close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Tête d'ampli guitare à transistors
Matériel Tête d'ampli guitare à transistors {{currentManName}}swap_horiz Selectionner
une Marque
Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore

Tête d'ampli guitare à transistors

Têtes d'amplis Guitare subdirectory_arrow_right
Tête d'ampli guitare à transistors
196 produits40 news27 petites annonces3 tutoriels209 avis utilisateurs157 discussions

Avis sur les produits Tête d'ampli guitare à transistors

Bâh Bâh Bâh Bâh... Surfait pour le prix ! (Boss - Waza Amp Head)

Par Phil amm le 04/08/2019
Tout est dans le titre !

Ampli essayé durant 2 mois.
Comparé à un TRIAMP Mark III c'est vraiment de la soupe!

Je ne sais pas qui chez Boss leur a donné l'idée de vendre cet ampli à 2 700 boules, mais là, force est de constater qu'un TRIAMP Mark III est une Roll's Royce par rapport à cet hybrid transistor beaucoup trop cher pour le rendu final et le panel sonore qu'il offre.

En plus, les Boss Men ont l'impétuosité de faire payer le client pour des simili lampes qui ne sont pas à "tube" et que vous achetez à un prix d'or considérable. Une honte !!! On prend vraiment les musicos pour les neus neus !!!!
Le pire c'est pour n'avoir UNIQUEMENT le Brown Sound qui n'appartient qu'au tout premier album des Van Halen...
Du délire ! et j’hallucine !!! Franchement c'est se foutre de la tête des musiciens !!!
OK, il y a des sons clean, crunch, overdrive et lead, mais avec le TRIAMP Mark III ceux-ci ont une plage sonore nettement plus large.
Et pour finir, vous possédez avec le TRIAMP Mark III 128 programmes, c'est dire !

Passez votre chemin et achetez un Mesa Boogie, un Marshall, un Engl ou un Fender... Que sais-je... Au moins vous pouvez les revendre sans trop de perte voire plus cher avec les années si ceux-ci deviennent des collectors !!!

Longue vie à Tous!
»

Le transistor analogique quant ils veulent, ils savent faire! (Orange - CR120HWH)

Par chessou le 20/08/2019
Difficile de trouver des amplis de ce type de nos jours, un bon vieil ampli classe A/B 100 % analogique, tu branches tu joues, ça sonne il faut se lever de bon matin. Avec cette tête Orange Crush pro 120 on revient aux basiques et ça fait le plus grand bien.
C’est la mode du transistor numérique et de la classe D. La classe d’amplification D à de nombreux avantages mais un défaut majeur, ça sonne pas. J’en ai essayé une palanqué d’amplis de cette classe, dont le Seymour Duncan Powerstage à plus de 300 boules, et toujours le même résultat, c’est sans vie, ça sonne ballon, une sibilance discrète mais toujours présente dans les hautes fréquences mais surtout une inefficacité sous 8 et 16 ohms qu’omettent toujours de vous indiquer les constructeurs de cette classe d’amplis qui se concrétise par une chute de puissance et une chauffe impressionnante sous ces résistances. Bref la classe D qu’essaient de nous refourguer les fabricants pour diminuer les coûts et le poids des amplis n’est pas le copain du guitariste et ça commence sérieusement à se voir...et surtout à s’entendre. Et donc on revoit apparaître par ci par là quelques fabricants qui nous ressortent de bon petits amplis de classe A/B, pour ne nommer personne, Orange avec ses Crush Pro, Boss avec son Katana et aussi Randall avec sa fameuse Rg1503h (mais qualité médiocre et la boîte coule je crois...), des amplis qui comme par hasard sonnent d’enfer. Alors est-ce qu’ils nous ont pondus de l’amplification linéaire avec transformateur torique haut de gamme, condensateurs panasonic/chemi-con/rubycon et silver mica… non quand même pas il faudrait pas aller trop vite et diminuer les marges… mais de voir enfin réapparaître de la classe A/B déjà c’est le top.

Maintenant venons en au sujet qui nous intéresse ici. J’avais déjà posté un avis sur la version 60W combo que j’avais retourné car il ne correspondait pas à mon style, mais je n’avais pas pensé à la version tête qui m’offrait deux avantages indéniables ! Un, le double de puissance, ici 120W sous 8 ohms et 85W environ sous 16 ohms (infos transmises par le service technique Orange Angleterre). Donc déjà je règle le problème du son clair à fort volume pour les pédales qui était mon soucis sur le combo. Deuxièmement je peux y coller le HP que je veux et ça c’est pas un point de détail. J’avais pris la version combo pour diminuer le coût global et faciliter le transport, mais déjà changer le HP fait sauter la garantie et surtout le HP d’origine du combo, je m’en rends compte à présent, n’est pas super, ou disons plutôt ne magnifie pas cet ampli au maximum. Là en branchant sur l’Eminence Cannabis Rex j’ai déjà un meilleur son que j’avais sur le combo bien que ce HP soit un peu sombre et comme l’ampli aussi je suis obligé de mettre à fond les Aigus. Je vais donc tabler sur un très bon HP pour vraiment en tirer 100 %, ainsi je lorgne pour un investissement long terme sur le Jensen Blackbird 100W ou l’équivalent chez Warehouse. De l’alnico qui coûte un bras mais je sais que je ne vais pas le regretter et que dans 10 ans ce sera toujours chez moi.

D’un point de vu matériel pour l’aspect global extérieur ça transpire le solide, j’ai craqué sur la version limité blanche qui en jette un max ! Elle me fait penser à la Tiny/Micro/Dual Terror c’est du plus bel effet car je n’aime pas le tolex orange retro caractéristique de la marque et la version limité était au même prix que la normale alors que souvent c’est plus cher (le peinture blanche est plus onéreuse que la peinture de couleur c’est bien connu… j’ten foutrais...). La tête est grosse et lourde, le tolex bien posé (mais une vrai puanteur neuf, attention les COV pour les allergiques faites la dégazer dans le garage !!!) le bois épais tout est super costaud sauf le petit switch 3 voies de la reverb que je trouve un peu limite et la poignée un peu banale. Les potards sont gros, une grosse loupiote de tension et deux bon gros switch de type ampli à lampe pour le changement de canal et la mise sous tension, ici on en a largement pour son argent.
En interne en revanche c’est moins bien. D’après les photos que j’ai trouvé sur le net les condensateurs c’est du Jakec, pas connu et plutôt classé dans le pas terrible et comme les condensateurs sont un excellent indicateur de la qualité d’un circuit éléctronique… Le PCB est propre mais rien d’hallucinant, du chinois qu’on trouverais un peu partout. Il y a un gros transformateur rectangulaire relié à un PCB avec deux gros condos dessus, certains disent que c’est du découpage, franchement je suis pas assez calé je ne sais pas mais je vois pas trop l’intérêt de faire du découpage si c’est pour y coller un transfo aussi gros ! Les pro me corrigeront.
En survol il n’y a pas grand monde là dedans, 2/3 plaques pcb, les potards soudés direct dessus, le transfo et les prises jack, je pense que cette tête pourrait tenir dans une lunch box type Dual terror sans problème au détriment de l’espace de ventilation naturel présent sur tout le dessus de la tête qui il faut l’avouer est un plus notable. Ce qui me déçoit un peu ici c’est que j’ai l’impression qu’Orange a repris le chassis du Rockerverb et y a mis un ampli transistor au pcb entrée de gamme pour cibler des clients qui ne peuvent pas en temps normal se payer une Orange… d’où ce sentiment mitigé sur la qualité de fabrication avec d’un côté un externe aguicheur et réellement qualitatif type Rockerverb (avec cet espace laissé au dessus qui est là normalement pour les lampes...) et un interne limite type Micro/Tiny terror. Enfin si un jour ça pète je changerai tout les condo, voir je mettrais un beau gros transfo torique si quelqu’un veut bien m’aider que je pourrais allégrement mettre au dessus du chassis métallique vu la place qu’il y a.


D’un point de vu sonore, le son clair est chaud et rend bien les nuances de jeu et l’instrument, il prend super bien les pédales c’est un régale. Le canal dirty donne une super distortion pas du tout criarde avec plein d’harmoniques et un grain coup de coeur (déjà ressentit sur le combo). Le crunch est un peu en dessous, transo oblige, il faudra taper une tête tout lampe pour avoir un niveau au-dessus mais pour du transo c’est vraiment très bon. L’équaliseur est quant à lui moyen, on ajuste mais on ne change pas radicalement le son c’est du passif passif mais l’ampli est naturellement bien équilibré je trouve avec toujours ce côté branche et joue qui est un gros point fort. L’ EQ sont clair n’a pas la bande médiums… ça c’est vraiment de l’économie de bout de chandelle ça me gonfle mais ça me gonfle, tu parles d’une économie ! Un potard et quelques résistances pfffffffffffff ils ont économisé 3€ super… A 465€ neuf je pense qu’on devrait avoir droit à un beau transfo torique et double EQ 3 bandes actif… mais bon, je crois qu’il va falloir que je me le fabrique moi même cet ampli transistor de mes rêves parce qu’il n’y en a que pour les lampes…
A l’opposé toutefois on notera l’excellent équilibre des potards de volumes et gains qui sont très progressifs et permettent de jouer à très bas et très fort volume sans tourner au micromètre près. Gros point fort car que ce soit en amplis transo ou lampes et même pédales on ne compte plus le nombre de potards de volume et autre master tout pourraves qui passent de 1 à 100 % sur 1mm de course. On peut donc profiter d’un très bon son à volume de chambre sans batailler avec les potards, merci les transos. Je m’étais dis que je serais embêté avec la puissance sous 8 ohms et j’envisageais de prendre du 16 ohms pour réduire à 85W pour la maison mais avec ces super potards pas besoin, nickel !
D’un point de vue global je dirais que cet ampli est un poil sombre, on est à l’opposé des hughes & Kettner par exemple, ce qui lui donne un côté chaleureux et attachant. Il est taillé pour du blues/pop/rock vintage, regardez les vidéos youtube de Dave Simpson qui l’a brossé en long large et travers comme je l’indiquait dans mon avis sur le combo et excelle dans ce domaine, mais pour du moderne en particulier métal ça ne va pas aller. Dès que j’aurais l’occasion je ferais le test sur un Vintage 30 pour voir si le palm muted s’en sors mieux que sur le HP voice of the world du combo.
La reverb est très belle et dosable de très léger à caverneux. C'est du numérique mais maintenant ces effets respectent le signal sec, c’est un point fort de l’ampli avec le soucis en moins des blocs à ressort analogique assez fragiles sur le long terme même si les 3 modes ne sont pas assez différenciés à mon goût (ils le sont beaucoup plus sur ma Digitech Polara par exemple).

Alors bilan final, je sens que j’ai fait un bel investissement long terme, que je ne vais pas la revendre de si tôt, j’ai eu le coup de coeur pour la version tête alors que j’avais retourné le combo. J’ai hésité longuement, très très longuement avec le boss katana pour le côté multitâches, mais d’expérience, ce qui fait tout ne fait pas grand-chose de bien. Le côté numérique est souvent synonyme de manque de personnalité et d’obsolescence programmée, entendez par là qu’ils finissent inexorablement par vous sortir la version 2.48 bistoufly qui lave plus blanc que blanc et vous vous retrouvez à changer d’ampli, de revendre la version 1.3 dont plus personne ne veux en même temps que 1000 autres pécos, l’ampli vaut plus rien et comme il sonne passe partout vous finissez bien souvent par vous en lasser + l’énorme problème dont personne ne parle jamais, le fait de se retrouver avec des effets qui sont tous de la même marque...
Ici avec cet Orange Crush Pro 120 on est dans un autre esprit, du peu mais du vrai, du bon. Il a vraiment le grain Orange, très porté médium typique de la marque, excellente définition et dynamique, du coffre. Un peu de raideur typique du transistor mais personnellement ça ne me gêne absolument pas et ne nécessite pas de jouer à fort volume ou d’utiliser un atténuateur pour en tirer le meilleur. Du volume de chambre à celui de répétition c’est constant, fiable et on a du caractère c’est un ampli coup de coeur. On l’essaie ça marche ou pas. Pour moi ça marche carrément, le format tête me convient beaucoup plus que le combo qui m’a un poil déçu du fait de la limitation en puissance et du haut parleur.
Seul regret ne pas avoir une qualité interne à la hauteur de l’externe et du sonore, rien n’est parfait en ce bas monde. Sur le pedal baby 100 ils ont mis un transfo torique et la bestiole est à plus de 300 boules juste pour un étage de puissance dans un chassis métal taille de rack… s’ils avaient fait la même sur cette tête Crush pro 120 on aurait certainement passé la barre des 500 boules, on manquait le public ciblé et arrivait dans la gamme des petites têtes à lampes, j’imagine que c’est la gamme de prix à tenir qui obligeait à tirer les prix sur le pcb…
Quoi qu’il en soit je mets tout de même 5 étoiles car je souhaite encourager les fabricants à proposer à nouveau de bons amplis 100 % analogique de classe A/B. Il faudrait juste qu’ils osent faire du qualitatif en transistor et pas seulement en lampes parce que franchement mettre de bons composants ça coûte pas si cher et ça peut vous faire une réputation qui peut influencer votre marque positivement en rassurant aussi les clients sur les gammes à lampes. Messieurs les fabricants si vous me lisez (sinon je le ferais moi même cet ampli transo tant pis :-D ) !

Edit du 16/09/19: J'ai enfin eu l'occasion de tester cette tête sur un Celestion V30, sans surprises, des basses serrées et incisives, plus brillant donc ça m'a permis de remettre la bande des aigus vers 12h, un peu trop de médiums à mon goût je ne joue pas en groupe mais ça doit bien percer le mix tout ça. La Blackstar Ht Métal que je lui mets en façade est beaucoup plus agressive avec un palm muted tranchant sur ce HP mais on s'en doutait. Toutefois le canal dirty même avec ce V30 n'atteint pas du métal bien pêchu. C'est toujours un peu léger crado fuzzy la pâte orange, c'est pas incisif au niveau des bas mediums. Cet ampli sans pédales est donc vraiment un ampli typiquement rock anglais (la révélation! :-D ). Ainsi le V30 n'est pas ce qu'il lui faut, même si je crois que le "voice of the world" qui est sur le combo est un V30 rebadgé ou en tout cas qui s'en approche fortement. Mais je n'avais pas été très convaincu par le combo justement. Il faut que je grappille encore un peu sur le haut du spectre et avec l'alnico du jensen blackbird je le sens vraiment super bien. En plus cette bête de HP a un grain médium assez doux ça devrait mettre bien en valeur ces médiums typique orange. Bilan de ce premier essai de HP, je confirme que le chanvre de l'Eminence Cannabis Rex est trop sombre malgré un grain de médiums très agréable à l'oreille ça colle pas. Le V30 est beaucoup plus adapté et remet à l'équilibre l'égalisation de l'ampli mais son côté "métal" un peu sec ne convient pas encore. Il manque plus que je vous fasse le retour du blackbird, mais il va falloir patienter un peu vu le coût...

;)
»

Le transistor analogique quant ils veulent, ils savent faire! (Orange - CR120H)

Par chessou le 20/08/2019
Je vous renvoie à mon avis posté ici sur Audio fanzine sur la version limité Orange Crush pro 120WH identique mais en couleur blanche:

Difficile de trouver des amplis de ce type de nos jours, un bon vieil ampli classe A/B 100 % analogique, tu branches tu joues, ça sonne... https://fr.audiofanzine.com/tete-d-ampli-guitare-a-transistors/orange/cr120hwh/avis/r.171196.html

;)
»

News Tête d'ampli guitare à transistors

Hughes & Kettner lève le voile sur le Spirit 200 Floor

Publiée le 25/09/19
La marque allemande avance un pion de taille sur l'échiquier des amplis au format pédalier avec cette déclinaison de son Spirit 200.

Tutoriels et astuces Tête d'ampli guitare à transistors

Son Black Metal

Publié le 30/05/10

Modification boucle de masse

Publié le 26/02/10

Plus de souffle

Publié le 28/08/07

Forums Tête d'ampli guitare à transistors

Petites annonces Tête d'ampli guitare à transistors

Ampli rack 19" Tech21 Trademark 300

450 €

Vends Earth Sound Research Original 2000

320 €