteurs sonores très complémentaires : FM, PCM 8 bits, génération d’ondes par mélange, granulaire, VA, modélisation de flûte des sables. Il dispose aussi d’une section d'effets et d’un arpégiateur / séquenceur. Avec sa polyphonie de 6 voix, il offre un large panel de sonorités allant des pads planants aux grosses basses, en passant par les percussions FM et les textures un peu barrées. Une sympathique rencontre… 

Sonicware ELZ_1 : Sonicware - ELZ-1 - IMG_4779.JPG Sonicware ELZ_1 : Sonicware - ELZ-1 - IMG_4780.JPG

Superlative Instruments

Le SB-1 est une réplique ultra fidèle du son du SH-101 de Roland. Le concepteur y a passé 3 ans de développement et de reverse engineering. Il s’agit du synthé full analo à clavier le plus plat de l’histoire (ou presque) et le seul à intégrer une batterie (interchangeable au besoin) promettant 10 heures d’autonomie. Le clavier ultra plat offre une course courte mais une taille standard, ce qui permet un bon contrôle du son. Il intègre un double séquenceur à mémoires de séquences, avec une partie routée vers l’interne et l’autre vers l’externe, en toute indépendance. Une option Keytar vient se connecter à gauche de l’appareil, pour offrir des commandes temps réel main gauche et un accéléromètre pour moduler le son. Bientôt disponible à un tarif-cible inférieur aux SH-101 d’occasion…

Superlative Instruments SB-1 Space Bee : Superlative Instruments - SB-1 - IMG_4830.JPG Superlative Instruments SB-1 Space Bee : Superlative Instruments - SB-1 - IMG_4829.JPG

UDO

Développé par un ex-concepteur de Modal, le Super-6 est un synthé hybride 12 voix à base de FPGA. Les proto présentés au Superbooth ne sont pas encore complètement fonctionnels, seules les sections synthèse le sont, ce qui nous a permis de tester le grain. Les oscillateurs sont très prometteurs, avec gestion stéréo du signal et modulation de phase entre deux voix, pour un son énorme. Les enveloppes sont ultra rapides, ça claque sec. Le filtre analogique résonnant a du caractère, tant mieux. La partie purement numérique ne fonctionne pas encore (mémoires, séquences, effets). La construction est très qualitative, tout en métal. Pas encore de date de disponibilité…

UDO Audio Super 6 : UDO - Super 6 - IMG_4834.JPG UDO Audio Super 6 : UDO - Super 6 - IMG_4833.JPG

Waldorf

Pas encore disponible, le Kyra offre non seulement de grosses textures stéréo planantes et des pads à gogo, mais également des basses claquantes avec de superbes attaques. Certains l’ont comparé à un Virus, mais il est beaucoup plus puissant et plus souple. La section effets est top niveau, tout comme la qualité de construction top.

Le STVC intègre un moteur audio amélioré par rapport au Streichfett, offrant des transitions plus lisses entre les registres sonores. Une matrice de modulation a été intégrée, les effets ont été boostés et la mémoire a été étendue. Sans oublier la section vocodeur et son petit micro fourni. Pas de date de dispo ferme.

Waldorf Kyra : Waldorf - STVC & Kyra - IMG_4832.JPG Waldorf Kyra : Waldorf - STVC & Kyra - IMG_4831.JPG

Le Quantum, enfin, est une usine à gaz ultra facile à prendre en main. L’ergonomie est merveilleuse, tout tombe sous la main de manière très logique. L’écran prend tout naturellement le relai des nombreuses commandes directes lorsque cela est nécessaire. La V2 apporte de nouveaux types d’oscillateurs en cluster capables de créer différentes modulations audio. La qualité de construction et le design sont hors normes. Les sonorités sont de type planantes, avec mouvement stéréo dans tous les sens, idéal pour le design et l’illustration sonore à l’image, moins pour les sonorités analogiques classiques.

Synthétiseurs modulaires : Divers - Euroracks - IMG_4806.JPG