close
subdirectory_arrow_left subdirectory_arrow_left Théorie musicale
Matériel Théorie musicale Rechercher une marquekeyboard_arrow_down
  • settings_backup_restore
Prenez note

Les bases de la théorie musicale

Dans cet épisode, on parle de notes, de mesures, de temps...

Dans cette vidéo, RED aborde le parfois douloureux sujet de la théorie musicale. 

 

 

Comme tout langage, il faut commencer par apprendre son alphabet, ici en l’occurrence, les notes. Ces dernières correspondent à des fréquences de vibration que notre cerveau peut analyser et percevoir comme hauteur tonale. Par convention, la musique occidentale utilise 12 notes, toutes séparées d’un demi-ton. 

La plupart des morceaux de musique utilisent une tonalité qui est une combinaison de 7 notes différentes. Par exemple, dans la tonalité de Do majeur, on utilisera les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si. 

Avec ces 7 notes, nous allons pouvoir former des accords, composés la plupart du temps de 3 notes. La fondamentale, une tierce (3e degré) et une quinte (5e degré). Les accords mineurs auront 3 demi-tons entre la fondamentale et la tierce et 4 demi-tons entre la tierce et la quinte. Ce sera l’inverse pour les accords majeurs. À l’oreille, un accord majeur aura une sonorité joyeuse, tandis qu’un accord mineur aura une sonorité triste. Dans la tonalité de Do majeur, nous pourrons former ainsi 7 accords, chacun ayant une fondamentale différente.

La vidéo aborde également le rythme, avec les différentes unités utilisées, à savoir la mesure, le temps et toutes ses subdivisions (noire, croche, double-croche).