close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Tête d'ampli guitare tout lampe
Matériel Tête d'ampli guitare tout lampe {{currentManName}}swap_horiz Marshallswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Un son de fou mais à un volume de fou - Avis Marshall 1987X [2002-Current]

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Tout d'abord le 1987 pour les moins avertis est la version 50w du fameux super lead (1959SLP) et reprend la même architecture en terme de réglages:
Presence, Bass, Medium, Treble, LOUDNESS 1(High Treble), LOUDNESS 2 (Normal) et 4 entrées:1 haute et 1 basse impédance par canal.
Donc 2 canaux? Ben non, ce monstre est bien un mono canal comme son grand frère avec la possibilité de jouer soit sur un canal soit de mixer les 2 canaux via les volumes respectifs en pontant les entrées mais nous verrons ceci un peu plus loin.
L'ampli respire une qualité de finition top et donne l'impression d'avoir un exemplaire d'époque neuf à l'exception du rajout d'une boucle d'effets à l'arrière que l'on peut bypasser.
En fait le 1987X est la réédition du modèle 1987 des années 1973/1974 qui se distingue de ses prédécesseurs et du 1959SLP par une plus grande agressivité et un taux de saturation plus précoce.
3 12ax7 et 2 EL34 permettent à la tête de développer 50w (93w lors de mesure!!).

Niveau prise en main: on se branche sur l'entrée High Treble et on envoie et ça donne quoi?
C'est TRÈS FORT, TROP FORT, le LOUDNESS réagit comme un On/Off: soit je n'ai pas assez de volume soit c'est déjà hyper fort avec trop d'aigus et pourtant j'ai l'habitude de jouer à un volume jugé TRES fort (4 sur le master de mon marshall JMP2204 pour vous donner une idée!).
Un petit tour du côté des entrées du canal Normal et là c'est un volume plus progressif mais c'est sourd, trop sourd.
Mais alors? Ben le graal est de monter les 2 canaux pour retrouver un équilibre entre les aigus et les basses mais cet ampli ne peut pas sonner à un volume convenable, obligé de jouer tres fort.
En fait entre 0 et 2 au volume, nous avons toute la puissance de l'ampli et ca fait dejà mal et en plus c'est pas top niveau son car les aigus eux sont déjà trop fort même à 0 sur le potard dédié.
Par contre arrivé à 2 sur le canal High Treble, les basses et médiums montent et la saturation légendaire de Marshall apparaît: c'est le pied, un vrai son organique. De 2 à 10 le volume agit comme un gain, on ne gagne plus trop de puissance mais de la saturation: avec une les Paul on entre dans le territoire de Led Zep, free et avec une strat c'est hendrix. On baisse le volume de la gratte et là un super son clean apparaît dynamique réagissant à la moindre inflexion d'attaque de notre main droite.
On rajoute un booste ou une overdrive entre la guitare et l'ampli et là on se promène du côté de Van Halen ou Malmsteen avec une strat. C'est d'ailleurs l'ampli utilisé par Malmsteen: marshall 1987 de 1973 et 1974.
Attention je le répète c'est hyper fort et peu utilisable à ce volume sauf si vous jouez dans des stades avec des panneaux de plexi devant l'ampli.
Pour ma part j'utilise un atténuateur THD hot plate.
Peut-on atténuée ce volume par la boucle d'effet avec une pédale de volume?
Oui en théorie et non en pratique puisque une grosse partie de la dynamique et de la saturation vient dans le câblage de cet ampli de la 12ax7 déphaseuse qui elle se situe après! Du coup la boucle d'effets n'a que peu d'intérêt sur cet ampli si vous voulez les saturations légendaires qu'il propose car vos sons seront déformés dans une bouillie sonore. D'ailleurs ma boucle d'effet a lâché au bout d'un an après un essai de l'ampli sur 6!

Mais pourquoi est-je gardé ce monstre de volume injouable de nos jours même sur de grosses scènes?
Pour le son de légende et pour le fait qu'il est très facilement modifiable: allez sur les forums et vous verrez qu'il suffit de supprimer ou changer une résistance (bright cap) pour atténuer le trop plein d'aigus à bas volume et rendre le volume plus progressif.
L'ajout d'un PPIMV est aussi une option peu coûteuse (80 euros par un tech) qui permet l'ajout d'un master volume après la fameuse lampe déphaseur et donc de jouer au volume souhaité sans acouphène.

Pour conclure, cet ampli a par rapport au 1959slp sa propre personnalité: plus agressifs et saturé et surtout sans modifs pas du tout progressif sur le volume pour obtenir le son désiré. Mais quel SON,!!!