close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Tête d'ampli guitare tout lampe
Matériel Tête d'ampli guitare tout lampe {{currentManName}}swap_horiz Diezelswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Monstrueusement bon - Avis Diezel Hagen

Je vais reprendre les caractéristiques postées par mon collègue ci-dessous avec une petite nuance :
Output: 100 Watts, biasable in pairs (2 trimmers)
Channels: 4 canaux individuels: clean, crunch, mega, lead
Loops: 3, one midi switchable serial, a permanent serial and a perm. parallel loop (with volume ctrl)
Equalization:each channel with gain, volume, treble, mids and bass, 2 master volumes, presence, depth
Preamp: 6 12AX7 High Grade
Poweramp: 4 KT77 TAD
Dimensions: 74x29x28 cm
Poids: 24kg
Mon ampli est venu avec des KT77 TAD pour la puissance, d’après Peter Diezel elles sont plus fiables et plus punchy que les EL34.
J'ai cependant4 regrets, pas tres graves, mais qui font que l'ampli n'est pas parfait :
- les boucles d'insert par canal comme sur le VH4 : c'est une killer feature du VH4, c'est dommage de ne pas les retrouver sur la Hagen
- seulement une des boucles série est contrôlable par MIDI, il aurait été intéressant de permettre aussi de contrôler la boucle parallèle (c'est possible, mais avec une ruse)
- pas de gestion des Control Change dans l’implémentation MIDI, il aurait été intéressant de pouvoir activer/désactiver la boucle par exemple sans devoir changer de preset
- la prise MIDI out est alimentée sur les pins 1 & 3 en plus de 6 & 7, ce qui peut endommager certains appareils, notamment les pédaliers MIDI, il faut faire très attention avec ça.
Dans tous les cas ce ne sont pas des problèmes rédhibitoires heureusement.
Pour le reste, c'est construit comme un tank, la tête a une gueule terrible, c'est du tout bon.

UTILISATION

C'est un ampli très simple a régler. Les 4 canaux sont indépendants, avec reglages de gain, volume, treble, medium, bass, puis les réglages presence, depth, master volume 1 et master volume 2 sont communs a tous les canaux.
Les réglages sont très réactifs, quelques millimétres changent parfois du tout au tout, mais encore une fois il n'y a rien de complique dans les réglages, il ne faut pas avoir peur de ca.
Le manuel est clair, il contient quelques astuces intéressantes (comment "midifier" la boucle parallèle par exemple), mais il n'y a de toute façon rien de bien sorcier.
On peut enregistrer jusqu’à 128 presets en MIDI avec le canal sélectionné, la boucle enclanchée ou non, le master volume sélectionné et éventuellement le mute. Les réglages des canaux, eux, ne sont pas sauvegardés.

SONORITÉS

On entre dans le vif du sujet. Ma config actuelle : ESP Eclipse II avec kit EMG JH-set, cab Diezel 212 FL V30, TC Electronic Flashback dans la boucle parallèle.
Canal 1 : un parfait exemple de cas où ampli multicanaux high gain ne signifie pas clean passé à la trappe. Ce canal a beaucoup de headroom, voire peut-être trop pour certain, il est difficile à faire cruncher. Cela dit, moi, je préfère le clean clean donc pas de soucis :) Il y a beaucoup de basses, il aurait mérité d’être un peu brillant, ce qui fait que je coupe les basses et augmente pas mal les aiguës.
Canal 2 : LA grosse surprise de cet ampli. Quand j'ai acheté ma Hagen je comptais dans un futur proche me prendre un ampli Marshallisant pour du rock/hard rock, et garde la tête Diezel pour les trucs plus énervés. Que nenni. Ce canal est une vraie révélation, qui va du clean crunchisant jusqu’à une disto bien suffisant pour une grosse partie des productions metal. Ca sonne un peu plus moderne qu'un JCM800 par exemple, mais ce n'est pas désagréable, loin s'en faut. Je ne compte plus acheter d'autre tête, et c'est d'ailleurs le canal ou j'ai passe le plus de temps dernièrement... celui qui m’intéressait le moins sur le papier. Ce canal-ci pourrait faire un ampli à lui tout seul.
Canal 3 : on rentre dans un terrain plus connu, celui que les amateurs de Diezel et plus particulièrement de VH4 apprécient. On passe du gros crunch a la très grosse disto, ca sonne moderne mais plus ouvert que la VH4, mais aussi plus rentre-dedans. Le son est là, pas brouillon, les palm mutes prennent aux tripes (merci aussi au fantastique cab Diezel !), c'est du pur bonheur. J'ai attendu ce son des années. Je règle le gain à 13h, c'est déjà aaaaaamplement suffisant pour 90% des metalheads.
Canal 4 : encore plus lourd, plus gras, la réserve de gain est monstrueuse. Un vrai bonheur pour lead guitarist. J'aime beaucoup ce canal avec un delay numérique assez courts dans la boucle parallèle, histoire de baisser un poil le gain et de profiter encore plus des qualités de ce canal. Une autre utilisation intéressante est de baisser le gain vers 11h et de se faire un super canal rythmique, plus épais que le canal 3.
Ce qui est impressionnant dans cette tête est le nombre de possibilités qu'elle offre. Un canal n'est pas forcément dédié à un rôle, ils sont extrêmement polyvalents. 4 canaux, mais bien plus que 4 sons.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté la Hagen uniquement sur la base des tests et avis sur internet, j'avais déjà eu l'occasion de tester l'Einstein et la VH4 donc je savais en gros a quoi m'attendre... et je ne suis pas déçu. Oooooh que non.
Je ne vais pas utiliser des poncifs tels que "l'ampli ultime", "le dernier ampli de ma vie" parce que j’espère qu'on trouvera encore mieux dans le futur :D Mais la barre est TRES haute aujourd'hui.
C'est un ampli cher, très cher, c'est un investissement, mais la qualité de fabrication et sa qualité sonore font vite oublier cela. Il faut par contre une chaîne cohérente, cab, câbles, etc, sans quoi c'est du gâchis.
La note finale sera 9, en fait ç'aurait du être 9,5, mais on ne peut pas :) Niveau son c'est à la limite de la perfection, seuls quelques petits points relevés déjà empêchent d'atteindre le score parfait.