close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Tête d'ampli guitare tout lampe
Matériel Tête d'ampli guitare tout lampe {{currentManName}}swap_horiz Marshallswap_horiz Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
Avis utilisateur

Marshall 2210 JCM800 Split Channel Reverb [1982-1989] : Soloing Machine.

Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Bon il était temps que je m'offre cet ampli qui croisa ma route un bon nombre de fois au cour de ces dernières décennies.
Ca y'est c'est aujourd'hui officiel je suis un vieux rocker et ce sont les sons de ma jeunesse qui me font triper. Après avoir essayer une ressue de 2203, me ramenant à jouer automatiquement les riffs mythiques de nos maîtres, je me suis appercu de mes mauvaises habitudes prise sur Mesa et autres ampli modernes, à pouvoir sculpter le son via un equaliseur plus performant. Hors le 2203 ne possède pas de boucle d'effet et donc je me suis senti condamné à jouer du AC/DC toute ma vie, bien que je sois prêt à en écouter toute ma vie.
Et c'est là que je me suis souvenu de la 2210 split channel, qui elle en plus possède comme son nom l'indique un deuxième canal et une réverbe à ressort intégrée.
Les deux bestioles ne se comportent pas de la même manière et la 2210 délivre un gain plus élevé et plus chantant, mais on retrouve l'idée Marshallienne de ce son riche en références, mais toujours trop à mon goût. Mon idée de base était d'insérer un EQ dans la boucle, et j'ai commencé avec le classique Boss GE7, pour finir avec mon chouchou de toujours l'Ibanez GE9.
Ca y'est je le tient ce son qui me fait faire des solos grotesquement longs.
Quel plaisir. Mon modèle est de 1988 une bonne année pour essayer de fumer des clopes en jouant de la guitare. Cette tête parfaitement entretenue par ses précédents propriétaires se révèle extremement silencieuse.
C'est en studio que cette bestiole tranche le plus, et c'est en écoutant les mixes qu'on se rend vraiment compte à quel point ce son tranche dans un mix entourée de JVM.
Une classe indéniable se dégage de ce modèle, particulièrement axée pour les solos.
Un mot quand même sur le canal clair qui a juste le mérite d'exister, et ainsi que la réverbe qui sans faire de miracle apporte le minimum d'une petite réverbe à ressort. J'ai mis dans ma boucle une Tc Hall of Fame et c'est une solution plus convenable à mon goût.
La 2210 reste une alternative viable, pour accéder à la légende Marshall 80's sans rentrer dans la radicalité d'une tête mono canal et sans boucle d'effet.
Pour finir je dirais que cette tête m'a fait réalisé a quel point nous sommes dépendants des sons avec lesquels nous avons grandi et découvert le monde de la guitare.