close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Têtes d'ampli guitare hybrides
Matériel Têtes d'ampli guitare hybrides {{currentManName}}swap_horiz Bad Catswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
News

Présenté au NAMM en janvier, le nouvel ampli de chez Bad Cat débarque

Dénommé The Paw, ce petit ampli se destine à une utilisation à domicile en reprenant le format des amplis comme le THRII ou le Spark.

La marque Bad Cat, célèbre pour ses amplis faits à la main aux États-Unis se lance dans l’amplification dite Desktop. The Paw développe 60 watts grâce à un ampli de puissance de classe D. La section préampli accueille deux lampes 12ax7 et une lampe EF86, comme sur les vieux amplis Vox. Ce petit ampli reprend en fait la section préampli de l’ampli The Cub de la marque, couplé à un ampli de puissance qui délivre 120 watts en stéréo à travers deux hauts-parleurs de six pouces (60 watts à gauche et 60 watts à droite). On peut également connecter l’ampli à une enceinte plus conséquente grâce à sa sortie HP dédiée. 

THEPAW

The Paw intègre un module de simulation de haut-parleur avec seize réponses impulsionnelles. On peut importer ou exporter ces IRs grâce au port USB-C qui équipe l’ampli. Une boucle d’effets stéréo est également présente aux côtés des sorties stéréo sur XLR. 

Compte tenu de son format assez réduit, l’ampli offre quand même pas mal de fonctions et se place en concurrence directe avec les Positivce Grid Spark ou Yamaha THRII. 

Construit et assemblé à la main aux États-Unis, The Par vous allégera de $799.

Plus d’infos sur Bad Cat et dans la vidéo ci-dessous tournée par nos confrères de Reverb sur le stand de la marque pendant le NAMM.